The Mist – La Série TV de Christian Torpe

Spécial Halloween 2017#1

Nous sommes en octobre et qui dit octobre dit forcément Halloween pour certains d’entre-vous. Bien, certes, ce n’est pas le genre de fête encrée dans nos mœurs, mais c’est toujours sympa d’y penser et de le fêter à notre manière. Quoi de mieux pour ce mettre dans l’ambiance que de visionner de bons films d’horreur ? Et des séries ou des livres ! Je vous propose ici, une série TV : The Mist.

Adaptation du roman homonyme de Stephen King, dans lequel un groupe de personnes est bloqué dans un supermarché à cause d’une brume surnaturelle dans laquelle se cachent des monstres.

The Mist – La Série TV de Christian Torpe

Créée par : Christian Torpe (2017) sur Netflix
Avec : Morgan Spector, Alyssa Sutherland, Gus Birney…
Nationalité : Américaine
Genre : Drame, Épouvante-horreur
Statut : 1 Saison
Format : 42 minutes

Série Annulée

Son synopsis :

Dans la ville de Bridgton, aux États-Unis, une brume épaisse et mystérieuse oblige les habitants de la ville à se réfugier…

La Bande Annonce

Mon avis

Alors, j’ai lu la nouvelle de Stephen King que j’avais adoré et j’ai vu le film qui est très sympa aussi ! King avait dit d’ailleurs à ce propos, qu’il avait fortement apprécié cette fin au film de The Mist. Pour ma part, je l’avais trouvé juste parfaite.  Il était donc évident que cette nouvelle adaptation en série télé serait décortiquée et critiquée au moindre de ses défauts. Et elle en a, soyons honnête.

Etant curieuse, je me devais de la voir, même sachant qu’il n’y aurait pas de saison 2 (j’avoue que ça me déçoit un peu). La série a été annulée quelques mois après la diffusion de la première saison. Le public n’était pas au rendez-vous.

Dans l’ensemble, la trame de King a été pas mal retravaillée et changée. Il ne reste plus que la brume d’origine et bien sûr un thème cher à l’auteur(la noirceur humaine), mais sinon, ça n’a clairement plus rien à voir.

Du jour au lendemain, une petite ville plutôt paisible va se retrouver submergée sous la brume et avec ça, son lot de tuerie pour qui n’a pas su se calfeutrer quelque part. Alors, autant dans le film, il y avait des scènes très gores qui nous faisaient penser que les bestioles cachées dans l’épais brouillard, étaient aussi horribles que l’on pouvait imaginer, autant là, c’est plus subtil.

On ne sait pas pourquoi la Brume apparaît. Le premier épisode s’ouvre sur un militaire qui a perdu la mémoire. On suit plusieurs personnages qui vont plus ou moins se retrouver à un moment donné. The Mist, est clairement une histoire de survie, mais elle touche aussi l’aspect le plus sombre de l’être humain. Ici, Dieu et la foi sont mis à rude épreuve tout comme la croyance humaine et l’entraide. C’est chacun pour soi. Ce qui est d’ailleurs assez marrant, c’est que ce ne sont pas forcément les protagonistes qui ont l’air les plus gentils qui le restent.

On suit une espèce de BadGirl qui n’a pas grand-chose pour elle : grande gueule qui semble en fuite et se trimbale avec pas mal de casseroles. J’ai su l’apprécier, mais au fur et à mesure de l’histoire. Par contre impossible d’avoir de l’empathie pour Eve et sa fille Alex. Entre la mère totalement coincée, limite parano et la fille un peu tête à claques…

Bref… J’ai commencé cette série par curiosité et dans l’ensemble, je l’ai trouvé plutôt bien menée malgré ses défauts évidents. Le suspense est haletant et on a envie de voir où leurs actions vont nous mener. C’est un peu entre The Walking Dead et d’autres séries du même genre.

Franchement, je ne m’attendais pas à grand-chose et j’ai été plutôt contente de mon visionnage. L’intrigue tient certes sur un fil : la survie encore et toujours avec le père qui cherche à rejoindre sa femme et sa fille coûte que coûte… Le jeu des acteurs laissent parfois à désirer… Non, ce qui est toujours passionnant, ce sont les relations humaines, voir comment elles vont évoluer dans un univers restreint, coupé de toute civilisation. Comment l’être humain peut devenir aussi noir, totalement fou(rbe) et calculateur tout ça pour pouvoir survivre, et ce, au détriment de tout le reste.

Comment de rien, d’une situation banale, tout peut dégénérer quand un peu de Brume recouvre la surface d’une ville et plonge ses habitants dans l’horreur. J’ai eu plusieurs hypothèses sur cette brume : d’origine extraterrestre ? D’origine humaine, comme une simulation grandeur nature, ou d’origine naturelle ?

Enfin, autant de questions qui ne trouveront jamais de réponse vu que la série ne sera malheureusement pas renouvelée et que la fin ouverte n’apporte aucune indication. Snif.

Toutefois, cette saison unique se regarde bien pour qui aime ce genre. Voilà une adaptation très libre que je ne peux que vous conseiller pour ce mois d’octobre placé sous le signe d’Halloween !


The Mist - La Série TV de Christian Torpe

The Mist - La Série TV de Christian Torpe
7.3

Scénario

7.0/10

Jeux des acteurs

7.5/10

Travail sur l'adaptation

7.0/10

Terreur

8.0/10

Effet spéciaux

7.0/10

Les points positifs

  • Le suspense effrayant
  • L'ambiance

Les points négatifs

  • Il n'y a pas de fin
  • Scénario parfois trop creux
 
A propos Artemissia (Julie F) 4104 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*