Souviens-toi, souviens-toi du 5 Novembre

⭐ Anonymous, Souviens-toi du 5 Novembre


anonymousNombre de pages :
  472 pages
Editeur :  Pygmalion
Date de sortie :  19 Octobre 2016
Collection :  Romans
Langue :  Français
ISBN-10:  275641977X
ISBN-13:  978-2756419770
Prix Editeur : 18€
Disponible sur Liseuse :  Oui

Son résumé :

5 novembre 1605. Guy Fawkes tente de faire sauter le palais de Westminster le jour de l’ouverture de la Chambre des Lords. 5 novembre 2020. Le groupe Anonymous diffuse sur l’ensemble des chaines télévisées du monde entier un message étrangement menaçant.

Le monde est en train de basculer. Quatre siècles de conspirations vont trouver leur conclusion. Quatre siècles de luttes entre le Pouvoir et les servitudes qu’il impose, et les Anonymes et la liberté qu’ils défendent.

De Shakespeare à John Lennon en passant par Charles Manson, l’Histoire appartient au complot. Ces personnalités étaient-elles des Anonymes ou des esclaves du Pouvoir?

Mon avis :

Des Anonymous je ne connaissais pas grand chose avant de débuter ce roman. Bien sûr comme tout le monde je savais qu’ils arborraient le célèbre masque, qu’ils agissaient au nom de la liberté et contre les grandes puissances mondiales. Mais ça n’allait pas plus loin, je n’ai même pas vu le film V pour Vendetta de James McTeigue (pas taper, je vais le voir bientôt). Donc forcément, quand j’ai vu la nouvelle sortie de chez Pygmalion : Anonymous, souviens-toi du 5 Novembre, écrit bien sûr par un auteur anonyme (facilement retrouvable sur le net ceci-dit), je n’ai pas hésité et j’ai foncé !

Tout d’abord il est nécessaire de faire un petit rappel historique sur le 5 Novembre. En 1605, le roi protestant Jacques Ier est à la tête de l’Angleterre et il ne fait pas bon se revendiquer catholique. C’est ainsi que nait la Conspiration des poudres qui a pour objectif de faire sauter le palais de Westminster. Désigné pour allumer les mèches et faire exploser les barils de poudre, Guy Fawkes est arrêté et pendu. Pourtant, le mouvement ne se dissoudra pas et 4 siècles plus tard, les Anonymous seront encore là.

Le 5 Novembre 2020 ils vont faire parler d’eux en diffusant sur toutes les chaines mondiales un message : ils feront sauter Westminster dans la journée. Alors que les Anonymous semblent troquer leur pacifisme contre des actions plus menaçantes, le dirigeant d’un organisme non officiel ayant la main mise sur tout notre système décide que c’est l’occasion rêvée pour les discréditer et les effacer du paysage.

Je dois tout de suite vous avouer que je ne sais pas vraiment quoi penser de ma lecture. J’ai franchement apprécié certains passages et je me suis franchement ennuyée avec d’autres… Anonymous est un roman-thriller qui demande, à mon avis, une grande connaissance préalable de la façon dont fonctionnent nos gouverments, les marchés financiers etc. L’économie n’étant pas du tout mon rayon j’ai été perdue plusieurs fois et évidemment ça a nui à ma lecture. D’un autre côté l’auteur parvient à expliquer aux néophytes les principes généraux donc même si on ne comprend pas tout dans le détail, on arrive à suivre. Oui mais voilà, j’aime comprendre dans le détail et je déteste avoir l’impression de louper des infos. Autre aspect très perturbant, mais qui n’est pas propre à ce roman en particulier puisque je retrouve ce sentiment avec beaucoup de livres traitant d’aspects historiques, il est difficile de démêler le vrai du faux (et c’est d’ailleurs clairement dit dans la préface). J’ai passé toute ma lecture à me demander si ça était bien vrai ou si ça était réellement arrivé, bref, j’ai eu l’impression d’apprendre plein de choses mais sans avoir la certitude que l’auteur ne m’avait pas menée en bateau ! Je dois reconnaitre que sur ce point là l’auteur a fait très fort ! Si j’ai ainsi adoré toute la partie avec Guy Fawkes et Shakespeare qui est très bien écrite et qui m’a plongée directement dans le 17ème siècle, j’ai eu beaucoup plus de mal avec celle sur John Lennon. Je pense sincèrement que c’est dû à un problème de génération. Les Beatles je les écoute mais je n’ai pas vécu leur époque et de nombreux aspects m’étaient totalement étrangers nuisant à la fluidité de ma lecture. Les chapitres dans notre époque étaient ainsi beaucoup plus facile à suivre, avec de l’action, du suspense, de la théorie du complot bref tout ce qu’on aime dans les romans !

Cette lecture aura donc été en demi-teinte et je la conseillerais donc plutôt à des lecteurs plus âgés. Ce n’est clairement pas un livre à mettre entre les mains d’adolescents !

Bon

Acheter ce roman sur Amazon

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire