LES NEWS >

Et si on faisait un détour par Fallow Hall

Les gentlemen de Fallow Hall Tome 2 : La rose de Greyson Park de Vivienne Lorret

la-rose-de-greyson-parkNombre de pages : 320 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1er Novembre 2016
Collection : Victoria
Langue : Français
ISBN-10: 2280351390
ISBN-13: 9782280351393
Prix Editeur : 7,20 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Greyson Park. Pour Hedley, ce nom représente la liberté : grâce à cette demeure héritée de son grand-père, elle va enfin pouvoir échapper à l’emprise despotique de sa mère, et vivre en toute indépendance. Mais c’est compter sans l’intrusion de Rafe Danvers, le fiancé que la sœur de Hedley a abandonné devant l’autel six ans plus tôt. Danvers est farouchement résolu à racheter Greyson Park, qui jouxte son domaine. Et sa détermination n’est pas seulement due à la rancune qu’il nourrit toujours envers la famille de Hedley. Car elle apprend bientôt que Greyson Park renferme un secret qui attise les plus vives convoitises…

Mon avis :

C’est avec une joie non dissimulée que j’aie entamé ma lecture. Le tome un avec Gabriel et Calliope m’avait conquis. C’est donc sans a priori que je me suis plongé dans l’histoire de Rafe et Hedley.

Hedley Sinclair est la plus jeune fille de la famille. Depuis un événement tragique survenu quelques années auparavant, Hedley fut considérée traitée comme une paria par sa famille qui est allée jusqu’à l’enfermer dans le grenier de la maison familiale. De plus, sans qu’elle ne sache pourquoi sa sœur aînée, Ursa, lui voue une haine farouche, elle n’hésite pas à la rabaissée et la traiter de simplette. Rafe déteste la famille Sinclair et surtout Ursa, la femme qui l’a abandonnée au pied de l’autel le jour de leur mariage. Alors, quand il rencontre Hedley pour la première fois, il n’arrive pas à croire que cette jeune femme vêtue de haillons soit l’une des leurs.

Dès le début, le récit démarre fort avec l’intervention d’un chien qui prend part aux situations cocasses de nos deux protagonistes. J’ai été ravie de revoir Gabriel et Calliope ainsi que Lucan, lord Montwood. Ils restent fidèles à eux-mêmes. Montwood toujours prêt à gagner le pari, Gabriel pas si sûr de sa victoire, il reste plus de la moitié de l’année à s’écouler. Rafe se vantant d’être toujours dans la course malgré son attirance de plus en plus forte pour la jeune propriétaire de Greyson Park.

Ce que j’ai le plus aimé dans cette histoire, c’est l’honnêteté et le désir d’indépendance de Hedley. On a beau la voir comme une jeune femme fragile – folle pour sa famille- elle sait ce qu’elle veut et le fait savoir. Parlons de sa sœur et de son mari. A plusieurs reprises, ce n’est pas l’envie qui m’a manqué de voir un retournement de situation et qu’une bonne fois pour toutes, cette sale peste prenne une bonne gifle afin de lui faire ravaler son égo et sa cupidité. Malheureusement, je fus déçu. Pourtant, ces deux-là méritaient vraiment une bonne correction, ils m’ont exaspéré à chaque apparition de leur part. Et au final, j’ai été frustré de la justice non rendue envers Hedley.

Pour conclure, j’ai adoré ce deuxième tome autant que le premier. La plume de l’auteure est toujours aussi fluide et captivante. Cette fraîcheur de style me plaît beaucoup. J’ai hâte de lire le troisième et dernier tome sur Lucan. Mon petit doigt me dit que cela ne va pas être une partie de plaisir de son côté. Décidément, cette série n’est pas loin d’un coup de cœur.

Excellent, j'en ai encore les papilles qui frétillent !

 

Achetez ce livre sur Amazon


⭐ Le tome précédent


A vous pour toujours Vivienne Lorret


⭐ Chroniques des différents tomes



karine-profil Chroniqueuse sur songe depuis plus d’un an, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.


Advertisements

1 Comment on Et si on faisait un détour par Fallow Hall

  1. Merci beaucoup, pour cette chronique intéressante.

    Aimé par 1 personne

1 Trackback / Pingback

  1. Songe d'une Nuit d'été - Le Webzine Au Féminin Dernier retour à Fallow hall

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :