Qui veut la peau d’Anna C. ? de Sophie Henrionnet

Qui veut la peau d’Anna C. ? de Sophie Henrionnet

Nombre de pages : 304 pages
Editeur : City Edition
Date de sortie : 22 février 2017
Collection : CITY EDITIONS
Langue : Français
ISBN-10: 2824609079
ISBN-13: 978-2824609072
Prix : 17€50
Disponible sur liseuse : Oui

Son résumé : La trentaine, Marie est une célibataire endurcie. Bibliothécaire modèle, elle apprend un jour une formidable nouvelle : son odieuse supérieure est morte étouffée avec un beignet. Enfin l’avenir lui sourit, enfin elle va accéder au poste de directrice. Mais, au lieu de promouvoir l’employée modèle, le grand patron nomme la maîtresse du maire, belle à tomber mais bête comme ses pieds. Et puisque la poisse est généreuse, Marie se trouve mêlée à un incroyable quiproquo. Un soir, pour chasser un ado boutonneux lui faisant des avances, elle prétend s’appeler… Anna Costello, un nom entendu par hasard. Peu après, elle se retrouve traquée par des malabars recherchant justement une certaine Anna Costello ! Mais qui est donc cette Anna C. ? Pour se sortir de cette embrouille, la sage bibliothécaire peut compter sur l’aide du séduisant Grégoire, un architecte SDF qui a volé à son secours. Ils ne seront pas trop de deux pour l’aider à reprendre sa vie en main…

Mon avis

C’est avec un sourire aux lèvres que je vais écrire cette chronique. Comprenez-moi : j’ai adoré ce roman. Je l’ai dévoré et c’est avec une immense tristesse que j’ai vu la fin arriver. J’avais connu Sophie Henrionnet grâce à l’excellent Drôle de Karma et je dois dire que j’ai retrouvé sa plume avec un immense plaisir. Qui veut la peau d’Anna C. ? est aussi drôle que touchant, aussi fantasque que terre à terre.

Nous faisons la connaissance de Marie, jeune trentenaire célibataire, qui travaille dans une bibliothèque. Passionnée par son métier, elle regorge d’idées et lorsque sa supérieure décède des suites d’une sombre affaire de beignet, Marie croit enfin en son étoile et espère enfin obtenir le poste de ses rêves. Pourtant, tout ne se passe pas comme prévu : la place revient à la nouvelle copine du maire, belle à en mourir mais écervelée. Marie ne se laisse pas abattre pour autant, même si la déprime dans laquelle elle voudrait se réfugier semble douce et réconfortante.

Mais le destin décide de lui jouer un mauvais tour : alors qu’elle essayait d’éconduire un jeune homme en donnant un faux nom entendu plus tôt pour enfin être tranquille, elle se retrouve malgré elle au cœur d’une sombre affaire qui prend ses sources des années plus tôt. Qui est cette Anna Costello et qu’a-t-elle pu faire pour que tout le monde la cherche ? Entre les intimidations, les tentatives d’enlèvements, les chantages et sa manière de toujours mettre les pieds dans le plat, Marie ne sait plus où donner de la tête. Heureusement que Grégoire, un architecte qui vit ici et là, est là pour faire attention à elle. Marie se met en tête de résoudre cette énigme, quitte à mettre sa vie en danger.

Marie Martin est un personnage délicieux. Chaque moment passé en sa compagnie est une bouffée d’oxygène. C’est une jeune femme à qui on s’identifie facilement, que ce soit par ses réactions disproportionnées, sa façon de se mettre en danger ou simplement par le destin qui décide de jouer avec ses nerfs. On pourrait lui reprocher d’être un peu trop curieuse et de se mêler des affaires des autres mais on lui pardonne aisément ses petits défauts. Honnêtement, c’est un personnage vrai, sincère avec qui on prend énormément de plaisir. Quant à Grégoire, j’en suis complètement folle. C’est typiquement le genre de personnages auquel je m’attache et que j’aime beaucoup. Mystérieux, écorché, véritable chevalier servant. Bizarrement, je n’ai pas douté un seul instant de lui. En tout cas, l’alchimie qui se dégage de notre duo est palpable. Impossible de résister à cette étrange relation qui se noue entre eux.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Autant j’ai aimé les fantasques Olivia et Gilles (qui m’a tordue de rire à chacune de ses apparitions), autant Gambier m’a tapé sur le système. Je ne sais pas. Je n’ai pas du tout accroché avec sa manière de jouer le chevalier servant et le cow-boy en même temps. Puis, vous allez rencontrer de nombreux autres personnages, certains que vous allez adorer, d’autres que vous allez détester, quelqu’uns seront touchants, d’autres seront incroyablement fourbes mais une chose est sûre : vous allez vous méfier de tout le monde. Enfin, je dis ça, je ne dis rien.

Quant à l’intrigue en elle-même, elle est, après les personnages, le plus de ce roman. A mi-chemin entre la comédie romantique et la comédie policière, on se prend de passion pour les deux facettes de l’histoire. J’ai beaucoup aimé l’étrange relation qui se noue entre Marie et Grégoire, et voir l’évolution de leurs sentiments tout le long du roman, même si l’un et l’autre n’en ont pas toujours conscience. Parallèlement à ça, j’ai adoré voir l’évolution de l’enquête sur la fameuse Anna C, notamment sur l’influence que cette dernière va avoir sur la vie de Marie. Vous l’avez compris : la romance se mêle à l’enquête, les sentiments et les indices sont troubles et notre chère enquêtrice en herbe va devoir remettre de l’ordre dans tout ça. Je reste volontairement vague parce que j’ai peur d’en dire trop et gâcher la surprise.

La plume de Sophie Henrionnet est décapante, entraînante et délicieuse. Pas un seul instant je ne me suis ennuyée, prise par ce tourbillon de folie. On rigole, on verse une larme, on s’inquiète, on élude, on rassemble les indices. Elle a su mêler deux univers en une seule histoire et franchement, c’est une sacrée réussite. De Paris à Avignon, sans oublier l’Anjou, on voyage aux côtés de notre duo improbable et on s’attache à eux. Mention spéciale à la fin que j’ai adoré !

Qui veut la peau d’Anna C. ? est un roman léger avec une héroïne drôle et pétillante, gaffeuse et un peu gauche qui parlera à tout le monde. Et avec ces incroyables concours de circonstances, Marie va vivre une aventure dangereuse mais palpitante à laquelle on prend part sans jamais se lasser un seul instant.

Qui veut la peau d'Anna C. ? de Sophie Henrionnet

17,50€
Qui veut la peau d'Anna C. ? de Sophie Henrionnet
97.5

Plume de l'auteur

10/10

    Personnages

    10/10

      Scénario

      10/10

        Intérêt du lecteur

        10/10

          Les Plus

          • L'intrigue super cool et entraînante
          • Marie et Grégoire, forcément
          • Les personnages secondaires
          • La plume décapante de Sophie Henrionnet

          Les Moins

          • Gambier, le seul et l'unique
          A propos RockAndStone 485 Articles
          Charlie - Rockandstone, passionnée de musique et amoureuse des livres. #TeamRonWeasley

          2 Commentaires

          Laisser un commentaire

          Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


          *