ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESLivre de Poche JeunesseROMANS JEUNESSE

Chamboulement à Londres depuis la mort de Sherlock Holmes

Moriarty d’Anthony Horowitz

moriarty d'Anthony HorowitzNombre de pages : 384 pages
Editeur : Le livre de poche jeunesse
Date de sortie : 14 Septembre 2016
Collection : Le livre de poche jeunesse
Langue : Français
ISBN-10:2019109832
ISBN-13: 9782019109837
Prix Editeur : 7,90 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Frederick Chase, détective de l’agence Pinkerton, est chargé de retrouver et de neutraliser Clarence Devereux, cerveau du crime qui s’est empressé de combler le vide laissé par la disparition de Moriarty, l’ennemi juré de Sherlock Holmes. Pour arrêter ce génie du mal, il a suivi l’inspecteur Athelney Jones de Scotland Yard, fervent disciple de Sherlock Holmes, dans les recoins les plus sombres de la ville. Mais le criminel le plus dangereux de Londres n’est pas celui que l’on croit.

Mon avis :

De base, je ne suis pas une fan inconditionnelle de tout ce qui touche Sherlock Holmes même si j’aime les énigmes et dénicher le coupable. Malgré tout, pour une raison obscure, le résumé et le titre de cet ouvrage m’ont interpellé.

J’ai trouvé le début un peu long à démarrer du fait que l’alchimie entre l’inspecteur Jones et le détective Chase n’a pas été immédiate. Mais dès que ces deux-là sont entrés en action, ma magie a opéré. Ce duo fonctionne à merveille comme Holmes et Watson. Je les ai trouvés réfléchis, calmes et alertes. Ils ont des caractères complémentaires et rien ne m’a fait détester l’un ou l’autre comme on peut le retrouver parfois chez les personnages de nature policière.

Quant à l’intrigue, je n’y ai vu que du feu. L’auteur m’a mené par le bout du nez du début à la fin. Pourtant, je ressentais comme si quelque chose clochait, qu’il manquait des indices, des informations sans pouvoir mettre le doigt dessus et finalement j’ai été roulée dans la farine comme une débutante. L’ensemble est bien ficelé, il faut faire attention au moindre détail, à la moindre parole. Et pourtant, avec toute la volonté mise dans cette enquête, je n’ai pas réussi à prévoir le dénouement de cette histoire qui fut surprenant, magnifique et triste à la fois.

Concernant la nouvelle qui suit ce récit. Elle a été nommée plusieurs fois dans l’histoire. L’affaire Abernetty. En une vingtaine de pages, nous suivons l’enquête et le dénouement rapide de cette affaire du point de vue de Watson et nous y rencontrons un inspecteur Jones plus jeune et encore maladroit dans ses déductions et qui ne s’est pas encore penché et inspiré des méthodes de Sherlock Holmes. Dans l’histoire principale, on nous fait croire que Watson se plaît à humilier dans ses comptes rendus Jones. Or, on y lit qu’il n’en prend aucun plaisir. Il ne fait juste que rapporter les faits dans leur stricte vérité.

Pour conclure, ce livre est une pépite. Je l’ai adoré tant au niveau personnage qu’au niveau univers et intrigue. L’histoire m’a happé et je ne fus satisfaite qu’une fois la dernière page tournée. Même s’il est censé être un tome deux, je n’ai en aucun cas été perdue. Il peut donc être lu indépendamment du précédent tome.

 

 

 Achetez ce livre sur Amazon

 

Tags
Voir Plus

Karine

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J'aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils