Publicités
LES NEWS >

Sous le ciel de Venise, de Bronwyn Scott

⭐ Sous le ciel de Venise, de Bronwyn Scott


Ciel de Venise, Bronwyn ScottNombre de pages :
  320 pages
Éditeur :  Harlequin
Date de sortie :  1 décembre 2016
Collection :  Les historiques
Langue :  Français
ISBN-10 :  2280347814
ISBN-13 :  978-2280347815
Prix Éditeur :  6,95 euros
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Quatre Anglais sur le continent TOME 3
 
A Sienne, Paris ou Venise, les lords anglais font scandale.
 
« Deux cents lires et la virginité de ma fille ! »
Nolan reste sans voix. Cet Italien lui propose-t-il sérieusement de parier sa fille aux cartes, ou cherche-t-il simplement à se moquer d’un lord anglais ? A sa grande stupeur, les autres joueurs ne réagissent pas, et la demoiselle en question prend une mine terrorisée en apprenant quel sort l’attend peut-être. Nolan est révolté par le procédé, mais, en voyant cette sublime créature, si pure et si fragile, vendue comme une vulgaire marchandise en plein carnaval de Venise, il se demande s’il ne lui rendrait pas service en l’arrachant à tutelle de cet odieux comte. Résolu, il abat ses cartes : un carré d’as.

Mon avis :

Après ma lecture du second tome de cette série, j’avais repris un certain regain d’intérêt pour la suite des aventures de ses quatre anglais. Dans le premier tome, nous avons suivi Haviland à Paris, puis Archer dans la ville de Sienne. Pour ce troisième volet, nous restons encore en Italie, plus particulièrement dans la ville de Venise, en compagnie de Nolan.

Tout autant que ses amis, Nolan voit, dans ce voyage, une échappatoire. Cela lui permet de mettre de la distance entre son père et lui et, de mener sa vie comme bon lui semble. D’ailleurs, si son passe-temps préféré, les parties de jeu de cartes, lui permettent d’avoir des revenus intéressants, alors pourquoi se gêner. Mais le destin semble être là aussi d’humeur farceur ! L’une de ses parties va alors prendre une drôle tournure pour Nolan. Et son chemin va ainsi croiser celle de la mystérieuse Gianna.

L’intrigue du départ m’avait beaucoup surpris et je me demandais avec curiosité comment tout allait se finir. Il était clair qu’avec une telle rencontre, l’auteure aller nous offrir un récit riche en événements !  Là encore, je ne fus pas déçue. Je pense même que c’est le tome qui fourmille le plus de scènes d’action.

Quant aux personnages, j’ai assez bien apprécié Nolan. Derrière ses airs de mauvais garçon et de joueur invétéré, se cache un homme au grand cœur prêt à se sacrifier pour sa famille et ses amis.
Pourtant, je trouve dommage qu’il soit lui aussi en conflit avec « la figure paternelle ». Cela donne un effet redondant avec l’histoire d’Haviland et Archer. Pour ce qui est du personnage de Gianna, ce fut différent. Bien que nous ayons là encore, une jeune femme sous le joug d’un beau-père des plus abjects, j’ai aimé à la découvrir. Gianna se détache de l’image de « femme fragile » afin de nous prouver, au fil des pages, qu’elle est déterminée à reprendre sa liberté et protéger les siens. La romance qui se nouera entre Nolan et elle, vous paraîtra toute aussi douce qu’apaisante et la plus belle échappatoire qu’ils peuvent choisir.

Mais il y’a un élément qui continue à me décevoir. Comme je l’ai souligné pour les précédents tomes, je trouve qu’il y’a très peu de contact entre les quatre amis (à peine quelques apparitions). Dans ce roman, elle se limite seulement avec le dernier célibataire du groupe, Brennan et nous avons très peu de nouvelles d’Haviland et  d’Archer. Il doit avoir simplement une ou deux lignes sur eux. Cela ne nous renvoie pas l’image d’amis solidaires qui ont toujours fait les 400 coups depuis de nombreuses années. Certes, chaque tome se concentre sur un personnage, mais,  le plus grand intérêt lorsque l’on suit une saga ou une série, c’est de voir l’évolution des personnages. Ainsi, en tant que lecteur, on s’y attache vraiment. Mais là, ce n’est vraiment pas le cas. Le seul point d’attache entre eux, c’est la scène de départ pour leurs voyages.

Pour conclure, ce troisième avec Nolan m’a tout de même fait passer un bon moment. Il a un bon rythme ponctué par des révélations inattendues et des scènes d’action bien menées. Quant à la romance, elle s’équilibre bien avec l’intrigue de départ. Nous avons même droit à un antagoniste assez intéressant ! La lecture fut agréable et fluide.

Pourtant, je reste sur ce sentiment de déception de ne pas voir plus d’interactions entre ces quatre jeunes anglais. L’ambiance et les quiproquos savoureux qu’on peut déceler à travers la scène du départ de l’Angleterre selon leurs différents points de vue, auraient apporté beaucoup de choses à travers les différents tomes et un lien plus fort entre les personnages.
Mais je lirai tout de même le dernier volet sur le « très intéressant » Brennan.

 Acheter ce livre sur Amazon




⭐Nos chroniques des tomes précédents


Publicités
About klolianebooks (95 Articles)
Chroniqueuse pour Songe d'une nuit d'été . Autant fan de romance que de thriller, cinéphile à ses heures perdues, collectionneuse de manga et accro aux drama asiatiques.

1 Trackback / Pingback

  1. Songe d'une Nuit d'été - Le Webzine Au Féminin Douce romance sous le ciel grec !

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :