Accueil ASCF La mort a ses raisons de Sophie Hannah

La mort a ses raisons de Sophie Hannah

8 Temps de lecture
3
0

:star: La mort a ses raisons, une nouvelle enquête d’Hercule Poirot de Sophie Hannah

la-mort-a-ses-raisons-de-sophie-hannahNombre de pages :  360 pages
Éditeur :  Le Masque Broché
Date de sortie :  07 Septembre 2016
Langue :  Français
ISBN-10 :  2702446426
ISBN-13 :  978-2702446423
Prix Éditeur :  20,90 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Hercule Poirot et l’inspecteur Catchpool n’ont jamais rencontré lady Athelinda Playford. C’est donc empreints de curiosité qu’ils se rendent dans le comté de Cork pour prendre part à une réception organisée par cette dernière en son domaine de Clonakilty. Aucun d’eux ne sait pourquoi il a été invité.
Mais lors du dîner et à la surprise générale, lady Playford annonce avoir modifié les clauses de son testament : elle a décidé de déshériter ses deux enfants en faveur de son secrétaire qui n a plus que quelques semaines à vivre.
Poirot et Catchpool comprennent alors que leur invitation n’est pas le fruit du hasard et que lady Playford craint de voir un meurtre se perpétuer sous son toit. Mais pourquoi, dans ce cas, provoquer ainsi son assemblée et qui plus est, en la présence d’un éventuel meurtrier ?
Le crime est commis et ce, malgré les efforts déployés par Hercule Poirot pour l’empêcher. Mais la mort a ses raisons que notre détective ignore. Pour le moment…

Mon avis :

Si je devais donner un intitulé à ce livre, ce serait “Le scenario n’a pas la frite”. Avec toute la richesse des écrits de la Dame du crime, il est incontestable qu’il y a matière à reprendre le flambeau, et notamment redonner vie à Hercule Poirot et sa sagacité légendaire. Bien que mon style de prédilection est la romance, j’aime aussi beaucoup le policier qui fait travailler “les petites cellules grises”, et je me suis lancée dans cette lecture avec enthousiasme. Mais après avoir difficilement passé les premiers chapitres, j’ai calé sur le 8ème.

Ma première réflexion est pour saluer Sophie Hannah qui s’est lancé le défi des Hercule Poirot sous un autre angle d’approche, c’est à dire ici de faire la part belle (d’après mon quart de lecture du titre) à l’aspect judiciaire légal, en la personne de l’inspecteur Catchpool. Non seulement en le plaçant – apparemment – comme le personnage central de la trame, mais également en lui donnant la parole comme narrateur principal.

Et c’est là que j’ai largement décroché. Étant une grande admiratrice (et lectrice compulsive d’Agatha Christie), j’attendais sans doute de retrouver mes personnages, leurs tics et petites manies, aussi la mayonnaise ne pouvait pas prendre. Je ne remets pas en cause les écrits de Sophie Hannah, mais bien mon esprit qui ne peut se défaire des titres et auteure originels : les adaptations (en livres ou films) ne sont pas pour moi.

Concernant les passages lus, je n’ai cependant pas aimé l’approche trop introspective de l’inspecteur qui m’a paru avoir des pensées “au ras des pâquerettes” et sans beaucoup de substance. Ce qui, forcément, en fait un possible héros qui ne m’a pas attiré.

En vue d’offrir un large panel de “coupables” (et oui, intrigue policière oblige !) la réunion de tous ces personnages donne une forte impression de fouillis, tous ceux décrits étant par avance détestables par leurs travers et habitudes, les quelques rares sujets sympathiques de l’assistance paraissant mièvres et inconsistants, aussi l’idée qu’un ou plusieurs d’entre soient victimes d’assassinat n’émeut et n’interroge pas plus que ça sur les motifs cachés de chacun : le livre à peine commencé, je n’ai donc pas réussi à m’impliquer dans l’idée qu’un meurtre allait suivre pour continuer plus avant ma lecture, ce qui – pour un roman policier – est à mon sens obligatoire.

Alors que bien évidemment c’est la mention Hercule Poirot qui m’a attiré vers ce livre, j’estime que pour juger objectivement de l’auteure, un titre n’ayant aucun rapport avec le petit détective belge serait plus approprié.

N’étant donc pas convaincue par le début de cette intrigue, je ne peux qu’inviter celles et ceux qui souhaitent découvrir un autre point de vue sur le petit détective belge de se lancer dans les œuvres de Sophie Hannah, qui a d’ores et déjà publié une autre aventure du personnage.

Nota Bene: Le livre en lui même – illustration de couverture et dos – est superbe.

 

Moyen

Les Tomes Publiés

Meurtres en Majuscules

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans ASCF

3 Commentaires

  1. Alethi0

    21 octobre 2016 à 15 03 59 105910

    J’ai lu Meurtres en majuscules et il est pas mal. J’y ai retrouvé les tics de Poirot et ses habitudes agaçantes. J’attendais ce deuxième opus de Sophie Hannah avec impatience. Ta critique m’a un peu refroidie mais je vais quand même tenter le truc

    Réponse

  2. Pimprenelle

    21 octobre 2016 à 20 08 41 104110

    Comme je l’ai dit, depuis plusieurs années, je suis exclusivement Romance, Alethi0, mais j’étais une grande fan du petit belge je-sais-tout original, aussi je crois que les adaptations et moi, ça fait deux. Mais si tu a accroché avec le premier tome, il n’y a pas de raison que celui-ci ne te plaise pas. Après lecture, tu me diras ce que tu en as pensé !
    Alors bon livre 😉

    Réponse

    • Pimprenelle

      24 octobre 2016 à 15 03 30 103010

      …tu aS, Ouppps !

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Grimoire of Zero T1 & T2 de Takashi Iwasaki

Grimoire of Zero T1 & T2 de Takashi Iwasaki Nombre de pages :  160 pages Editeur :  Ot…