LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESLIGHT NOVELS

L’Attaque des Titans – Harsh Mistress of the city de Ryô Kawakami

L’Attaque des Titans – Harsh Mistress of the city de Ryô Kawakami

Harsh mistress of the cityNombre de pages : 256
Editeur : Pika Roman
Date de sortie : 8 mars 2017
Collection : Pika Roman
Langue : Français
ISBN-10 : 2376320038
ISBN-13 : 978-2376320036
Prix Éditeur : 14,95€
Disponible sur liseuse : Oui, ici

De quoi ça parle ? 

Shinganshina est tombée et une grande partie de l’humanité s’est réfugiée derrière le mur Rose. Le district de Quinta, situé à l’extrémité ouest du mur Maria, tient encore, encerclé par les Titans. Dans le second et dernier opus de cette aventure, Rita Iglehaut, commandant des forces encore en place, lutte pour que sa ville natale, coupée de tout, survive. Cependant, ses méthodes draconiennes secouent non seulement les habitants mais aussi Mathias Kramer, son ami d’enfance.

Mon avis :

Harsh Mistress of the city est la suite directe de Hope of the city dont je vous avais proposé une chronique il y a quelques mois. 

L’intrigue se situe quelques mois après les événements de Hope of the cityDans la ville de Quinta, Rita fait régner l’ordre par la peur : les condamnés à mort sont jetés dans la gueule d’un Titan qui a été fait prisonnier dans la Plaza. Rita est prête à tout, et j’insiste bien sur le tout, pour protéger son peuple. 

Des groupes d’opposants se forment, une nouvelle menace pèse sur l’ordre établit de Rita et dont Mathias est le chef. Les deux anciens amis ont donc pris des chemins radicalement différents, sans parler de la taupe qui se cache très certainement dans les rangs de Rita. Un nouveau personnage fait aussi son apparition : Gabriele, qui fera partie de la résistance. 

Ce deuxième tome met l’accent sur les complots et les trahisons en tous genres : tout le monde doit se méfier des autres. Sans compter sur le retournement de situation que je n’ai pas du tout vu venir dans les cinquante dernières pages. J’en suis restée sur les fesses même si ça redonne du piment à l’intrigue et la renouvèle. 

Les scènes de violence sont toujours très détaillées et fidèles à l »oeuvre originale. 

Harsh Mistress of the city propose une jolie fin ouverte qui fait suite aux cinquante dernières pages très intenses. C’est une jolie conclusion pleine d’espoir quant au futur des personnages. J’ai vraiment adoré suivre les aventures de Rita et Mathias

C'était très bien

Acheter ce livre sur Amazon


Chronique des autres tomes



Hope of the city

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils