BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASHONEN

Dolly Kill Kill Tome 5 de Yukiaki Kurando

Dolly Kill Kill Tome 5 de Yukiaki Kurando (scénario) et Yûsuke Nomura (dessin)

Dooly Kill Kill T5Nombre de pages : 192
Editeur : Pika
Date de sortie : 31 mai 2017
Collection : Pika Seinen
Langue : Français
ISBN-10 : 2811634088
ISBN-13 : 978-2811634087
Prix : 7,50€
Disponible sur liseuse : OUI

De quoi ça parle ?

Dans le monde désormais dévasté et sous l’implacable domination des Dollies, une curieuse rumeur se répand : les morts reviendraient à la vie… Le groupe Trial & Error est évidemment bien décidé à tirer cette histoire au clair, mais Daifuku et les siens ne sont pas les seuls à être intrigués. Kyûjin et ses acolytes utilisateurs du “Fantasma” se préparent eux aussi à passer à l’action !

Mon avis : 

La chose que j’aime le plus avec ce manga est sans aucun le fait qu’on en apprend un peu plus à chaque tome sur l’univers, ce qui n’est pas toujours le cas dans les shonen. Ici, on en sait plus sur la raison de la venue des Dolly sur Terre

Ce tome marque aussi un tournant dans l’intrigue suite à une réunion qui a lieu entre les nouveaux dirigeants du Japon qui se passe plutôt mal car personne ne semble d’accord sur la marche à suivre. Et, les choses semblent aller mal pour l’agence Trial & Error à qui il est demandé de fermer les portes

Mais le pire dans tout ça, reste cette question lancée comme un pavé dans la mare : et si les grands dirigeants du monde étaient au courant de tout depuis le début et se cachaient quelque part ? Autant dire que la tension est à son comble. 

Ce qui m’a aussi plu ici est le fait que nous revoyons des personnages qui n’avaient eu qu’une brève apparition dans le précédent tome. C’est le cas de Ren et de Kyûjin, que j’ai retrouvés avec plaisir. On fait aussi la connaissance de nouveaux personnages : Tamari et Kento, qui maitrisent eux aussi le « fantasma »

Du côté des méchants, on rencontre Sekka : un hybride mi-humain mi-dolly qui, je pense, donnera pas mal de fil à retordre à Iruma et ses amis. 

L’intrigue générale de Dolly Kill Kill semble s’étendre de plus en plus et devient un peu plus intéressante à chaque tome. Chaque nouveau tome en dévoile en effet un peu plus sur l’univers que les précédents. A la fin de ce tome je n’avais qu’une seule envie : me plonger dans la suite au plus vite !

C'était excellent !

Acheter ce livre sur Amazon


Chroniques des précédents tomes


Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

3 Commentaires

  1. J’ai bien aimé le premier tome, il va falloir que je me procure les suivants, surtout si tu dis que l’intrigue se développe bien ! Merci pour ton article 🙂

    1. Merci pour ton retour sur ma chronique 🙂
      J’aime beaucoup cette série 🙂 Les trois premiers tomes sont une sorte de grande introduction à l’univers et à partir du tome 4, on rentre vraiment dans le vif du sujet. On en apprend un peu plus à chaque tome et c’est ce que je trouve intéressant ici 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils