Underground de S. L. Grey

:star: Underground de S.L. Grey

Broché: 400 pages
Editeur : Fleuve
Date de sortie : 9 mars 2017
Collection : Fleuve Noir
Langue : Français
ISBN-10: 2265098825
ISBN-13: 978-2265098824
Prix : 19€90
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé : 

Un virus mortel s’abat sur l’Asie et décime les populations en un temps record. Alors que l’épidémie s’étend et plonge le monde entier dans le chaos, une minorité – des survivalistes – s’est préparée à cette menace. Ils sont cinq familles à avoir investi dans ce qu’on appelle le Sanctuaire, un luxueux complexe souterrain de survie et d’autosuffisance, censé les protéger de tout danger mortel.
Les portes se referment sur eux, verrouillées et sécurisées par un code, connu d’un seul homme.
Mais qui sont vraiment ces privilégiés, reclus dans leur bunker haut gamme ?
Et qu’est-ce qui les lie à part une volonté féroce de survivre ?
Car entre les obsessions racistes et religieuses des uns, les délires et phobies des autres, cette communauté paraît au bord de l’implosion. Pourtant un équilibre semble se maintenir.
Jusqu’à ce qu’un corps soit découvert dans le bunker…

Mon avis

Comme vous le savez peut-être (ou pas), j’ai fait des études d’épidémiologie (la science qui étude les épidémies, pour faire simple) et les romans traitant de virus mortels, de maladies incurables qui déciment la population et de la façon dont les pouvoirs publics gèrent les épidémies, forcément ça m’intrigue toujours ! J’avais d’ailleurs adoré Pandemia de Franck Thilliez dont vous pouvez retrouver la chronique en cliquant ICI. Alors bien sûr quand j’ai lu le résumé de Underground, j’ai tout de suite eu envie de le lire ! Si mon avis n’est pas aussi bon que pour Pandemia, qui avait été un coup de coeur, j’ai quand même passé un très bon moment avec Underground.

Passage du rêve au cauchemar

Dans Underground, nous suivons l’arrivée de familles dans un bunker appelé le Sanctuaire, construit par Greg Fuller dans le Maine. Ce dernier veut rassurer tout le monde, ici ils seront tous à l’abris du virus qui décime les populations en Asie. Malheureusement, si le bunker possède des infrastructures dignes d’une vraie cité souterraine (salle de sport, piscine, espace santé, stockage alimentaire etc), tout n’est pas totalement fini et les familles qui y ont acheté un luxueux appartement vont rapidement passer du rêve au cauchemar lorsqu’un cadavre est découvert. Ils ne peuvent plus sortir et sont coincés avec tous les autres.

Un huit-clos angoissant

Nous nous trouvons ici dans un huit-clos à l’ambiance oppressante aussi bien pour les personnages que pour le lecteur. On se sent rapidement étouffés, d’autant plus que le bâtiment est quasi entièrement enterré, adieu à la lumière du soleil et bonjour aux lumières artificielles, adieu à la liberté et bonjour à l’enfermement !

L’installation d’un climat paranoïaque

Le roman est décomposé en de multiples chapitres qui suivent chacun un personnage/une famille. Il y a donc de nombreux personnages et s’il n’est pas forcément difficile de tous les retenir puisqu’une carte au début du livre nous permet de les resituer dans le bunker, j’ai trouvé qu’il était tout de même difficile de s’attacher à eux car on sait finalement peu de choses sur certains. Une chose est sûre c’est que l’esprit survivaliste de ces derniers est décuplé ! Plusieurs étaient déjà dans le délire du survivalisme avant et l’arrivée du virus n’a fait que le renforcer. Bien sûr la découverte du cadavre n’arrange pas les choses et tout le monde devient alors l’ennemi de tout le monde. La paranoïa s’installe et les croyances et valeurs de chacun viennent se confronter à celles des autres. Plus qu’un thriller, Underground développe plutôt bien l’aspect psychologique qui entoure des événements tels que celui-ci, comment les personnages vivent/survivent ensemble, comment ils finissent pas se centrer sur eux-mêmes et considérer l’Autre comme un danger.

J’ai trouvé le retournement final très bien pensé, je ne m’y attendais pas et j’ai donc été surprise ce qui est franchement appréciable !

Si vous aimez les thrillers angoissants je vous le recommande fortement !

Acheter ce roman sur Amazon

1 Commentaire

Laisser un commentaire