Conquête de Elle Kennedy

Le premier titre de la série Les Insurgés nous transporte dans un monde lointain et imaginaire dans lequel deux groupes s’affrontent.

Les Insurgés Saison 1 : Conquête de Elle Kennedy

Nombre de page : 334 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de sortie : 14 septembre 2017
Collection : NEW ROMANCE
Langue : Français
ISBN-10: 2755634030
ISBN-13: 978-2755634037
Prix éditeur : 17€
Disponible sur liseuse : Oui6,99€

De quoi ça parle ?

Le conseil Mondial a pris le pouvoir et instauré la loi martiale. Dans un monde soumis au chaos, Hudson Lane s’est enfuie de la cité dirigée par son frère, le chef  des Exécutants, pour rejoindre les Insurgés.
Dans sa fuite effrénée, elle croise le chemin de Connor Mackenzie qui a pris la tête des Insurgés. Elle ne peut lui révéler sa véritable identité. entre ces deux-là naît une attirance immédiate, mais Connor n’est pas du tout prêt à accueillir une inconnue dans son groupe et Hudson va devoir lutter pour se faire accepter.

Mon avis

J’attendais beaucoup de cette nouvelle série de Elle Kennedy. Je pense que c’est à cause du résumé que j’ai trouvé original et alléchant en ce qui concerne un titre de New Romance.
Effectivement, la trame de l’histoire se situe dans un univers post-apocalyptique qui fleure bon la dystopie. Dans ce genre, avouons-le, c’est tellement rare, que je me suis littéralement jetée dessus.

Le fond du récit est dur et sombre… Après une énième guerre mondiale, il reste très peu de survivants et ces derniers pour la plupart, se sont retrouvés livrés à eux-mêmes. Pour ce qui est des grands dirigeants, ceux encore en vie, ils ont décidé de faire régner en imposant la loi martiale. Ainsi, ils pensent éviter de nouvelles guerres en imposant leurs propres règles.

En lisant ces quelques lignes de descriptions, impossible de ne pas penser à Mad Max. Déjà l’univers où le « chacun pour soi » règne en maître mot, et puis le fait aussi que le héros soit motivé par une sombre histoire de vengeance. Toutefois, si tout ces aspects m’ont beaucoup plus, ce n’est pas le scénario principal. Le récit tourne autour de la rencontre entre Hudson (l’héroïne) qui s’est échappée du camp ennemi (qui cache de lourds secrets) et Connor qui est bien décidé à mener ses représailles jusqu’au bout.

Cet univers dystopique sert avant tout d’excuse aux excès et à la décadence qui dominent la vie des personnages de cette histoire. Car au final, ce n’est pas juste un récit dystopique, mais bel et bien érotique assez poussée. Ce côté-là m’a rappelé la série de Lorelei James que j’aime beaucoup : Riders, qui paraît aux éditions Milady. Tout comme l’héroïne du premier tome de cette série, Hudson a besoin de protection. La vie débridée de Connor et de ses hommes ne va pas la laisser indifférente.

Il y a beaucoup de scène de sexes explicites en fait. Sans doute un peu trop à mon goût, ce qui m’a un peu ennuyée. J’aurais aimé en apprendre plus sur les héros et les personnages secondaires que j’ai trouvé trop survolés.

Dans l’ensemble, ce premier tome des Insurgés a un certain potentiel et le mérite de traiter un genre encore peu exploité dans la New Romance. Toutefois, il est dommage de constater que cela ne sert que l’aspect  plus érotique du récit. J’aurais aimé que le scénario soit mieux amené et pas forcément tourné que sur les scènes de sexes.

Cela dit, si vous aimez les histoires  pas trop compliquée, dominées par la sexualité de leurs protagonistes vous devriez y trouver votre compte, parce qu’à défaut d’être vraiment riche et sombre, c’est terriblement chaud bouillant ! 

Conquête de Elle Kennedy

17€
Conquête de Elle Kennedy
7

Plume de l'auteure

8/10

Personnages

7/10

Scénario

8/10

Intérêt du lecteur

7/10

Romance

6/10

Les Plus

  • La dystopie

Les Moins

  • Trop de sexe
  • Trame de fond peu exploitée
  • Personnages survolés
 
A propos Artemissia 4086 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d’autres univers grâce aux livres.

3 Commentaires

    • J’avais beaucoup apprécié aussi le premier tome de son autre série qui était plutôt du genre New Adult avec une certaine douceur. Ici, cela n’a rien à voir. C’est très sexuel. L’histoire et la relation entre les protagonistes tourne vraiment autour de ça (l’héroïne n’a pas froid au yeux et le héros n’est pas du genre jaloux avec les rapports intimes… Sans spoiler). Comme je le disais, la trame de fond reste vraiment en fond. Ce que je trouve dommage.

  1. Le résumé me tentait pas mal car je le trouve plutôt original mais si tu dis que c’est l’érotisme plutôt que l’histoire qui est mis en avant, je ne suis pas sure d’y trouver mon compte. Je pense que j’attendrais un avis sur le prochain tome pour voir quelle direction prend l’auteure

1 Rétrolien / Ping

  1. Addiction de Elle Kennedy-Addiction de Elle Kennedy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*