Annabelle 2 – La Création du Mal de David F. Sandberg

Annabelle fait son retour sur les écrans, et cette fois les spectateurs vont découvrir les origines de la redoutable poupée, de son premier foyer – la chambre d’une fillette – à sa première possession d’une âme d’enfant.

Annabelle 2 – La Création du Mal de David F. Sandberg

Date de sortie : 9 août 2017
Date de sortie : 1h 50min
De : David F. Sandberg
Avec : Anthony LaPaglia, Miranda Otto, Stephanie Sigman plus
Genre : Epouvante-horreur
Nationalité : Américain

Synopsis :

Elle est de retour ! Encore traumatisés par la mort tragique de leur petite fille, un fabricant de poupées et sa femme recueillent une bonne sœur et les toutes jeunes pensionnaires d’un orphelinat dévasté. Mais ce petit monde est bientôt la cible d’Annabelle, créature du fabricant possédée par un démon…

Annabelle fait son retour sur les écrans, et cette fois les spectateurs vont découvrir
les origines de la redoutable poupée, de son premier foyer – la chambre d’une fillette – à
sa première possession d’une âme d’enfant. 


La Bande Annonce en VF



Mon avis :

Annabelle 2, la création du mal, est le préquel du premier et non une suite comme on pourrait le croire. Nous voilà plongé dans le passé, là où tout à commencé.

Brrrr, attention, ça fait froid dans le dos !

La mort de la petite Bee (le diminutif d’Annabelle) et la volonté de ses parents à vouloir la garder avec eux, donneront une porte ouverte bienvenue au mal qui n’aura de cesse de vouloir une nouvelle âme à dévorer. L’arrivée de jeunes orphelines dans la maison du couple maudit sera l’occasion à de nouvelles horreurs.

Bien que je me sois psychologiquement préparée à avoir peur, je dois dire que la musique et les bruitages assez percutants, ont réussis à me faire sursauter plus d’une fois. La mise en scène ainsi que les plans ombragés ont réussis à donner une ambiance tout à faire effrayante. Après, le scénario ne renouvelle pas le genre (on oscille entre L’exorciste et The Conjuring), les décisions prisent par les protagonistes sont plus d’une fois discutables – Il est bien connu que lorsqu’on dit : « non, tu n’entreras pas dans cette pièce, c’est défendu », n’importe quel gamin va se jeter sur l’interdit comme un assoiffé sur sa dernière goutte d’eau. –, mais la sauce prend plutôt bien.

L’angoisse et les horreurs vont crescendo tout le long du film et le stresse monte jusqu’au point de non retour. Je dois dire, que j’ai beaucoup apprécié ce film malgré un premier opus plutôt moyen. Le fil conducteur de l’histoire même s’il reste mince, est plutôt bien trouvé et une fois dedans, nous n’avons plus qu’une envie : nous en sortir en entier sans cesser de trembler. J’avoue, j’ai fauté, j’ai une fois, ou deux, fermé les yeux dans les moments les plus tendus.

Je terminerai cette chronique en disant que j’ai été agréablement surprise de revoir les acteurs Miranda Otto et Anthony LaPaglia dans les rôles de Mr et Mrs Mullins.

Si vous avez envie de vous faire une petite frayeur entres ami(e)s ou bien seul(e), je ne peux que vous conseiller d’aller voir Annabelle 2… Un film diablement effrayant !


La Galerie d’Images


A propos Artemissia 3969 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d'autres univers grâce aux livres.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire