Au bal des muscadins de Sylvain Larue

Une enquête de Léandre Lafforgue Tome 2 : Au bal des muscadins de Sylvain Larue

Nombre de pages : 437 pages
Editeur : Edition De Borée
Date de sortie : 24 Août 2017
Collection : Roman Historique
Langue : Français
ISBN-10: 2812921471
ISBN-13: 9782812921476
Prix Editeur : 22€
Disponible sur Liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Février 1849, Paris. Alors qu’une découverte macabre interrompt le bal des muscadins, des hommes sont décapités et leurs têtes emportées aux quatre coins de la ville. Le président Bonaparte charge son agent spécial, Léandre Lafforgue, d’aider la police à résoudre ces affaires. Léandre rencontre alors les frères Lazare, organisateurs du bal.

Mon avis :

Ce n’est pas un secret, j’adore la période de l’histoire de France qui se déroule sous la présidence et le règne de Louis-Napoléon Bonaparte. J’ai une admiration pour cette époque de grands changements. Et c’est enthousiaste que je me suis plongé dans ce récit.

Je n’ai pas eu la chance de lire le premier tome de cette série. Malgré tout, cela n’a en rien gâché mon plaisir de lecture sur cette nouvelle affaire qui débute lors d’un bal organisé par Jacques Lazare, le bal des muscadins. La soirée se déroule presque sans accro – l’intervention avinée de Mr de Senlis, homme de la famille de l’ancien roi de France. Puis arrive l’heure de la représentation où le public et Léandre font la macabre découverte. Un homme dépourvu de sa tête.

J’avoue que j’apprécie le mélange historique avec le genre policier. Cela donne une bonne idée du fonctionnement de la justice du dix-neuvième siècle ainsi que le langage utilisé. Point positif pour les définitions de certains mots en bas de page et qui m’étaient inconnus. Du côté des personnages, je me suis de suite pris de sympathie pour Léandre et Charles. Deux hommes intelligents, fin limiers et épris de justice. Même si cela n’a été que temporaire, ils sont complémentaires lorsqu’ils travaillent ensemble. Rien chez eux ne m’a déplu et les dernières lignes ont été un ravissement concernant le personnage de Charles. D’autre part, je n’ai pu encadrer le personnage d’Issy-Volny, mais qui le peut, tant cet homme est méchant, égoïste, bête et imbu de sa personne. Il a de quoi vous donner des envies de meurtres à son encontre et j’ai été légèrement déçu qu’il ne morde pas plus la poussière.

Quant à l’intrigue, elle est très bien menée. Toutes les suppositions sont bonnes à prendre concernant le ou les suspects dans les actes ignobles et inhumains qui sont perpétués au sein de la capitale française. J’ai eu des doutes à plusieurs reprises et au final, je n’étais pas si loin que ça de la vérité. Bref, je ne me suis pas ennuyé, l’histoire m’a tenue en haleine de bout en bout. J’ai eu l’impression de faire partie intégrante du récit.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ma lecture pleine de rebondissements. Elle a su me happer. C’est mon premier livre de l’auteur et je ne regrette absolument pas de m’être laissé tenter par ce livre. C’est un très bon roman historique que je ne peux que recommander aux amateurs du genre et aux autres.

Au bal des muscadins de Sylvain Larue

22€
Au bal des muscadins de Sylvain Larue
9

Histoire

9.3/10

Personnages

9.0/10

Intérêt du lecteur

9.0/10

plume de l'auteur

8.8/10

Les points positifs

  • L'époque où se déroule l'histoire
  • L'intrigue captivante
  • Les personnages

Les points négatifs

  • Un personnage qui aurait mérité de se faire botter les fesses
 
A propos Karine 68 Articles

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*