LES NEWS >

Lire en VO

font-lire-en-vo

 

Bonjour à tous(tes). Aujourd’hui, je viens vous parler lecture Vo. Ce que je vais vous raconter et proposer sera centré sur la langue anglaise, mais peut s’appliquer à d’autres langues bien sûr.

Qui n’a jamais rêvé – moi la première – de pouvoir lire une série ou sa suite en langue originale. Soit parce qu’elle n’est pas traduite en français soit car sa publication a été abandonnée chez nous faute de ventes suffisantes. Je fais partie des lecteurs qui un jour, on eut la désagréable surprise d’une telle annonce. Hélas, mon niveau d’anglais avoisinait le zéro, mais un déclic a fini par me redonner la motivation.

Mon parcours

Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, il diffère avec chaque personne.

Comme bon nombre d’élèves, mes premiers pas non pas été très difficiles. On nous apprenait des mots, des phrases toutes faites que l’on retenait par cœur. Puis, au fil des leçons, les lacunes sont apparues. Je me suis sentie perdue. Et au final, n’ayant pas connu les bases avant le collège – une heure dite d’anglais à la maternelle seulement – cela m’a beaucoup desservie et j’ai été éjecté sur le bas-côté. L’adage de certains professeurs était simple, tu n’y arrive pas, tu ne comprends pas. Tant pis. De quoi te rassurer et te motiver pour persévérer. Les années passent et l’écart se creuse de plus en plus, plombant ma scolarité. J’ai fini par décrocher complètement. Puis, il y a quelques années. J’ai suivi une formation et il y avait de l’anglais au programme. A ce moment-là, je ne m’attendais pas à trouver une formatrice en anglais à l’écoute de ses élèves et qui au lieu de sauter à pieds joints dans les cours, a pris le temps d’évaluer le niveau de tout le monde. C’est ainsi que mon rapport avec l’anglais est reparti de zéro. J’allais enfin apprendre les bases.

La méthode

Je vous présente les points principaux qui ont été utilisés comme base dans mon apprentissage.

— L’alphabet. C’est tout bête, mais essentiel. Si vous ne savez pas la prononciation, les erreurs sont facilement commises.

— Les jours, mois, chiffres, couleurs, saisons et animaux (chien, chat,… Il est rare de faire la conversation sur un animal exotique caché au fin fond de la forêt amazonienne)

— Les pronoms personnels et compléments, les adjectifs possessifs, les verbes être (be) et avoir (have).

— La date et l’heure.

— Le génitif ou cas possessif.

— Le vocabulaire de la vie de tous les jours (école, travail, cuisine,…).

Le seul conseil que je peux vous dire, c’est étudiez à votre rythme, il ne sert à rien de se précipiter. Car au final, on peut avoir l’impression de passer du coq à l’âne d’un chapitre à l’autre. L’important est de se réserver du temps cinq jours sur sept pour au moins poser les yeux sur le travail déjà accompli. Ce n’est pas grave si vous ne pouvez pas faire d’exercices ou apprendre une leçon ce jour, cette semaine-là. Vous n’avez de compte à rendre à personne.

Je vous laisse avec une sélection d’ouvrage de l’équipe.

Manuels

grammaire-anglaise-harraps Manuel très complet, tout y est très bien expliqué avec de nombreux exemples et des exercices corrigés. Acheter sur Amazon

vocabulaire-anglais-harraps Une mine d’or avec des exemples. Acheter sur Amazon

verbes-anglais-harraps Un bon complément au chapitre concernant les verbes dans le grammaire anglaise. Acheter sur Amazon

anglais-debutant-livre-de-poche Très bien fait, même si c’est dit 90 jours, apprenez à votre rythme. Acheter sur Amazon

assimil-anglais-debutants Exercices ludiques avec de nombreuses illustrations. Acheter sur Amazon

assimil-anglais-faux-debutantsMême avis que son homologue débutant. Acheter sur Amazon

Je ne peux proposer d’autres ouvrages, n’ayant pu jeter un œil dessus. Par contre n’hésitez pas à prendre des livres pour enfants. Il n’y a aucune honte à débuter par eux.

Livres

Et pour les plus « avancés », ceux qui maîtrisent déjà un peu et qui ont envie de lire leurs premiers romans en anglais, voici quelques titres de livres que l’on pense être abordables :

hidden-monster (fantastique contemporain) Acheter sur Amazon

chantress-trilogie(fantasy) Acheter sur Amazon

Harry Potter and the Cursed Child Special Rehearsal Edition Book Cover  Acheter sur Amazon, Notre chronique

it-ends-with-us (contemporain) Acheter sur Amazon, Notre chronique

Wonder de R.J. Palacio (contemporain) Acheter sur Amazon, Notre chronique

the-land-of-stories-tome-1 Acheter sur Amazon , Notre chronique

J’espère que j’ai pu être utile à celles et ceux qui hésitent encore à se lancer en Vo. N’hésitez pas à partager votre parcours avec nous.

Petite astuce : Si en lisant le résumé d’un livre et sa première page, vous comprenez ce qu’il est écrit, c’est bon.


karine-profil

Chroniqueuse sur songe depuis plus d’un an, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose. Et n’oubliez pas le chocolat c’est la vie. 

 


 

8 Comments on Lire en VO

  1. Je me suis un peu retrouvée dans ce que tu as dis…
    J’ai eu la chance de commencer l’anglais dès la primaire, du coup en 6ème ça a été nickel, mais en 5ème/4ème j’ai été complètement larguée, et j’ai laissé tombé. J’ai eu la chance de tomber sur une prof géniale en 3ème qui m’a redonné le gout de la langue, mais ça n’a pas suivi au lycée.
    J’ai repris l’anglais avec les séries, que je regardais en VOSTFR, puis j’ai fait partie d’une team de sous-titrage.
    J’ai commencé à lire en VO parce que je voulais lire la suite de certaines séries (Bloodlines, Shifters…). J’ai eu du mal au début, j’avais même abandonné avant de reprendre quelques temps plus tard. Maintenant si le livre me plait, je lis un livre VO en 3/4 jours 🙂

    Pour moi, le truc pour la lecture en VO, c’est de ne pas traduire les phrases dans sa tête, il faut se laisser  »porter » par les mots et les phrases. Ce n’est pas grave si on ne comprend pas tous les mots, si on comprend l’histoire globale 🙂

    Merci pour les références des livres, celui sur le vocabulaire me tente bien, j’en manque toujours quand je veux parler anglais :/

    Aimé par 2 people

    • Pareil, au début, j’ai eu du mal à lire et j’avais le dico à côté de moi. Maintenant, je fais comme toi, je me laisse porter par le texte et c’est beaucoup mieux. Un livre en VO, je le lis en 4/5 jours environ. Pour le petit livre de vocabulaire, l’ayant dans ma bibliothèque , je peux te dire qu’il est super bien fait, de plus il montre les différences entre certains mots : si c’est anglais us ou anglais britannique.
      Merci d’avoir partagé ton parcours avec nous 🙂

      J'aime

  2. Il n’est pas toujours facile de se lancer avec la lecture en VO. Ouvrir un livre et se plonger dans une histoire est supposé être un pur moment de plaisir et de détente et lorsque l’on doit faire un effort pour comprendre ce que l’on lit, ce n’est pas toujours très motivant. Toutefois, personnellement, la lecture en VO m’a énormément aidé à faire des progrès rapidement. Par contre, il ne faut pas commencer avec el mauvais ouvrage sous peine de se voir complètement démoralisé! J’en parle plus longuement et ai fait une petite sélection ici : https://thecosmicsam.wordpress.com/2016/01/14/comment-lire-en-anglais/

    Aimé par 2 people

  3. Mon rapport à l’anglais a toujours été catastrophique… sauf que je me suis retrovuée en fac de langues, où l’anglais était obligatoire, même si ce n’était pas la langue qui m’intéressait. Bref. Première année de fac, je maintiens la tête hors de l’eau tant bien que vaille… et un jour, je croise dans le métro un gars en train de lire le dernier Harry Potter, en anglais. Ni une, ni deux, je file l’acheter, car je trouve que c’est une bonne idée. J’ai commencé avec mon dico à côté de moi… autant dire que j’avais deux dicos à lire, car je me lançais dans Harry Potter et lOrdre du Phénix, qui est assez épais! J’ai vite laissé tombé le dico pour me laisser porter par les mots. Ceux que je ne connaissais pas, je les devinais par le contexte, ou alors ils restaient en suspend… je comprenais plus ou moins ce qui se passait, c’était l’essentiel. Depuis, je ne m’arrête plus de lire en anglais 🙂 Je trouve que les traductions sont de qualité variables, on en a de très bonnes comme de très transparentes.

    Aimé par 1 personne

  4. Merci d’avoir partagé ton expérience avec nous. Je suis du même avis concernant les traductions. Sur certains livres , on peut se demander si le travail n’a pas été bâclé, alors que d’autres sont de véritable pépites.

    J'aime

  5. J’ai la chance d’avoir commencé l’anglais en maternelle et d’avoir continué les cours avec le DIF (maintenant que je travaille). Ah et j’ai aussi une mère prof d’anglais 😛 Donc j’ai un très bon niveau d’anglais qui me permet de regarder des films et des séries en VO (sauf Outlander, leur accent est juste horrible lol) et surtout de lire en VO.
    Malgré tout j’ai quand même un frein à lire en VO car même si je comprends à 95%, j’ai toujours peur qu’avec les 5% manquants je passe à côté de quelque chose, une subtilité, qui fait que j’aurai encore plus apprécié ma lecture si j’avais tout compris (suis-je claire ?). Mais ton article me donne un petit coup de pied au derrière et je me dis qu’il faudrait que je lise plus en anglais 🙂
    Un truc à ajouter qui m’aide beaucoup c’est de lire avec une liseuse avec dico intégré (j’aime le dico anglais-anglais qui permet de ne pas repartir sur du français) quand il y a du vocabulaire très spécifique (coucou games of thrones et son vocabulaire médiéval :P).

    Aimé par 1 personne

    • Coucou audrey. La chance que tu as d’avoir un parent prof d’anglais et d’avoir pu commencer en maternelle. J’ai l’impression que ça dépend des écoles et de la motivation des enseignants. Pour game of thrones, ma soeur le lit en vf et oui le vocabulaire médieval, comment dire que je dois connaître 2/3 mots pas plus XD.

      J'aime

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :