LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESNathan YAYOUNG ADULT

Le silence des sirènes de Sarah Ockler

Elyse rêvait de devenir chanteuse, jusqu’à ce qu’un accident la rende muette…
Elyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle devient muette suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, Elyse perd ses repères, ses rêves, sa joie de vivre… Elle se réfugie alors chez sa tante, à Atargatis Cove, petite ville portuaire portant le nom d’une sirène légendaire. Là-bas, elle s’isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d’un bateau échoué. Heureusement, elle rencontre bientôt Christian, séduisant bad-boy, et son jeune frère, Sebastian, qui rêve d’être une sirène. Avec eux, elle va décider de sauver la ville, menacée par un projet touristique, et surtout… retrouver le goût de la vie.

Le Silence des sirènes de Sarah Ockler

Le Silence des sièrenesNombre de pages : 464
Editeur : Nathan
Date de sortie : 6 juillet 2017
Collection : GRAND FORMAT DI
Langue : Français
ISBN-10 : 2092565907
ISBN-13 : 978-2092565902
Prix : 16,95€
Disponible sur liseuse : NON

De quoi ça parle ?

Elyse rêvait de devenir chanteuse, jusqu’à ce qu’un accident la rende muette…
Elyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle devient muette suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, Elyse perd ses repères, ses rêves, sa joie de vivre… Elle se réfugie alors chez sa tante, à Atargatis Cove, petite ville portuaire portant le nom d’une sirène légendaire. Là-bas, elle s’isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d’un bateau échoué. Heureusement, elle rencontre bientôt Christian, séduisant bad-boy, et son jeune frère, Sebastian, qui rêve d’être une sirène. Avec eux, elle va décider de sauver la ville, menacée par un projet touristique, et surtout… retrouver le goût de la vie.

Mon avis

C’est d’abord le titre, puis le résumé de ce roman qui m’ont envie d’en savoir plus. Je savais déjà que Sarah Ockler est l’auteure de Cet été-là et #Scandale, entre autres, mais n’ayant lu aucun de ses romans, qui ai vu l’opportunité d’y remédier. Ce fut une lecture bouleversante à bien des égards qui est passée à deux doigts du coup de coeur !

Une petite avant de commencer : ceci n’est pas un livre sur les sirènes. Ce n’est parce qu’il y a le mot « sirène » dans le titre que c’est le cas 😉 Je dis ça car j’ai vu plusieurs personnes se plaindre sur ce fait. Mais vous comprendrez le sens de ce titre au cours de votre lecture si vous êtes toujours curieux de découvrir ce magnifique roman ! 

Elyse passe l’été à Artagatis Cove après un accident dont elle ne s’est pas encore complètement remise et à cause duquel elle est devenue muette. Sa rencontre avec Christian, le propriétaire d’un bateau qu’elle pensait être abandonné et bad-boy invétéré, va changer pas mal de choses pendant son séjour. 

Elyse et Christian se rendent très vite compte qu’ils sont tous deux liés par leur amour de l’océan et un pari lancé par le maire au père de Christian ne fera que les rapprocher d’avantage bien malgré eux.

Les personnages secondaires sont tout aussi géniaux qu’eux ! Mes préférences allant à Kirby, Gini et Sebastian et son obsession pour les sirènes. Ce petit mériterais presque un livre à lui tout seul <3

J’ai trouvé le choix de la narration très intéressant car on suit le fil de la pensée d’Elyse allant de ses divagations à la recherche d’un mot juste pour ses réflexions. C’est aussi un texte empreint de tristesse, de solitude, de nostalgie et parfois même d’espoir. Mais ce qui ressort le plus reste un immense sentiment de perte, celle de sa voix. En d’autres termes c’est un roman sur le pardon et la reconstruction de soi

L’auteure nous propose ici de plonger dans un très beau texte empreint de poésie qu’il est impossible de lâcher. Je n’en ai fait qu’une bouchée ! De plus, la culture antillais est très présente de part les origines d’Elyse.

Et que dire de la fin ? Je vois déjà d’ici les gens se plaindre que c’est une fin ouverte, et c’est vrai. Mais Le Silence des sirènes est l’un des rares livres dont je ne m’en plaint pas car une « véritable » fin aurait fait perdre tout son sens à l’histoire. Ici, la place est laissée à tous les possibles qui s’ouvrent face à Elyse et ce n’est pas plus mal de ne pas savoir tout ce qui arrive à la ville et aux personnages. Vous l’aurez compris, ce roman ne m’a pas laissée indifférente et est passé très près du coup de cœur ! 

Le Silence des sirènes de Sarah Ockler

16.95€
9.4

Plume de l'auteure

9.5/10

Personnages

9.5/10

Scénario

9.0/10

intérêt du lecteur

9.5/10

Les points positifs

  • L'histoire racontée
  • Les personnages
  • Sebastian et ses sirènes
  • L'atmosphère du roman

Les points négatifs

  • La fin qui peut ne pas convenir
Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils