BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASHONEN

Distopiary Tome 4 de Fumitaka Tenga

Un nouveau personnage fait son apparition.
Il s’agit d’Azoth, l’exterminateur aux flacons…
Cet homme a le pouvoir d’augmenter son niveau de façon foudroyante en tuant des clones qu’il produit en grand nombre grâce à une habilité alchimique.
Mais quel mystère cache ce massacre exécuté sous le couvert de « l’efficacité » ?

Distopiary Tome 4 de Fumitaka Tenga

Distopiary T4Nombre de pages : 184
Editeur : Pika
Date de sortie : 16 août 2017
Collection : Pika Shônen
Langue : Français
ISBN-10 : 2811634509
ISBN-13 : 978-2811634506
Prix Editeur : 7,50€
Disponible sur liseuse : NON

De quoi ça parle ?

Un nouveau personnage fait son apparition.
Il s’agit d’Azoth, l’exterminateur aux flacons…
Cet homme a le pouvoir d’augmenter son niveau de façon foudroyante en tuant des clones qu’il produit en grand nombre grâce à une habilité alchimique.
Mais quel mystère cache ce massacre exécuté sous le couvert de « l’efficacité » ?

Mon avis :

Nous voici arrivés à l’avant-dernier tome de cette série à l’univers original ! 

Tolza, aidé de Sizz, a réussi à détruire un des éléments du cirque maléfique et c’est à partir de ce moment-là que les choses sérieuses commencent vraiment. Avant de repartir de la ville des médias, qui est désormais en ruines et que le maire doit reconstruire, il se fait un allié inattendu en la personne de Nonn Nomepp. Celui-ci veut l’assister dans sa tache sans devenir son compagnon (= une personne dont il peut tirer profit du niveau en la tuant). 

On fait aussi la rencontre d’un nouveau personnage : Azoth, l’exterminateur aux flacons. Autant dire qu’un tordu de plus entre dans l’arène. Et c’est Rakiya qui, suite à la mort de Coco, devient son nouvel observateur. 

L’intrigue est cette fois-ci située du côté administratif et il y a donc peu de scènes de combat, ce qui change de ce à quoi nous ont habitués les autres tomes. L’intronisation de Rakiya auprès d’Azoth prend une grande partie de ce tome mais ça a son importance. 

Beaucoup de choses se passent et se mettent en place dans ce tome. Il reste aussi encore beaucoup de questions sans réponses. Je me demande vraiment de quelle manière tout ça sera amener dans le dernier tome. 

En bonus, on peut retrouver des comics strip assez marrants ainsi que des explications sur les castes rencontrées dans ce tome. 


Chroniques des tomes précédents


Distopiary Tome 4 de Fumitaka Tenga

7.50€
8.8

LES DESSINS

8.5/10

MISE EN PAGE

9.5/10

SCENARIO

8.0/10

INTERET DU LECTEUR

9.0/10

Les points positifs

  • L'univers original
  • Les explications de castes en fin de tome

Les points négatifs

  • Beaucoup de questions encore sans réponses
Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils