LES NEWS >

L’argent ne protège pas de tout…

Au dernier vivant de Faye Kellerman

au-dernier-vivant pocheNombre de pages : 512 pages
Editeur : HarperCollins
Date de sortie : 1er Février 2017
Collection : HarperCollins Poche
Langue : Français
ASIN: B01LYPUJTO
ISBN-13: 9791033900504
Prix Editeur : 7,90 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

3 heures du matin. Le lieutenant Peter Decker est appelé au ranch du milliardaire Guy Kaffey. Une épouvantable scène de crime l’y attend : Kaffey, son épouse et trois de leurs employés ont été tués par balle. Le magnat de l’immobilier s’était taillé une réputation de philantrope en engageant d’anciens délinquants pour les aider à se réinsérer. A-t-il été victime de son entourage ? 

Pour découvrir la vérité, Decker va devoir s’immerger dans un Los Angeles très éloigné des clichés de Hollywood. Jusqu’à ce que sa femme, jurée dans un procès, se retrouve par hasard au coeur de son enquête… et sur le chemin des tueurs. 

Mon avis :

C’est avec un immense plaisir que j’ai lu cette nouvelle enquête menée par le lieutenant Decker et son équipe. Cette histoire se déroule avant le cercle des disparues et je n’avais pas eu l’occasion de le lire avant sa sortie en format poche.

Cette fois-ci, Peter Decker et son équipe font face à un crime particulièrement horrible. Le dirigeant de Kaffey Industries et sa femme ont été assassinés dans leur immense ranch en Californie. Par chance, leur fils aîné, Gil bien que blessé grièvement est vivant et transporté en urgence à l’hôpital. Parmi les autres victimes, il y a une domestique retrouvée gisant dans les quartiers des employés ainsi que deux des quatre gardes en service ce soir-là. Les deux autres s’étant volatilisés dans la nature. Et la liste des suspects s’allonge

Encore une fois, j’ai adoré ma lecture. L’intrigue semble complexe où s’enchevêtrent de multiples pistes. Face à ce sac de nœuds, l’ordre qui prédomine est tout le monde est suspect, même les blessés. Les policiers ne savent plus où donner de la tête et sont obligés de former divers groupes afin d’abattre un travail monumental. Petit plus, on côtoie la femme de Peter, Rina qui fait partie d’un groupe de juré dans une histoire de bagarre sur fond d’alcoolisme entre gens de la communauté hispanique. Dans ce récit son côté bienveillant va être mis à rude épreuve.

J’aime beaucoup cette série. Même si parfois l’envie de donner une claque derrière la tête de Scott Oliver est tentante. J’éprouve un réel attachement pour ce groupe de personnages, pour la vie pas si tranquille qu’ils mènent, pour leur esprit de déduction aiguisé, leur endurance et leur courage. Le style de l’auteure est toujours aussi prenant. Une fois commencé, il est difficile de lâcher prise. On se prend au jeu et on essaye de trouver le ou les coupables. J’aime quand les pièces du puzzle s’assemblent et dévoilent petit à petit des morceaux de l’énigme. Quel était le mobile du crime ? Pourquoi en arriver jusque-là ?

Pour finir, j’ai refermé ce livre en espérant lire la suite dans un avenir proche. Cette série policière est addictive et vaut vraiment le coup.

 

 C'était excellent !

 

 

Achetez ce livre sur Amazon


⭐ Chroniques des tomes précédents



le-cercle-des-disparues


karine-profil Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis plus d’un an, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :