La Maison du Soleil Tome 5 de Taamo

Autour de Mao, l’amour s’exprime de diverses façons… La jeune fille, pleine d’admiration pour la franchise de ses camarades sur le sujet, a décidé de bousculer Hiro et lui a demandé s’il n’avait pas des sentiments à son égard. Mais désire-t-elle vraiment connaître la réponse ? Quoi qu’il en soit, elle décide de profiter de chaque instant et de la présence de Daiki avec lequel elle a, décidément, beaucoup d’affinités.

La Maison du Soleil Tome 5 de Taamo

Nombre de page : 192 pages
Editeur : Pika
Date de sortie : 20 septembre 2017
Collection : Pika Shôjo
Langue : Français
ISBN-10: 2811630333
ISBN-13: 978-2811630331
Prix éditeur : 6,95€
Disponible sur liseuse : Oui – 4,49€

Chroniques des : Tome 1 ; Tome 2 ; Tome 3 ; Tome 4

De quoi ça parle ?

Autour de Mao, l’amour s’exprime de diverses façons… La jeune fille, pleine d’admiration pour la franchise de ses camarades sur le sujet, a décidé de bousculer Hiro et lui a demandé s’il n’avait pas des sentiments à son égard. Mais désire-t-elle vraiment connaître la réponse ? Quoi qu’il en soit, elle décide de profiter de chaque instant et de la présence de Daiki avec lequel elle a, décidément, beaucoup d’affinités.

Mon avis

C’est toujours un plaisir de retrouver la jeune Mao dans ses déboires amoureux. Depuis que le jeune frère de Hiro a fait irruption dans leur vie, la relation entre Hiro et Mao semble légèrement stagner même si le comportement de Hiro parait de plus en plus ambigu.

Qu’éprouve-t-il exactement pour Mao ? La considère-t-il seulement comme une petite sœur de substitution ou ses sentiments pour elle sont-ils plus forts ? Mao, finalement, décide de lui demander ce qu’il éprouve à son égard, mais elle ne souhaite pas de réponse immédiate. Hiro d’ailleurs n’a pas l’air décidé à lui dire quoi que ce soit, ce qui donne à espérer un peu.

À côté de cela, la meilleure amie de Mao a avoué ses sentiments à Oda qui lui n’a jamais caché qu’il était amoureux de Mao. Dit comme cela, on dirait un mauvais feuilleton sentimental, mais en vrai c’est tout mignon ! Quant à Mlle Sugimoto (Radical), elle a beau avoir l’air gentil et mignon, je n’arrive pas à accrocher avec elle. Déjà, parce qu’elle ment pour se rapprocher de Hiro et qu’elle se cache sous une timidité que je juge inappropriée, bien sûr, c’est mon avis.

Dans l’ensemble, ce tome aurait pu être assez plat s’il n’y avait pas eu un rebondissement de taille. Je ne vous en dis pas plus, mais une nouvelle fois, Mao va devoir faire des choix qui détermineront son futur. Elle se rend compte qu’elle a toujours fui sa propre famille en se réfugiant chez Hiro. Elle a conscience que la situation ne peut pas continuer comme cela. De plus, leurs sentiments, surtout les siens, peuvent être influencés d’une certaine façon. Hiro joue les frères et père de substitution de Mao, sans doute est-ce aussi pour cela qu’il ne lui a pas répondu.

La maison du soleil est un manga qui, sous des dehors plutôt simplistes, tout comme ses couvertures, cache une histoire bien plus profonde sur les liens familiaux, le travail sur le deuil et le passage de l’enfance à l’âge adulte… Et toujours sur un fond d’optimisme plus que bienvenue.

Ce manga fait du bien à l’âme et je suis toujours aussi fan des dessins de Taamo. C’est doux, frais avec une pointe de bienveillance dans le scénario qui me touche beaucoup. Comme d’habitude le travail fourni sur l’adaptation française par Pika édition est de bonne facture. Un vrai plaisir.
Une suite à la hauteur des autres tomes.

La Maison du Soleil Tome 5 de Taamo

6.95€
La Maison du Soleil Tome 5 de Taamo
8.3

Dessin

8.5/10

Scénario

8.2/10

Mise en page

8.5/10

Intérêt du lecteur

8.0/10

Les points positifs

  • Les dessins
  • Les thématiques
 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*