Publicités
LES NEWS >

Une orchidée pour un parvenu de Lisa Kleypas

Les Ravenel  Tome 2 : Une orchidée pour un parvenu de Lisa Kleypas

Une Orchidée pour un parvenuPoche : 372 pages
Editeur : J’ai Lu pour Elle
Date de sortie : 05 Octobre 2016
Collection : Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 229013502X
ISBN-13: 978-2290135020
Prix Editeur : 7€40
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Helen Ravenel devait épouser le richissime Rhys Winterborne, propriétaire du plus grand magasin de Londres. Puis, sur un malentendu, leurs fiançailles ont été rompues. Le cœur brisé, Helen ose aller trouver Rhys pour lui clamer son amour. Mais l’irascible Gallois sait que les Ravenel s’opposeront désormais à leur union. Pour leur forcer la main, il lance un ultimatum à la jeune fille : elle doit s’offrir à lui le jour même. Une fois compromise, elle ne pourra plus lui échapper. La timide Helen se surprend en acceptant ce pacte scandaleux. Dans les bras de cet amant fougueux, elle découvre des plaisirs insoupçonnés bien consciente de prendre un risque énorme. Car si Rhys venait à percer son lourd secret, il refuserait de faire d’elle sa femme…

Mon avis :

Pour continuer cette nouvelle série de Lisa Kleypas, je conseille d’avoir lu le premier tome, puisque qu’il relate les prémices de ce nouveau couple et donne de solides bases de réflexion sur les caractères des deux héros.
Si je m’étais déjà délecté en découvrant la famille Ravenel, j’attendais avec impatience l’histoire concernant l’ébouriffant gallois Rhys Winterborne ! Un mâle plus brut de décoffrage que celui-là, je n’ai pas peur de dire que je salivais dessus, et pensais naïvement la prude Helen quelque peu fade pour le personnage masculin. C’est ici que s’affirme encore une fois la talentueuse plume de l’auteure : dès les premiers chapitres, mon admiration grandissait pour la jeune femme qui – sous ses dehors introvertis toute de pudibonderie – se révèle particulièrement courageuse et pugnace quand il s’agit de défendre ses sentiments !

«Je ne vous libère pas de nos fiançailles

Oui, le récit et son introduction sont osés, charnels, voluptueux, mais c’est tellement bien relaté… Pour un homme qui se dit incapable de romantisme, l’attitude de Winterborne  vis-à-vis d’Helen, ses pensées, ses gestes, ses actions sont bouleversants. Inutile de dire que les premiers chapitres m’ont tenu en haleine, le cœur battant, car même si tout semble se calmer au nom de la bienséance, il y a cette tension sous-jacente qui rôde et m’a fait frémir d’impatience !

Bien évidemment, même si la douce aînée des Ravenel fait tout pour rétablir ses fiançailles avec le sombre Rhys, le poids des convenances, la disparité sociale de l’époque ne vont pas s’accorder à leur faciliter les choses. Mais ces derniers sont en train de reculer face au progrès (logements salubres, chemins de fer, grands magasins, confection, droit de grève..) : une nouvelle preuve de la maestria de Lisa Kleypas qui nous fait pressentir que la noblesse vit ses dernières heures de gloire, un équilibre comme toujours parfait entre la romance et l’Histoire chez cette auteure.

Pour expliciter le titre, les orchidées (dont la culture est le hobby de la jeune femme) sont ici une métaphore de son caractère : au contact de son homme, qui lui offre toute son attention et sa tendresse, elle va s’épanouir, se sentir chérie, se révéler en tant que femme. Force essentielle pour combattre les secrets de son passé, prêts à ruiner l’avenir qu’elle croyait atteindre.
Face au chantage, la jeune femme va opposer tout son amour, malgré la peur qui la tenaille, choisissant de se battre pour protéger l’innocence, même au prix de la considération de son amant. Concernant cet écueil, j’en suis restée stupéfiée car je m’y attendais pas, et les répercussions sur la suite de l’histoire sont un véritable bouleversement. Comme quoi, l’expectative anxieuse se trouve aussi dans la romance historique !

Les deux personnages qui interagissent alors sont particulièrement haïssables. Si Lady Berwick (citée dans le précédent tome) a des excuses pour son attitude au vu du peu de considération de la femme en ces temps-là, le méchant – promptement « mouché » par le gallois de mon cœur – aurait amplement mérité un sort plus virulent, et j’ai encore une fois eu des palpitations quant aux sentiments de Rhys.

«Vous êtes mienne. C’est tout ce que je vois quand je vous regarde.»

Sans me sentir coupable, je n’ai pas honte d’avouer que j’ai déjà lu quatre fois ce titre car il me bouleverse, me met les neurones à l’envers et me fait verser ma petite larme quand j’en arrive à sa conclusion… Un final comme un feu d’artifice, que j’ai savouré avec délice, ayant le regret que l’histoire ne continue pas un peu – beaucoup ! – plus, pour rester encore avec ce couple. Ce qui est bien là le seul bémol de ce roman tellement aimé que je ne veux pas voir finir.

Nota Bene : Les notes de Lisa Kleypas, à la fin de ce tome, explicitent l’atmosphère de la période, tant sur le plan sociétal qu’au niveau de la mode, donnent des pistes biographiques pour des homonymes présents dans le livre, ainsi que des friandises à savourer. Une pure merveille que ce roman, vraiment !

Inoubliable

Coup de Coeur

Acheter ce livre sur Amazon

 

 

Les Tomes Publiés

Les Ravenel Tome 1 -Cœur de Canaille de Lisa Kleypas


⭐ Nos chroniques sur les différents tomes


 

 

 

 

Publicités

1 Comment on Une orchidée pour un parvenu de Lisa Kleypas

  1. Merci!

    J'aime

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :