Accueil ASCF Dating You/Hating You de Christina

Dating You/Hating You de Christina

8 Temps de lecture
8
0
2

:star: Dating You/Hating You de Christina Lauren 

Nombre de pages: 400 pages
Editeur: Hugo Roman
Collection: New Romance
Date de sortie: 1er juin 2017
ISBN-10: 2755633301
ISBN-13: 978-2755633306
Prix éditeur: 17€
Disponible sur liseuse : OUI

Résumé: « Au boulot comme en amour, tous les coups sont permis … »

Entre Carter et Evie, deux trentenaires agents extrêmement influents à Hollywood, le courant passe instantanément. Mais lorsque leurs deux agences rivales fusionnent –; en les mettant en compétition pour le même poste –;, leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter.

Lors d’une rencontre embarrassante à Halloween, Carter et Evie, deux agents extrêmement influents d’Hollywood flashent l’un pour l’autre. Mais lorsque qu’ils sont mis en compétition pour le même poste –;, leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter. Pourtant la rivalité entre ces deux trentenaires, compétents et haut placés, ne suffit pas à éteindre la flamme ces deux tourtereaux adeptes de l’amour vache.

Qu’ils vivent une happy ending hollywoodienne ou une tragédie aux proportions épiques, le lecteur retrouve le style tapageur et hilarant de Christina Lauren au meilleur de sa forme.

:star: Mon avis: 

Que l’on se mette d’accord tout de suite : Christina Lauren est une valeur sûre en matière de romance. Et cela, Hugo Roman l’a bien compris, puisqu’ils nous offrent une fois de plus une petite pépite de l’une des plus talentueuses collaborations d’écrivaines qui existent.

Mais, commençons par le commencement. Au début, nous avons Evie, trentenaire bien dans ses baskets, pour qui le travail a une importance vitale ; elle aime son job, elle le fait bien, et ne s’en cache pas. Evie est cool. Puis, nous avons Carter, qui aime aussi son job, qui approche la trentaine et privilégie sa carrière. Le décor est planté : deux adultes actifs et doués dans leur boulot (ils sont tous les deux agents artistiques) et qui, par un heureux hasard, se rencontrent, se plaisent, et entament ce qui promet d’être une très belle histoire… Mais (parce qu’il en faut toujours un) les choses ne se passent pas comme prévu.

Evie et Carter se retrouvent à travailler dans la même entreprise, pour le même patron, et surtout… entrent en compétition pour le même poste. Et là, les vrais ennuis commencent. Comment concilier amour et travail ? Qui, de leur relation naissante ou de leur job, survivra à la lutte acharnée qu’ils vont mener?

Christina Lauren nous avait déjà bien immergées dans le monde de l’entreprise avec la série des Beautiful Bastard, mais nous quittons cette fois le marketing et les hauts buildings de New-York pour rencontrer les agents artistiques, véritables requins du bitume, dans la gigantesque ville de Los Angeles.

Pour parler plus en profondeur de l’histoire, et de ceux qui la jouent, laissez-moi vous dire que quand  il s’agit de Christina Lauren, on sait d’avance que les personnages vont être bons. Et Dating You/Hating You ne fait pas exception.

Evie est une femme indépendante, bien dans sa vie et dans son boulot. Elle mène la vie d’une femme d’aujourd’hui : elle a entamé la trentaine sans enfants ni mari, elle privilégie sa carrière, et elle est équilibrée. Rappelez-moi pourquoi on ne voit pas plus souvent de femmes comme cela…? Surtout une trentenaire dans la force de l’âge qui sort avec un homme plus jeune qu’elle. Parce que oui, Carter est plus jeune qu’Evie ; mais là où d’autres n’auraient jamais osé, Christina Lauren fait passer la chose pour banale, et c’est ce qui rend son écriture et la création de ses personnages aussi efficaces,  à chaque nouveau livre. Chaque héros ou héroïnes est différents, et les différences de chacun rendent l’histoire plus riche encore.

En résumé, Dating You/Hating You est un concentré de comédie contemporaine, où l’amour n’est pas forcément le maître mot, mais où les personnages et l’histoire ont la part belle. Le scénario n’est pas négligé au profit de la romance ; il est même au contraire plutôt bien ficelé, avec son lot d’actions et de rebondissements. Encore une belle preuve du talent exceptionnel de Christina Hobbs et Lauren Billings.

 

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans ASCF

8 Commentaires

  1. Lucie Luxnbooks

    8 juillet 2017 à 10 10 51 07517

    Un peu plus lent que son autre série, le démarrage est un peu difficile mais une fois lancé, je l’ai dévorée jusqu’à la dernière ligne. Très bien écrit, personnages touchants, petite rivalité drôle et parfois émouvante. Bref, j’ai hâte de retrouver ce duo de choc !

    Réponse

  2. Xander

    8 juillet 2017 à 19 07 34 07347

    Je n’ai jamais accroché à Beautiful Bastard (Je n’ai jamais pu passer le premier chapitre tant la scène est ridicule) mais je vois que ce duo d’auteur (si ne je dis pas de bêtises) marche très bien. Se sont-elles améliorées ou est-on sur le même registre ?

    Réponse

    • Artemissia

      9 juillet 2017 à 10 10 26 07267

      Je me permets de répondre ^^. Oui c’est bien un duo et de leurs plumes, j’ai largement préféré leur série Wild Seasons qui est plus du NA que de la New Romance. Pour ce titre par contre, je laisse Bee te répondre, je ne l’ai pas lu 😛

      Réponse

      • Xander

        9 juillet 2017 à 10 10 31 07317

        Ah oki, donc elles ont plusieurs genres. Je pourrais aimé Wild Seasons même si je n’ai pas accroché à Beautiful Bastard ?

        Réponse

        • Artemissia

          9 juillet 2017 à 10 10 48 07487

          Si ce que tu n’as pas aimé dans BB est la vulgarité des persos, oui. Wild Seasons reste plus soft.

          Réponse

          • Xander

            9 juillet 2017 à 12 12 10 07107

            Oui la vulgarité gratuite et les réactions un peu trop exagérés à mon gout. je vais me renseigner sur Wild Seasons alors, j’aime pas rester sur un échec^^ Merci 😉

            Réponse

            • Artemissia

              9 juillet 2017 à 18 06 06 07067

              De rien. Tu me diras si tu le lis. J’avais beaucoup aimé cette série pour ma part 🙂

              Réponse

  3. Bee

    9 juillet 2017 à 20 08 11 07117

    Perso j’ai adoré les BB mais je peux comprendre que l’aspect très crû de l’histoire n’ait pas plu. Quant à Dating You/Hating You, il est nettement plus soft! Moins de scènes de sexe, et des personnages moins… exubérants, peut être? Une histoire un peu moins New Romance, du coup.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

To your eternity Tome 4 de Yoshitoki Oima

To your eternity Tome 4 de Yoshitoki Oima Nombre de page : 192 pages Editeur : Pika Date d…