L’invasion du Tearling d’Erika Johansen

La reine du Tearling Tome 2 : L’invasion du Tearling d’Erika Johansen

Nombre de pages : 590 pages
Editeur :  JCLattès
Date de sortie : 07 Juin 2017
Collection :  Romans étrangers
Langue : Français
ISBN-10: 2709644711
ISBN-13 : 978-2709644716
Prix Editeur : 22 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.
À mesure que l’armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d’avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.

Mon avis :

J’ai connu cette série alors qu’elle n’était pas encore traduite en français. J’avais beaucoup hésité à me l’acheter en Vo et j’eus la surprise peu de temps après, de découvrir qu’elle allait paraître en français. Le premier tome a été un véritable coup de cœur et celui-ci aurait pu suivre le même chemin si un petit quelque chose ne m’avait fait tiquer.

On se retrouve donc peu de temps après la fin du tome précédent. Les choses s’organisent petit à petit et il faut penser à une éventuelle invasion de la reine rouge. Dès lors, la faible armée du Tearling se met en place aux endroits stratégiques afin de ralentir la progression de l’armée Mort.

Je ne vous le cache pas, j’ai adoré ce second tome brutal et rythmé. Brutal, oui de par les événements et l’attitude de Kelsea qui ne faiblit pas, qui du haut de ses dix-neuf ans doit assumer son rôle de reine et avouons-le, aime voir les ennemis souffrir. J’ai apprécié qu’elle est toujours la tête sur les épaules, qu’elle ne joue pas à la gentille reine pour faire plaisir. Elle a une poigne de fer, elle veut protéger son peuple et ne se laisse pas berner par la sombre chose, la créature qui a prévenu la reine rouge de ne pas envahir le Tearling. Le seul hic dans ce deuxième opus est la facilité qu’a prise l’auteur avec l’apparence de Kelsea, même si cette grande évolution à un but, sert à l’histoire, cela m’a agacé. Pour une fois que nous avions une héroïne normale, pas une beauté. Bim, on y tombe et c’est ce qui coûte le point coup de cœur à cette suite.

De l’autre côté, je ne me suis pas encore remise de la fin, mais quelle fin. Brillante, rondement menée et très satisfaisante. Une explosion de ravissement devant le retournement de situation. Bref, j’étais euphorique en lisant les dernières pages. Pour une fois qu’un scénario se déroule comme je l’imaginais.

Pour conclure, l’invasion du Tearling est la parfaite suite du tome précédent. On y retrouve tous les éléments qui m’ont fait adorer le début de cette histoire. C’est presque un coup de cœur et il va falloir maintenant attendre la fin de l’année pour connaître le dénouement de cette série épique.

 

 

 

 

Achetez ce livre sur Amazon


Les chroniques des tomes précédents



 

 

 

 

 
A propos Karine 65 Articles

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

4 Commentaires

  1. Je viens de finir mon article sur ce second tome. J’avais adoré le premier un vrai coup de coeur! Je me suis dit la même chose par rapport aux changements physiques de l’héroïne. Une autre petite chose qui m’a perturbé c’est le brutal changement d’histoire entre celle du royaume du Tearling d’un côté et celle de Lily avant la Traversée de l’autre. J’ai trouvé que ce passage brutal était un peu déstabilisant… Mais après cette fin j’ai tellement hâte de lire le tome 3!!!

    • Pareil, au début, je me suis dit, What on saute dans notre monde? Et puis, au fur et a mesure, je m’y suis habitué. Mais c’est vrai, que l’auteure aurait pu amener ce changement avec plus de douceur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*