Publicités
LES NEWS >

La suite explosive de Red Queen et Glass Sword

Red Queen Tome 3 : King’s Cage de Victoria Aveyard

Nombre de pages : 604 pages
Editeur : Editions du Masque
Date de sortie : 26 Avril 2017
Collection : MSK
Langue : Français
ISBN-10: 270244850X
ISBN-13: 978-2702448502
Prix Editeur : 19 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Mare Barrow a échangé sa liberté contre celle de ses amis. Retenue prisonnière par l’homme qu’elle aimait autrefois et désormais roi, Maven, elle est dans l’incapacité d’utiliser son pouvoir et subit maintes humiliations et mauvais traitements.
Pendant ce temps, la rébellion continue de s’organiser, de s’entraîner et d’étendre son influence, plus que jamais décidée à lutter contre l’oppresseur. Mais en l’absence de la faiseuse d’éclairs, qui mènera cette armée au bout de son ambition ?

Mon avis :

Red Queen avait été un vrai coup de cœur, j’étais un peu plus mitigé sur Glass Sword car on avait affaire à un tome l’intermédiaire, de transition. C’est donc heureuse et avec une certaine appréhension que je me suis plongé dans ce troisième opus qu’est King’s Cage.

Nous reprenons l’histoire peu de temps après les événements du tome précédent. Mare se réveille dans ce qui lui paraît être un cauchemar. Elle est bien la prisonnière de Maven Il la montre comme un trophée lors d’une parodie de cérémonie glauque, auprès de la population majoritairement Argent. Il n’hésite pas à l’humilier en public, à lui faire dire des mensonges. Puis, en privé lorsqu’il n’y a plus personne. Il se montre plus attentionné envers elle, une attention qui reste malsaine.

Dès les premières pages, j’ai été rassurée. Pas de transition, ici c’est un mélange actions et complots qui se trament tout au long du récit. On ne nous épargne pas et mes moments préférés sont bien sûr lorsque Mare décide d’agir et les combats. On voit tout le potentiel de son pouvoir mais aussi les faiblesses des uns et des autres. C’est fort en émotions, dynamique. Tout ce que j’aime.

Pour les personnages, il y a du bon, du surprenant même et d’autres qui méritent des claques. Mare oscille un peu au début entre révolte et désespoir, mais par chance c’est la rébellion qui l’emporte. Evangeline, elle a été la plus grande surprise de ce tome à partir de la seconde moitié du récit. Je ne vous en dis pas plus, mais je suis maintenant partagé concernant ce personnage. Je ne sais que penser d’elle maintenant. Quant à Cal, il a tenu sur la longueur sans fausse note et puis un gros pschitt à la fin. Il méritait des gifles même si dans un sens on peut comprendre que ses doutes, ses choix feront partie d’un des éléments principaux qui composeront la trame du quatrième et dernier tome de la série.

Pour finir, ce tome m’a réconcilié avec la série. Il a tout ce que j’aime dans un livre de ce genre. Ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai adoré lire cette suite. Je n’ai pas vu défiler les six cents pages. De plus, la suite et fin s’annonce prenante, captivante et violente. Cependant, il va falloir prendre son mal en patience jusqu’à l’année prochaine.

 

 

 

Achetez ce livre sur Amazon


Chroniques des tomes précédents



Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis déjà deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

Publicités

1 Comment on La suite explosive de Red Queen et Glass Sword

  1. Il a l’air vraiment sympa je pense qu’il très vite entrer dans ma PAL

    Aimé par 1 personne

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :