Publicités
LES NEWS >

Dark Matter, de Black Crouch

« Dark Matter » de Black Crouch

Dark MatterNombre de pages : 346 pages 
Éditeur :  J’ai Lu
Date de sortie :  4  janvier 2017
Collection :  Nouveaux Millénaires
Langue :  Français
ISBN-10 :  2290116734
ISBN-13 :  978-2290116739
Prix Éditeur :  19,90 euros
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :
Un soir, en rentrant chez lui, Jason Dessen, professeur de physique, est agressé et kidnappé par un inconnu masqué. Quand il reprend connaissance, tout a changé : Daniela n’est plus sa femme, leur fils Charlie n’est jamais né, et Jason lui-même est un physicien de premier plan à l’aube d’une découverte fondamentale. Que lui est-il arrivé ? Qui lui a volé sa vie, et pourquoi ? Les réponses à ces questions entraîneront Jason sur les multiples chemins d’un voyage extraordinaire, au cours duquel il devra se confronter à son plus dangereux ennemi : lui-même

Mon avis :

Tellement de choix dont découlent d’innombrables réalités alternatives… Un raisonnement qui fut et reste encore l’une des plus grandes sources d’inspiration pour les récits de Fantasy et SF. Friande de ce genre d’histoire, et, marquée par des séries telles que « Fringe » et « The Sliders » , j’étais impatiente de me plonger dans ce roman.

Jason Dessen mène une vie agréable auprès de sa femme Daniela et de son fils Charlie. Il a vraiment tout pour être heureux… Pourtant, il a toujours ce léger regret présent au fond de lui : ne pas avoir pu mener à terme ses recherches scientifiques pour ne privilégier que sa famille.  Mais un soir, tout chavire. Après avoir été kidnappé, Jason ouvre ses yeux dans un monde qui n’est plus le sien : non marié, pas d’enfant et créateur de la plus grande découverte scientifique pour une étrange société.

Que s’est-il donc passé ? Où est sa famille, sa vie ? Et comment les retrouver ?

Dès les premières pages, je me suis laissée emporter par la plume de l’auteur :

– Je découvrais, à travers les yeux de Jason, les mondes qui illustraient ses craintes, voire même celles de l’humanité.  J’étais le témoin de la dévotion d’un homme à retrouver ce qui lui est le plus cher au monde: sa famille. Et je constatais, encore une fois, combien les choix que nous prenons, avaient un grand impact sur nos vies.

Le récit est fluide et fort bien rythmé. Quant aux personnages, l’auteur se concentre surtout sur celui de Jason, de sa relation avec sa femme Daniela qui est la source de cette mésaventure et les différentes facettes de l’homme qu’il aurait pu être. De la SF, de la romance et une intrigue soutenue, j’avais là tous les éléments pour me plaire.

 Pourtant, il se peut que les habitués du genre aient une sensation de « déjà-vu », car quelques fils d’intrigue (exemple: différents mondes  selon les choix pris) ont pu être vu dans d’autres romans et films. Cela a été le cas pour moi et j’ai vraiment eu un sursaut de surprise que dans le dernier tiers du roman. Mais cela ne m’a pas empêché d’avoir aimé cette lecture et de vous la conseiller pour passer un agréable moment.

Petite information importante: j’ai appris qu’il allait être adapté au cinéma. Je croise les doigts pour que le film soit fidèle au roman. En repensant au personnage de Jason, intègre et droit, et déterminé à retrouver sa famille malgré les nombreuses épreuves à surmonter… Ne serait-ce pas là,  l’histoire idéale pour Steven Spielberg ?  

Excellent

   Acheter ce livre sur Amazon

Publicités
About klolianebooks (85 Articles)
Chroniqueuse pour Songe d'une nuit d'été . Autant fan de romance que de thriller, cinéphile à ses heures perdues, collectionneuse de manga et accro aux drama asiatiques.

6 Comments on Dark Matter, de Black Crouch

  1. Oh, je vois tous les signaux de l’envie qui commencent à clignoter par chez moi 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Ta chronique et le résumé du livre donne envie. Je me le note ❤ 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Je connaissais la série qui porte le même nom (mais qui visiblement n’a rien à voir), j’ai donc été curieuse de lire ta chronique à cause de cela. Pas du tout la même chose, mais il n’en reste pas moins que le roman me tente bien et en effet en adaptation cinématographique, il y a matière.

    Aimé par 1 personne

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :