Retour sur The Night Manager

The Night Manager : l’espion aux deux visages

the night manager 00Créée par : David Farr
Avec : Tom Hiddleston, Hugh Laurie, Olivia Colman, Elizabeth Debicki, Tom Hollander, David Harewood, Aure Atika.
Nationalité : Britannique, Américaine
Diffusée sur : France 3
Date : Février 2016 UK ; Octobre 2016 France
Genre : Drame, Espionnage, Thriller
Statut : Production achevée
Format : 58 minutes

Son synopsis :

Le soldat britannique Jonathan Pine est devenu directeur de nuit dans un hôtel. Il croise la route de Sophie, une proche de Richard Onslow Roper, qui opère sur le marché noir des armes. Sophie fournit à l’ancien soldat des documents incriminant Roper. Lorsqu’elle est assassinée, Pine devient un agent des services secrets et s’infiltre chez Roper pour le faire arrêter et venger la mort de Sophie.

Mon avis :

La série a été très médiatisée lors de sa sortie outre-Manche. Pour cause, le scénario est adapté d’un roman de l’auteur John le Carré. Mais aussi grâce au choix des acteurs qui a fait monter l’engouement du public pour cette mini-série de six épisodes.

Première chose qui m’a surprise, c’est la durée des épisodes. Je suis habitué aux formats de vingt-cinq, quarante-cinq minutes. Et je doutais d’arriver à tenir une heure voire deux, France 3 diffusant deux épisodes par soirée.  Mais cela l’a fait.

De base, je ne suis pas fan des saisons à vingt épisodes car au bout d’un moment cela en devient ennuyeux et répétitif. Six épisodes est tout à fait correcte même si nombre de personnes auraient aimé une rallonge voire une saison deux. J’ai particulièrement aimé l’ambiance dégagée par la série. Cette tension latente entre les différents protagonistes avec leurs questionnements, leurs doutes et leurs secrets. Un autre bon point, l’interprétation sans fausses notes des acteurs. Ils habitaient leurs personnages avec justesse. Cependant, je déplore la disparition de certains même si nécessaire à l’intrigue.

L’histoire reflète parfaitement notre époque. Elle est criante de vérité. L’argent domine le monde et certains, sans aucun scrupule, préfèrent le gagner en ayant les mains sales. Un monde pourrit jusqu’à l’os.

N’ayant pas lu le roman, je ne pourrais dire si la série lui est vraiment fidèle. En tout cas, j’ai bien aimé. Les paysages étaient magnifiques, l’histoire intéressante et les personnages captivants sur bien des points. Un jeu de dupes savamment orchestré. La série gagne en puissance au fil des épisodes et on n’attend qu’une seule chose, le dénouement. Comment cela va-t-il se finir ? Quels sacrifices ont été faits ? Quels dommages vont subir les personnages ?

Pour finir, je dirais que The Night Manager se classe dans les meilleures séries de cette année. De par la qualité de sa réalisation, mais aussi du scénario et des acteurs. Je ne regrette pas de l’avoir regardé.

Et vous ? Qu’en avez-vous pensé ? 

Très bon


Galerie d’images


 

 

 

 

 
A propos Karine 65 Articles

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

2 Commentaires

  1. C’est un super idée de faire un retour comme ça!
    J’ai regardé le premier épisode… et je sais pas si je vais regarder la suite. La réalisation est d’une grande qualité, mais je me suis ennuyée un chouïa. Cela dit, ton article pique mon intérêt, je risque de réessayer sous peu ^^

    • C’est vrai que le premier épisode met en place la trame et que l’on peut s’ennuyer, ça me l’a fait ^^. Mais dès la moitié du second épisode, ça commence à avancer. Pour moi les meilleurs épisodes sont les deux derniers indubitablement. J’espère que le reste de la série te fera moins t’ennuyer 🙂 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*