Le Ferry, de Mats Strandberg

:star:  « Le Ferry » , de Mats Strandberg

Le Ferry - Mats StrandbergNombre de pages :  504 pages
Éditeur :  Bragelonne
Date de sortie :  14 juin 2017
Collection :  Bra. l’Ombre
Langue :  Français
ASIN :  B06XKC7BLP
ISBN-13 :  979-1028109240
Prix Éditeur :  20 euros
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :
Ce soir, mille deux cents passagers se réjouissent de faire la traversée maritime entre la Suède et la Finlande, à bord du ferry luxueux qui les emporte sur la mer Baltique. L’espace de vingt-quatre heures, ils abandonnent derrière eux leur vie quotidienne et se laissent aller à être quelqu’un d’autre.

Mais le mal rôde à bord. Et au cœur de la nuit, au milieu de la Baltique, il n’y a pas d’échappatoire possible. Surtout quand tout contact avec la terre ferme est mystérieusement coupé…

Si face à l’adversité certains se comportent en héros, cette nuit fatidique fait parfois surgir le pire chez d’autres – et à mesure que les disparitions inexplicables s’enchaînent, il devient vital que le ferry n’arrive jamais à destination…

Mon avis :

Vous vous souvenez de la phrase d’accroche du premier film Alien, « Dans l’espace personne ne vous entend crier » , annonçant un huis clos qui allait nous faire frissonner ?
Eh bien, cette citation irait à merveille pour ce roman, bien que l’on change de cadre et de genre.

Cela devait être un voyage se déroulant sans une once de problèmes. Elle était un signe d’évasion et de fêtes pour certains, un voyage familial quelque peu  tendu pour d’autres, voire un éternel recommencement ou le début d’une vie pleine de promesses. Pourtant, dans ce flot de passagers, une sombre menace s’y est glissée apportant avec elle, mort et violence. La nuit va être longue…

J’ai aimé (dévoré) cette histoire du début à la fin. Dans une ambiance qui va à crescendo, l’auteur nous plonge dans un cauchemar sanguinolent. Tout d’abord par sa narration qui se partage entre plusieurs personnages. C’est un très bon raisonnement, car le lecteur a ainsi une vue sur toutes les parties du Ferry et peut être témoin de l’impact et des conséquences de ses massacres.
Afin d’éviter de spoiler le moindre élément, je dirais seulement que nous avons droit à une galerie de protagonistes variés et de tout âge. Il est juste regrettable qu’il soit un peu trop nombreux, donnant l’impression d’un traitement inégale lors des événements. Mais cela ne m’a pas empêché de m’attacher à certains d’entre eux.

Puis nous avons le rythme bien dosé. Le début pourrait paraître long à certains, mais selon moi, il met en place le cadre de l’histoire et les différents personnages qui vont participer à ce macabre voyage. Et comme une aura malsaine qui s’évade de son carcan, l’horreur se distille dans les petites pièces, puis dans les couloirs, les salles communes du ferry, pour enfin, arriver au point que la mort vous attend à chaque tournant. Et si vous friands de “Survival horreur” comme je le suis, vous allez apprécier les différentes scènes qui sont là plupart avec une bonne dose d’hémoglobine. Âmes sensibles s’abstenir !
Il se peut que les habitués du genre découvrent très vite qui est “la menace” et que la trame vous fasse penser à d’autres lectures ou films, mais avec son ambiance très bien menée, vous ne pourrez qu’apprécier.

Conclusion : Un bon roman d’horreur qui a toutes les chances de vous plaire. Certes il reprend beaucoup les codes du genre et utilise une menace des plus connus de la littérature, mais par son ambiance oppressant et le cauchemar qui monte aux paroxysme pour ses personnages, je vous invite vraiment à plonger dans cette histoire…Avec un estomac solide, bien entendu ! En parlant d’estomac, je commence à avoir faim…

 

 

C'était-excellent.png

 

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos klolianebooks 131 Articles

Chroniqueuse pour Songe d’une nuit d’été . Autant fan de romance que de thriller, cinéphile à ses heures perdues, collectionneuse de manga et accro aux drama asiatiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*