Séduction Maudite, de Stéphane Soutoul

:star: Séduction Maudite, de Stéphane Soutoul

seduction-maudite-soutoulNombre de pages : 432 pages
Editeur :  Pygmalion
Date de sortie : 26 avril 2017
Collection :  Romans
Langue :  Français
ISBN-10 : 2756419214
ISBN-13 : 978-2756419213
Prix Editeur :  19 € broché
Disponible sur Liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Journaliste audacieuse, Gabrielle Colleni ne vit que pour son métier. Jusqu’au jour où sa soeur trouve la mort dans d’étranges circonstances. Qui peut croire qu’il s’agit d’un accident ? Certainement pas celle que tous surnomment « la Fouineuse ». Et son premier suspect n’est autre que le fiancé de sa cadette : Stanislas de Beaumiracle, riche, beau, célèbre… et malheureux en amour. Bel euphémisme puisque toutes les femmes de sa vie ont été victimes d’un sort funeste. Si la police n’a jamais rien pu expliquer, la presse à scandales ne se lasse pas du « Séducteur maudit ». Prête à tout pour découvrir la vérité, Gabrielle va devoir approcher Stanislas, mais aussi Mathis, l’énigmatique frère, tout en évitant les cadavres qui ont la fâcheuse manie de s’accumuler dans l’entourage des Beaumiracle… 

:star: Mon avis :

 

Un thriller haletant et captivant

Lorsque Gabrielle Colleni, alias la Fouineuse, une journaliste intrépide, apprend le décès brutal et pour le moins étrange de sa soeur, elle décide de se rendre sur les lieux afin de découvrir les véritables raisons de sa mort. Sur les lieux, elle fait la connaissance de la célèbre famille Beaumiracle, notamment de Stanislas, tristement surnommé le Séducteur Maudit suite aux morts répétées de ses partenaires. Elle rencontre également le frère de ce dernier, Mathis de Beaumiracle, qui est l’exact opposé de son frère.

Gabrielle est déterminée à réussir sa mission et ne recule devant rien, et surtout pas devant Mathis, cet homme incroyablement têtu et arrogant. Ces deux personnages vont très bien ensemble car ils ont beaucoup de points communs : tous les deux très simples, ils ont des principes et les suivent. Leur franc parler donne lieu à des scènes très drôles, chacun n’étant pas habitué à avoir un adversaire à sa mesure.

On s’attache très vite aux personnages

Malgré tout, Gabrielle ne peut s’empêcher de se rapprocher de lui, tout en doutant de son innocence. En fait, l’auteur parvient à nous faire douter de tout le monde et dans cette course contre la montre, on se prend vite au jeu en essayant de débusquer le véritable coupable. Dans mon cas, j’ai commencé à avoir des doutes aux trois-quarts du roman mais Stéphane Soutoul est quand même parvenu à me surprendre jusqu’à la fin.

Les péripéties s’enchainent, nous empêchant ainsi de nous ennuyer et j’ai beaucoup aimé faire des hypothèses, et essayer de trouver la solution au mystère qui entoure la famille de Beaumiracle. . Pourtant, j’ai trouvé dommage que Stanislas soit à ce point rempli de stéréotypes et j’ai eu du mal à m’attacher à lui. À l’inverse de son frère, il est égoïste et assez superficiel.

Ce roman a su me convaincre

Somme toute, c’est un roman très prenant, qui vous fera passer un bon moment. L’intrigue est bien menée et les personnages suffisamment profonds pour nous convaincre, même si j’ai un peu déchanté avec la fin qui m’a parue assez saugrenue. J’aurais aimé un épilogue un peu plus long pour éviter de trop rester sur ma faim. Toutefois, c’est avec plaisir que je lirai de nouveau un roman de Stéphane Soutoul.

 C'était très bien

Acheter ce livre sur Amazon


Laulitta

Laulitta – Chroniqueuse depuis plus d’un an sur Songe d’Une Nuit d’été, je dévore les M/M avec délice. Je suis aussi une mordue des kdramas et une romantique au cœur d’artichaut.

A propos Laulitta 141 Articles
Chroniqueuse depuis plus d’un an sur Songe d’Une Nuit d’été, je dévore les M/M avec délice. Je suis aussi une mordue des kdramas et une romantique au cœur d’artichaut.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*