ASCFChroniques de FilmsCINÉ & SÉRIE TVLa Sélection de la semaine !

Kubo et l’armure magique : pour les fans d’origami

Kubo et l’armure magique de Travis Knight


kubo-affiche-du-filmDate de sortie : 
21 septembre 2016
Durée : 1h 42min
De : Travis Knight
Avec les voix de : Charlize Theron, Art Parkinson, Ralph Fiennes
Genres : Animation, à partir de 10 ans
Nationalité : Américain

Synopsis :

Kubo est un petit garçon qui vit seul avec sa mère. Tous les deux ont des pouvoirs particuliers : ceux de créer et d’animer des origamis en jouant d’un instrument magique, le Shamisen. Pour gagner de l’argent, Kubo se rend tous les jours au village où il fait vivre des morceaux de papiers pour conter les légendes sur son père, grand samouraï mort en le sauvant du Roi de la lune. Ce roi maléfique n’a depuis pas perdu de vue son objectif et Kubo doit impérativement rentrer chez lui tous les soirs avant la tombée de la nuit afin de ne pas tomber entre ses mains. Malheureusement comme tous les enfants, Kubo finit par déroger à cette règle. Il ne lui reste qu’une solution pour lui échapper : trouver l’armure magique. Aidé par un singe et un homme-scarabée, Kubo se lance alors dans sa quête.

Mon avis :

Hier soir mon chéri m’a entraînée au cinéma pour voir Kubo et l’armure magique. Il parait que j’avais déjà vu la bande-annonce il y a quelques semaines mais je n’en avais aucun souvenir, je ne savais donc pas à quoi m’attendre et je n’étais pas hyper convaincue par l’affiche. Finalement je suis ravie d’avoir pu voir ce dessin animé plein d’action mais aussi de douceur !

Je ne vous ai volontairement pas mis le synopsis officiel qu’on retrouve sur allocine et même sur le site du film car je ne le trouve pas très fidèle à l’histoire. Le résumé que vous trouvez au-dessus est donc le mien 😉

Il faut savoir que ce dessin animé a été réalisé en stop-motion et je vous invite à regarder cette courte vidéo pour comprendre un peu comment s’est déroulée cette réalisation :

Vous l’aurez compris, le travail sur ce dessin animé a été gargantuesque et cela se ressent vraiment dans le film. Les mouvements sont fluides, certains éléments du décor magnifiques, notamment le bateau et le squelette animé (dont j’ai particulièrement adoré l’allure !!). L’ambiance japonisante est bien là, je pensais même que c’était une production asiatique mais non, l’équipe est américaine ! Autre gros gros point fort : la bande son. Les musiques collent parfaitement à l’atmosphère avec des notes douces, certaines plus épiques et quand Kubo joue de son instrument c’est encore meilleur !

L’intrigue est originale, pas forcément du côté de la quête de l’armure pour combattre le « méchant » mais du côté du fameux instrument et de l’animation des origamis. Il apporte énormément de poésie au film et permet de maintenir un joli équilibre avec les scènes d’action. Kubo est très touchant dans sa relation avec sa mère et son père disparu. Il essaie de se montrer courageux mais reste un enfant avant tout qui n’aime pas recevoir des ordres et souffle quand on lui demande quelque chose. C’est agréable de trouver un jeune héro avec les défauts qui incombent à son âge ! Les personnages qui représentent le mal sont également très intéressants et il y a toute une mise en scène autour d’eux (des masques, de la fumée, des voix) qui les rend impressionnants. D’ailleurs en parlant des voix, j’ai vu le film en VO sous-titré et je dois dire qu’en voyant la bande-annonce en français je trouve qu’elles sont bien meilleures dans la version originale notamment celle de Kubo, je vous incite donc fortement à aller le voir en VO si vous pouvez.

Bien sûr il y a aussi quelques points négatifs. J’ai trouvé la fin un peu trop rapide avec une magie qui s’est malheureusement essoufflée pour moi. On ressort également de la salle de cinéma avec des questions en tête auxquelles nous n’avons pas eu de réponse. Ça aurait mérité, je pense, soit une simplification soit un remaniement du temps accordé à chaque partie.

Malgré ces défauts j’ai passé un excellent moment avec Kubo et j’ai beaucoup rigolé ! A voir !

Excellent

Galerie d’images

Tags
Voir Plus

7 Commentaires

  1. J’avais vu la BA lors du Showeb de Paris. J’avais beaucoup aimé le style et la poésie qui semblait s’imprégner de ce film d’animation. Je le note, ça pourrait intéresser mes petits monstres, mais on ira le voir ne VF du coup.

  2. Je suis allée le voir cette après-midi. j’ai adoré. Moi qui adoré la culture asiatique, j’en ai été ravie. Pour la blague, le seul reproche que j’ai, c’est la chanson de fin. J’aurais préféré une musique purement japonaise. Ça aurait été plus logique avec l’ambiance.

  3. Je l’ai vu ce matin avec Alex. J’ai beaucoup aimé, il est vraiment magnifique. La quête de l’armure est en fait une allégorie sur la recherche de soi et de ses origines. J’ai tout de suite compris comment Kubo gagnerait la bataille contre le « vilain ». Ce film est bourré de poésie et de sous-entendus sur l’identité propre et l’amour. Je ferai une chronique détaillée de mes impressions pour la sortie du DVD en Janvier prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils