Je sais pas de Barbara Abel

:star: Je sais pas de Barbara Abel

Barbara Abel - Je sais pasNombre de pages :  304 pages
Éditeur :  Belfond
Date de sortie :  6 octobre 2016
Collection :  Polars et thrillers
Langue :  Français
ISBN-10 :  2714470874
ISBN-13 :  978-2714470874
Prix Éditeur :  14,90 euros
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Une belle journée de sortie des classes qui vire au cauchemar.
Une enfant de cinq ans a disparu.
Que s’est-il passé dans la forêt ?
À cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme.
Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un cœur de démon ?

Mon avis :

« Je sais pas »… Je peux vous assurer que ces trois petits mots auront le don de vous énerver ! 

Aimant les thrillers et suite à quelques conseils d’amis qui m’ont invité à découvrir la plume de Barbara Abel, je me suis dit que j’avais là une belle opportunité. Le résumé ainsi que le visage innocent de cette petite fille sur la couverture semblait prévoir une histoire haletante avec de grands rebondissements…

C’est le jour de la sortie de classe pour Emma, cinq ans, près d’une grande forêt. L’ambiance est bonne et tout le monde a l’air de bien s’amuser, à part la petite fille qui fait preuve d’un fort caractère. Puis l’heure du départ arrive et l’on compte chaque enfant pour être sûr que tous soient présents. Malheureusement, on remarque qu’Emma n’est plus là. La tension monte et trois enseignants dont Mylène Gilmont, sa maîtresse attitrée, partent à sa recherche. A partir de cette disparition, nous allons avoir un enchaînement d’événements de plus en plus oppressants, sur un court laps de temps de 48 heures, pour enfin atteindre un final plein de révélations.

Tout cela me promettait une lecture des plus passionnantes. Malheureusement, je n’ai pas réussi à être transporté par l’histoire pour certaines raisons:
A commencer par la psychologie des personnages qui m’a donné une sensation de déjà-vu (le caractère d’Emma, ses parents, sa maîtresse d’école etc…). Je ne peux pas vous les dévoiler afin d’éviter tout spoiler. Mais j’avais l’impression d’avoir croiser ces types de personnages dans d’autres romans ou films. A partir de là, j’ai commencé à émettre quelques hypothèses qui se sont avérées juste.
La seconde est le style de l’auteure. Le roman est bien écrit et il n’y a pas de temps mort, car la tension est de plus en plus dense au fil des pages. Mais j’ai eu l’impression que, par moments, l’auteure divulguait un peu trop d’éléments guidant mon raisonnement sur la finalité de cette histoire.

Et là on touche le cœur du problème ! Je n’ai eu aucune surprise ayant seulement la sensation que certaines choses étaient prévisibles. D’ailleurs, je ne fus pas étonnée par la révélation finale et les conséquences de tout cela. Mais je tiens, tout de même, à préciser que ce n’est que mon ressenti ! Ce roman peut tout à fait plaire d’autres lecteurs d’après les divers commentaires que j’ai pu lire. C’est pour cela que je vous invite à faire votre propre avis et à voir si vous auriez ou non le plaisir d’être happés par les événements et arriver à une conclusion qui vous surprenne.

Quant à moi, j’aurais aimé que le mystère entourant Emma fût aussi dense que la forêt où elle s’est perdue.

Bon

   Acheter ce livre sur Amazon

A propos klolianebooks 105 Articles
Chroniqueuse pour Songe d'une nuit d'été . Autant fan de romance que de thriller, cinéphile à ses heures perdues, collectionneuse de manga et accro aux drama asiatiques.

2 Commentaires

  1. Plus je lis de roman, plus je trouve qu’il est « facile » de savoir comment vont se dérouler les choses, après, fort heureusement, j’ai encore de très nombreuses surprises 🙂 Mais alors quand ça touche un thriller ou roman policier… ça me gâche totalement ma lecture. Du coup, je comprends ta déception.

Laisser un commentaire