Nos années folles d’André Téchiné

Nos années folles d’André Téchiné

Création de : André Téchiné
Année de sortie : 13 septembre 2017 
Avec : Pierre Deladonchamps et Céline Sallette
Nationalité : Française
Genre : Drame
Durée : 103 minutes

Intrigue :

La véritable histoire de Paul qui, après deux années au front, se mutile et déserte. Pour le cacher, son épouse Louise le travestit en femme. Dans le Paris des Années Folles, il devient Suzanne. En 1925, enfin amnistié, Suzanne tentera de redevenir Paul…

Bande annonce :

Mon avis

Quand j’ai vu la bande annonce, il y a de cela deux mois, je me suis dis, « Celui-là, j’irais le voir ».  Maintenant, c’est chose faite !

Après m’être installée dans le fauteuil, ce que j’ai grandement apprécié, c’est qu’il n’y a pas eu la dizaine de pubs avant le début du film. Un p’tit truc en plus qui met de bonne humeur !

L’histoire est inspirée de la vie de Louise et Paul Grappe. Comme vous avez pu le comprendre à travers le titre, la description et la bande annonce, l’histoire se déroule dans les années 20. La trame se passe en deux temps, (décidément, c’est mon truc les chroniques avec une trame qui mélange le passé et le présent.) l’histoire du début, et la pièce de théâtre inspirée de la vie du couple Grappe.

Dans les premières scènes, j’ai découvert certains éléments de la vie des Poilus à la guerre, notamment l’hôpital, plus particulièrement le service des mutilés et l’hôtel pour les visites conjugales.

Le récit est très intéressant, cet homme qui est contraint de prendre une identité féminine, s’il veut sortir librement de la cave où il est caché. Paul devient et reste Suzanne pendant plusieurs années. Mais, comment prendre une nouvelle identité sans qu’elle commence à prendre racine ? Avec l’apparition de Suzanne, le couple se transforme pour faire place à la nouvelle personnalité de Paul.

J’ai adoré les costumes, ainsi que l’uniforme des courtières. Le jeu des acteurs est excellent, il m’a mis tout de suite dans l’ambiance feutré du film. J’avoue ne pas avoir vu venir le rebondissement final, mais je ne vous en dis pas plus. J’espère vous avoir donne envie d’aller découvrir ce film, qui m’a beaucoup plu.


9

Scénario

7.5/10

Jeu des acteurs

9.8/10

Costumes

9.5/10

Décor

9.0/10

Les points positifs

  • Ambiance
  • Histoire théatralisé
 
A propos Orme Étoile 16 Articles

Je suis une des nouvelles chroniqueuses sur Songe d’une nuit d’été, et aussi la plus jeune de l’équipe. Je suis une grande fan de Policier, de Fantastique, Surnaturel et d’Histoire. J’adore écrire, et je rêve d’en faire mon métier, même si c’est peu probable.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*