ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESPKJ JeunesseROMANS JEUNESSE

Aristote et Dante Découvrent les Secrets de l’Univers, de Benjamin Alire Saenz

 

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers de Benjamin Alire SaenzNombre de pages :  368 pages
Éditeur :  Pocket Jeunesse
Date de sortie :  18 Juin 2015
Langue :  Français
ISBN-10 :  2266253557
ISBN-13 :  978-2266253550
Prix Éditeur :  17,90 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

Mon avis :

 

Vous êtes vous déjà senti à la maison en lisant un livre ? Cette sensation d’être complètement entré dans un univers fictif, de littéralement sentir l’air que respirent les personnages ? Aristote et Dante semble être un roman assez simple lorsqu’on le regarde de loin. La couverture est magnifique et nous donne envie de le lire. Pourtant, je n’aurais jamais imaginer lire un tel bijou. Voilà cinq raisons qui pourront vous inciter à lire ce roman.

1. DES PERSONNAGES ATTACHANTS

Aristote et Dante ont quinze ans quand ils se rencontrent. A cet âge, on croit que le monde est contre nous et que rien d’important n’arrivera jamais. C’est en tout cas le sentiment d’Aristote qui ne sait plus être heureux avec des parents dont il ne sait pas grand chose et un manque flagrant d’amis. Alors évidemment, lorsqu’il rencontre Dante, ce jeune homme si plein de vie, il va voir sa vision du monde changer peu à peu. Dante est un véritable électron libre. Il ne craint rien et a une opinion sur tout. Entouré de parents compréhensifs et tolérants, il se fait une place dans ce monde, solide et fier.

2. DES THEMES IMPORTANTS

Nos héros ont des prénoms hors du communs, de ceux qui promettent tant de surprises. Ici, ne vous attendez pas à une grande intrigue, vous seriez déçus. Pourtant, difficile de lâcher ce roman lorsqu’on l’a commencé. Aristote et Dante vont apprendre à grandir et vont essayer de comprendre ce qu’ils sont et leur rôle dans le monde. Cela peut paraître futile mais à cet âge, qu’y a t-il de plus important que d’essayer de connaître les mystères de l’univers ? Apprendre à se connaître, faire des expériences, tester ses limites ou encore découvrir ce que l’on aime, voilà des activités si communes, si évidentes mais tellement importantes, tellement vitales.

3. UNE ECRITURE ADDICTIVE

Dès les premiers chapitres, j’ai été happée par l’écriture si particulière de Benjamin Alire Saenz. Sa plume est incisive, sans prise de tête et clairement efficace. Les chapitres sont brefs, parfois très brefs même. Pourtant, ce style d’écriture semble tout à fait approprié ici. Il reflète l’esprit d’Aristote, ce jeune homme perdu dans les doutes qu’il ressent. Benjamin de la famille, avec un père qui est revenu brisé de la guerre du Vietnam et un frère dont le nom est banni de toute discussion, il a dû mal à se faire sa propre place en ignorant tellement de choses sur sa propre famille. Les secrets de l’univers, n’est-ce pas avant tout ceux qui nous entourent ?

4. UNE HISTOIRE D’AMITIE

Entre Aristote et Dante, le courant passe tout de suite. Pourtant rien ne va être simple entre eux. Ils vont devoir affronter de nombreuses épreuves. Sûrement parce qu’Aristote a peu confiance en lui ou bien parce que Dante est trop bon et généreux. Pourtant, on ne doute à aucun moment de cette amitié. Bien d’autres vont naître dans ce roman, simplement parce que c’est plus qu’une romance entre deux hommes, bien plus. C’est un peu l’histoire de la vie.

5. DES SENTIMENTS INTENSES

Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas noyés sous une cascade de sentiments mièvres et niais. Bien loin de là. Oui, les sentiments sont importants dans ce roman, bien sûr qu’ils en sont la base. Mais ils sont si vrais, si réalistes qu’on ne peut que se sentir concerné par la souffrance de ces personnages. Dante et Aristote vont devoir ouvrir les yeux et accepter que parfois les choses peuvent être difficiles mais qu’au final, elles ne servent qu’à révéler le meilleur de nous.

Ce roman est un roman d’apprentissage, un roman qui nous incite à ouvrir les yeux, à regarder autour de nous et à ne pas cacher ce que nous sommes. Quel meilleur message un roman peut-il faire passer ?

inoubliable2

Coup de Coeur

Et pour finir de vous convaincre, précipitez vous sur la superbe chronique de Lily

Acheter ce livre sur Amazon


Laulitta

Laulitta – Chroniqueuse depuis plus d’un an sur Songe d’Une Nuit d’Eté, je dévore les M/M avec délice. Je suis aussi une mordue des kdramas et une romantique au cœur d’artichaut.

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils