La Maison du Soleil Tome 4 de Taamo

Daiki, le petit frère de Hiro, est de retour à la maison pour les vacances d’été. Mao et lui ont commencé secrètement un petit boulot dans un bar. Mais un jour, Hiro débarque par hasard sur leur lieu de travail, accompagné de sa collègue de travail, Mlle Sugimoto. Les pensées de Mao oscillent entre angoisse et jalousie… et son cœur est de nouveau mis à rude épreuve.

La Maison du Soleil Tome 4 de Taamo

Poche : 192 pages
Editeur : Pika
Date de sortie : 5 juillet 2017
Collection : Pika Shôjo
Langue : Français
ISBN-10: 2811630325
ISBN-13: 978-2811630324
Prix éditeur : 6,95€
Disponible sur liseuse : Oui – 4,49€

De quoi ça parle ?

Daiki, le petit frère de Hiro, est de retour à la maison pour les vacances d’été. Mao et lui ont commencé secrètement un petit boulot dans un bar. Mais un jour, Hiro débarque par hasard sur leur lieu de travail, accompagné de sa collègue de travail, Mlle Sugimoto. Les pensées de Mao oscillent entre angoisse et jalousie… et son cœur est de nouveau mis à rude épreuve.

Mon avis

La maison du soleil, c’est mon manga tout doux et tout sucré. Je l’adore ! L’histoire suit son cours avec Hiro qui ne comprend toujours pas que Mao a de véritables sentiments pour lui. Il continue de croire que tout-va bien et la traite comme une petite sœur. Dans ce nouvel épisode, le jeune frère de HiroDaiki vient leur rendre visite et il acceptera finalement la présence de Mao chez son frère. Présence qui n’a rien de très normal tout de même. 

Nous allons aussi découvrir le comment du pourquoi le père de Mao est un abruti fini. Malgré ce que lui a fait son ex-femme, il n’a pas su gérer avec sa fille. Il va même jusqu’à imaginer des choses et c’est pourquoi il a préféré fuir son devoir de père plutôt que d’affronter la réalité en face. Très sincèrement, je n’ai pas réussi à éprouver la moindre empathie à son égard. Pauvre Mao, elle a vraiment été abandonnée par ses parents. Du coup, on comprend mieux son besoin d’être aimée et c’est vrai que Hiro l’a aussi très bien compris même s’il ne sait pas tout.

Parlons justement d’Hiro. Je me demande vraiment ce qu’il ressent pour elle. Parfois, son attitude parait vraiment de manière ambiguë. Tout comme sa relation avec Mademoiselle Sugimoto, la fameuse Radicale. Va-t-elle passer à la vitesse supérieure avec Hiro maintenant qu’elle en sait plus concernant Mao ? Je ne l’aime pas trop celle-là, je la sens un peu hypocrite malgré son aspect doux et inoffensif.

Ce nouveau tome m’est apparu comme tout aussi bon que les précédents. J’aime toujours le trait de Taamo, trop mignon comme tout et l’histoire est vraiment plaisante à suivre. C’est un très bon shôjo.


Chroniques des tomes précédents


La Maison du Soleil Tome 4 de Taamo

6.95€
La Maison du Soleil Tome 4 de Taamo
8.1

LES DESSINS

8.3/10

MISE EN PAGE

8.0/10

Scénario

8.3/10

INTÉRÊT DU LECTEUR

8.0/10

Les points positifs

  • Les dessins
  • Les personnages
  • Les thématiques abordées
 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*