The Covenant Tome 1 de Jennifer L. Armentrout 

Alexandria fait sa rentrée au Covenant, une institution où les sang-mêlé apprennent à se battre pour devenir des Sentinelles qui veillent sur la population. Pour sa survie, elle n’a pas droit à l’erreur… et encore moins de craquer pour Aiden, son entraîneur personnel ! Après Lux, découvrez la nouvelle série young adult de Jennifer Armentrout !

The Covenant Tome 1 : Sang-Mêlé de Jennifer L. Armentrout

Semi-Poche :
Editeur : J’ai lu
Date de sortie : 11 octobre 2017
Collection : ROMANCE YOUNG A
Langue : Français
ISBN-10: 2290078832
ISBN-13: 978-2290078839
Prix éditeur : 13€
Disponible sur liseuse : Oui – 9,99€

De quoi ça parle ?

Sur une île au large de la Caroline du Nord vivent les hematoï, des individus au sang pur et aux pouvoirs divins capables de maîtriser les quatre éléments. Ceux dont la lignée a connu un métissage sont contraints de choisir leur destin : intégrer le corps des Sentinelles du Covenant pour chasser les démons, leurs ennemis originels, ou être réduits à la servitude.

De retour depuis peu au Covenant pour des raisons qui lui appartiennent, Alexandria n’a pas le choix : fille d’une hématoï et d’un simple mortel, elle se doit de réussir l’examen lui permettant de devenir Sentinelle. L’institution applique une discipline de fer, et les relations entre les sang-pur et les sang-mêlé sont formellement interdites, sous peine d’exclusion, ou pire. Une règle qui pourrait être simple si Aiden, un sang-pur aux yeux couleur d’orage qu’Alex convoite depuis toujours, n’avait pas été désigné comme son entraîneur personnel…

En bonus, découvrez les origines d’Alexandria dans le préquel Démon : bienvenue au Covenant !

Mon avis

Pour celles et ceux qui me lisent, vous connaissez mon amour pour son autre série : Lux. Je mourrais d’impatience de découvrir ce nouvel univers bien différent de son autre saga. Et pour cause, cette fois-ci, Jennifer L. Armentrout nous embarque chez les dieux de l’Olympe… Enfin presque. L’héroïne, une sang-mêlée évolue dans une atmosphère digne de la mythologie Grecque ou les descendants des demi-dieux ont créés leur propre royaume. Alexandria et sa mère ont fui cet univers trois ans plus tôt, mais une mauvaise rencontre fera revenir la jeune fille dans cet endroit qu’elle n’avait jamais vraiment voulu quitter.

Un mélange entre Vampire Academy et Percy Jackson à la sauce Jennifer L. Armentrout

Quand on lit la genèse de ce monde, ces codes et ses lois avec les sangs purs, les sangs-mêlés, et le caractère frondeur de la jeune fille, impossible de ne pas penser à Vampire Academy ! Tout y ressemble : la fuite de l’héroïne, la manière dont elle est rattrapée par l’un des sang purs dont elle a toujours eu le béguin et qui deviendra son entraîneur personnel. Ayant fui en même temps l’école où elle s’entraînait pour devenir une gardienne, elle va devoir faire ses preuves pour réintégrer le Covenant.

Pour le reste, j’ai aussi pensé à Percy Jackson avec ces enfants de dieux qui s’entraînent pour devenir des guerriers. Ici, nous sommes dans le même principe.

Dans l’ensemble, je suis positivement ravie de cette nouvelle lecture qui nous embarque dans un univers différent de ce à quoi je m’attendais. Allez savoir pourquoi, mais je pensais que nous aurions affaire à une histoire de vampire et même s’il y en a : sous forme de démons qui rappellent un peu les Appolites dans la série de Sherrilyn Kenyon : Les Dark Hunters. Les démons sucent le sang, mais plus particulièrement ceux des Hématoïtes, les descendants des demi-dieux.

Jennifer L. Armentrout prend le temps de nous présenter son univers avec ses lois, ses mythes et tout le reste, histoire que le lecteur soit bien immergé. On suit Alexandria, étant de son point de vue dans sa quête de vengeance. Alex est une héroïne bien différente de ce qu’a été Katy dans Lux. C’est une tête brûlée, une véritable guerrière dans l’âme. Elle est très attachante. Ses interactions avec ses camarades sont savoureuses et j’ai bien aimé comment évolue la relation avec le fameux Aiden, le sang pur dont elle est amoureuse. Bon là, rien de neuf, leur histoire ne m’a pas plus fait frémir que cela, déjà parce qu’elle n’en est qu’à ses balbutiements et puis aussi, parce qu’il y a un autre personnage qui vient un peu parasiter tout ça.

Concernant les différentes révélations et rebondissements, je n’ai pas été surprise à vrai dire et j’avais compris dès le début certaines choses. L’auteur avait quand même donné des indices qui m’avaient mis la puce à l’oreille.

Ce premier tome est très sympathique, mais j’attends encore un peu pour me décider quoi en penser vraiment. Pour le moment, même si l’ambiance et l’histoire sont pas mal du tout, les personnages intéressants à suivre, ses airs de déjà vu avec les deux autres séries citées plus haut me laissent sur la réserve. J’attends de voir comment tout cela va évoluer. Mais, c’est bien parti et je n’ai pas boudé mon plaisir.

The Covenant prouve que la force de Jennifer L. Armentrout réside avant tout dans des récits d’actions et d’aventures plus que dans la romance New Adult, et pour tout dire, je la préfère là que dans ses romances. Indéniablement, elle est faite pour ce genre !

The Covenant Tome 1 de Jennifer L. Armentrout

13€
The Covenant Tome 1 de Jennifer L. Armentrout
8.9

Scénario

8.5/10

Plume de l'auteur

9.0/10

Personnages

8.9/10

Intérêt du lecteur

9.0/10

Les points positifs

  • Le scénario
  • L'ambiance
  • Les personnages
 
A propos Artemissia (Julie F) 4104 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*