La fin d’une série addictive

⭐ Did I mention I miss you ? d’Estelle Maskame

did-i-mention-i-miss-you-estelle-maskameBroché : 352 pages
Éditeur :
 Pocket Jeunessse
Date de parution : 3 Novembre 2016
Langue : Français
ISBN-10 : 2266265229
ISBN-13 : 2266265225
Disponible sur liseuse : Oui
Prix éditeur : 16€90

Son résumé :

Ceci est un tome 3, la chronique contient des spoilers sur les 2 tomes précédents.

Quand Eden rentre à Santa Monica pour l’été, tout le monde la regarde de travers. Son père et Jamie lui en veulent terriblement d’avoir semé la zizanie dans la famille. Et lorsque Tyler débarque sans prévenir, plus rien ne va. Malgré leur rupture et le départ précipité de Tyler l’année passée, ont-ils vraiment tous les deux tourné la page comme ils le prétendent ?

Mon avis :

Vous n’imaginez pas à quel point j’attendais ce dernier tome !! La fin du tome 2 était terrible, elle laissait le lecteur sur un suspense énorme et un retournement de situation que je n’avais pas vu venir ! Autant vous dire que quand je l’ai reçu je savais qu’il ne ferait pas long feu. Et effectivement, une nuit où l’insomnie a pointé le bout de son nez, j’ai décidé d’ouvrir Did I mention I miss you. On dit bien que lire aide à s’endormir non ? En tout cas pas pour celui-ci car je l’ai lu d’une traite dans la nuit !

Nous avions laissé Tyler et Eden alors qu’ils venaient de révéler à leurs parents leur histoire d’amour et que Tyler avait décidé une fois de plus de s’éloigner. Un an plus tard, nous retrouvons Eden, à Santa Monica pour l’été. Ses relations avec son père et son demi-frère Jamie sont ultra tendues, ils ne veulent plus la voir chez eux et elle se sent complètement exclue. Seule sa belle-mère tente d’apaiser la situation et lui accorde de la sympathie, allant même jusqu’à organiser le retour de Tyler sans la prévenir. Eden a pourtant décidé de tourner la page et n’éprouve plus que de la haine envers celui qui l’a abandonnée. A moins que…

A nouveau, comme dans les tomes précédents, l’intrigue est simple et typique des romances young-adult mais elle est ici redoutablement efficace ! On a forcément tout de suite envie de savoir ce qui va arriver lors du retour de Tyler, comment vont-ils gérer la situation, comment va réagir le père d’Eden, qu’a fait Tyler pendant toute cette année pour ne donner aucune nouvelle ? Estelle Maskame a le don d’écrire des chapitres courts mais percutants et de laisser un suspense à la fin de chaque. C’est extrêmement bien joué car à cause de / grâce à ça j’ai été incapable de décrocher du roman. Je me suis répété « Allez encore un chapitre et ensuite j’arrête » jusqu’à la fin…

Au-delà de la romance entre Tyler et Eden, d’autres thèmes sont abordés et bien ! On a ainsi les relations parents/enfants et avec les grands-parents, la violence parentale, la solidarité… Le tout est très bien mené et surtout très crédible : nous sommes face à des jeunes adultes qui ne sont pas livrés à eux-mêmes mais qui ont bien une famille derrière eux qui ne les laisse pas faire n’importe quoi. Contrairement au premier tome où je regrettais une omniprésence des fêtes alcoolisées, ce n’est plus le cas dans ce tome-ci qui me parait nettement plus mature.

Si vous n’avez pas encore craqué pour cette trilogie je ne peux que vous la conseiller, elle vous fera passer un excellent moment sans prise de tête !

Excellent, j'en ai encore les papilles qui frétillent !

Acheter ce roman sur Amazon


Les tomes précédents



:star: Nos chroniques des précédents tomes


 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*