Sortilège d’une nuit d’été de Julia Quinn

Lors d’un concert donné par sa famille, Daniel Smythe-Smith est subjugué par la beauté de la pianiste. Mais qui est cette femme au passé trouble ? S’appelle-t-elle vraiment Anne Wynter ? Découvrez le deuxième tome de cette série de la célèbre Julia Quinn.

Le quartet des Smythe-Smith Tome 2 : Sortilège d’une nuit d’été de Julia Quinn

Nombre de page : 384
Editeur : J’ai lu
Date de sortie : 23 août 2017
Collection : Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290146145
ISBN-13: 978-2290146149
Prix éditeur : 7,40€
Disponible sur liseuse : Oui – 5,99€

De quoi ça parle ?

Contraint à l’exil après un scandale, Daniel Smythe-Smith rentre enfin Angleterre. Et il faut que ce soit le jour où a lieu le traditionnel concert familial, cette épouvantable cacophonie infligée chaque année aux oreilles délicates de la bonne société ! Parmi le quatuor de musiciennes, Daniel remarque une inconnue dont la beauté l’éblouit. Anne Wynter est la gouvernante de ses cousines et leur différence de classe lui interdit de lui faire la cour. Qu’importe, le jeune comte est prêt à défier les règles établies et à balayer tout ce qui les sépare !

Mon avis

Il y a certains auteurs, c’est toujours un réel plaisir de les retrouver. Parfois, ils nous déçoivent et parfois au contraire, ils nous font soupirer de contentement. Ce qui est le cas de cette série spin-off des Bridgerton. Déjà, on retrouve avec bonne humeur ce ton et cette ambiance si propre à cette série même si, ne nous le cachons pas, elle est d’un cran un peu en dessous de la première.

Pour ce second tome, nous retrouvons Daniel, le frère d’Honoria (l’héroïne du premier). Ce dernier revient, après un exil de plusieurs années, parmi les siens. Bon, on ne va pas se le cacher la trame est… classique de chez classique. Les héros vont avoir un peu une sorte de coup de foudre au premier coup d’œil. Entre eux, ce sera assez convenu, mais ce qui est le plus intéressant à suivre est l’héroïne qui semble cacher quelques squelettes bien aiguisés dans son placard. L’auteure entretient d’ailleurs assez bien le suspense la concernant. Du coup, cela m’a réellement donné envie de savoir ce qu’elle cachait à la famille de Daniel et à Daniel lui-même.

Concernant ce dernier, il n’est pas du genre dominateur ou mâle alpha. C’est une bonne patte plutôt affable et pas vraiment rancunier Sauf quand on s’en prend à ceux qu’il aime. On retrouve aussi avec bonheur tout le reste de cette grande et magnifique famille.

Le scénario est plutôt banal. Daniel et Anne ne sont pas de la même condition sociale, et de plus, Anne cache de sombres secrets. À côté de cela, se passe une série d’accidents douteux qui font penser à Daniel que quelqu’un en veut à sa vie. Ce changement de ton dans le récit survient après un peu plus de la moitié même si on se doutait qu’il se passerait quelque chose, à cause du passé de Daniel. La romance entre les deux héros s’installe tranquillement, et même s’il y a de l’électricité dans l’air entre eux, ils ne vont pas s’amuser à faire des galipettes tout de suite. Je préfère vous prévenir.

Anne est une héroïne avec autant de qualité qu’elle a eu de défauts. On la rencontre belle, douce, presque parfaite, mais cette dernière n’a pas toujours été ainsi. J’ai été surprise de découvrir comment elle avait pu être « avant » de devenir gouvernante. Étrangement, même si son ancien « elle » m’a quelque peu déplu, j’ai trouvé que cela donnait plus d’authenticité à son personnage. Elle a su se relever de ses erreurs et en a acquis une certaine sagesse.

Dans l’ensemble, même si j’ai grandement apprécié retrouver la famille Smythe-Smith et ses incroyables quartets, j’ai trouvé ce second tome légèrement en dessous du premier. Daniel et Anne sont attachants, j’ai aimé qu’ils ne soient pas lisses et propres sur eux. 

Assurément, la plume de Julia Quinn a encore su me plaire sans véritablement me surprendre. La dame est une valeur sûre de la romance historique, elle a ce petit quelque chose qui sait apaiser les âmes avec des personnages terriblement sympathiques !


Ma chronique du premier tome : Un Goût de Paradis de Julia Quinn


 

Sortilège d'une nuit d'été de Julia Quinn

7.40€
Sortilège d'une nuit d'été de Julia Quinn
79.75

Plume de l'auteur

9/10

    Personnages

    8/10

      Scénario

      7/10

        Intérêt du lecteur

        8/10

          Les Plus

          • La plume de Julia Quinn
          • Les personnages
          • L'ambiance du roman

          Les Moins

          • Scénario déjà vu/lu
          A propos Artemissia 4013 Articles
          Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d'autres univers grâce aux livres.

          Soyez le premier à commenter

          Laisser un commentaire

          Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


          *