Publicités
LES NEWS >

Ni mariée, ni enterrée, de Katy Colins

⭐ « Ni mariée, ni enterrée », de Katy Collins

<b>Ni mariée ni enterrée tome 1 de Katy Collins </b>

Nombre de pages :  414 pages.
Éditeur :  Harlequin
Date de sortie :  10 mai 2016
Collection :  &H
Langue :  Français
ISBN-10 :  2280364352
ISBN-13 :  978-2280364355
Prix Éditeur :  13,90 euros
Disponible sur Liseuse :  Oui

Son résumé :
– Se faire plaquer à deux semaines de son mariage : fait.
– Se retrouver au chômage pour avoir préparé ledit mariage sur ses heures de travail : fait.
– Perdre toute dignité après avoir croisé le fiancé volage et la nouvelle femme de sa vie : fait.

Ce que Georgia n’a pas fait depuis longtemps, en revanche, c’est se demander ce dont elle a vraiment envie. Et, plus elle y pense, moins la sainte trinité « mariage-maison-maternité » la fait vibrer. Non, ce dont elle rêve depuis toujours, c’est de parcourir le monde. Apprendre une nouvelle langue au sommet du Kilimandjaro, s’ouvrir à la spiritualité auprès d’un moine bouddhiste, goûter des plats aux noms imprononçables… Alors, Georgia fait le grand saut : elle part. Six semaines en Thaïlande. Six semaines pour réaliser ses rêves et se recentrer sur l’essentiel : elle-même.

Sauf que, dans les voyages comme dans la vie, rien ne se passe jamais comme prévu – et notre Bridget Jones en sac à dos ne va pas tarder à s’en rendre compte… pour le meilleur et pour le pire.

Mon avis :

« La Bridget Jones en sac à dos »… Avec un tel surnom, je m’attendais à un roman en compagnie d’une héroïne déjantée et amusante. Mais il s’avère qu’à la fin de ma lecture, je fus loin d’être d’accord avec cela.

Georgia est sur une plage de Turquie, le jour de son mariage en compagnie de… Sa meilleure amie Marie. Pensant ce qu’aurait pu être cette journée avec son ex-fiancé et le cœur encore douloureux, elle se décide à prendre en main sa vie et de réaliser un de ses rêves: voyager. Pour une fois, elle ne va penser qu’à elle !

Je vous dis, tout de suite : ne pensez pas tomber sur une nouvelle Bridget Jones!
Ce n’est pas du tout le cas. Georgia n’a pas le grain de folie de cette héroïne et a pour seul point commun avec elle, sa naïveté. Je trouve cela regrettable, car les futurs lecteurs vont se lancer dans cette lecture avec une fausse idée et avoir du mal à s’attacher à la protagoniste. Pourtant, Georgia en vaut vraiment la peine.

Sachant que le roman s’inspire d’une partie de la vie de l’autrice et face aux déboires de l’héroïne, j’avais envie de la voir s’épanouir et de se détacher de « ses boulets » qui l’empêchaient d’avancer.  Il a été très intéressant de voir son évolution au fil des pages, dont une grand partie se déroule lors de son voyage.
Et en parlant de voyage, on découvre autant les plaisirs que les grandes contrariétés. Partir à l’aventure pour se recentrer sur soi-même ne veut pas dire « cure de santé » ! Je trouve que l’autrice a été pertinente de le montrer, bien que je sois dubitative sur le petit côté manichéen: on a l’impression de passer du voyage plein de tourments, dans une première partie, au « petit paradis sur terre » dans la suivante.

Autre point positif et bien amené , c’est la romance qui passe après le besoin de Georgia « de se retrouver ». Nous n’avons pas là une jeune femme, au fond du gouffre, qui trouve seulement un sens à sa vie grâce à « l’homme de sa vie ». Je remercie pleinement l’autrice de ne pas avoir exploité « le complexe de Cendrillon » ! 
La romance, présente dans ce roman, arrive tout en douceur, tendresse et avec une jolie touche de surprise. A mon avis, je trouve cela bien plus attendrissant. Après, si vous cherchez des scènes brûlantes de passions, vous risquez d’être déçus par ce côté-là.

C’est une histoire légère, écrite dans un style agréable. Et bien que la trame et le message véhiculé au sein du roman aient déjà été exploités et que le rythme de narration souffre de quelques longueurs, je suis vraiment tentée de savoir ce qui va se passer dans le second tome et avoir le plaisir de retrouver Georgia et ses proches.

plutot-pas-mal

  Acheter ce livre sur Amazon

Publicités
About klolianebooks (95 Articles)
Chroniqueuse pour Songe d'une nuit d'été . Autant fan de romance que de thriller, cinéphile à ses heures perdues, collectionneuse de manga et accro aux drama asiatiques.

2 Comments on Ni mariée, ni enterrée, de Katy Colins

  1. Le titre me tentait depuis un moment (depuis que les ed. Harlequin nous l’avaient présenté avec les photos du grand voyage de l’auteure). Je me le note pour plus tard… comme si ma PAL n’était pas déjà pleine à craquer XD

    Aimé par 1 personne

1 Trackback / Pingback

  1. Songe d'une Nuit d'été - Ce qu’il s’est passé sur Songe – Semaine#6

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :