Accueil ASCF Le piège de Mélanie Raabe

Le piège de Mélanie Raabe

9 Temps de lecture
2
0

:star: Le piège de Mélanie Raabe

le-piege-melanie-raabeNombre de pages :  350 pages
Éditeur :  JC Lattès
Date de sortie : 14  septembre 2016
Collection :  Thrillers
Langue :  Français
ISBN-10 :  2709649322
ISBN-13 :  978-2709649322
Prix Éditeur : 20,90 €
Disponible sur Liseuse : 

Son résumé :

Linda Conrads est un auteur à succès qui vit reclus au milieu de nulle part, avec pour seuls contacts son assistante et son éditeur. Hantée par la mort de sa soeur et le visage de son assassin, qu’elle a vu juste avant qu’il ne prenne la fuite, elle n’a pas quitté sa maison depuis onze ans. Mais lorsqu’apparaît sur son écran de télévision un journaliste, elle n’a aucun doute, il s’agit du meurtrier. Linda décide de lui tendre un piège : dans son nouveau roman, un thriller, elle racontera le drame de sa soeur et n’acceptera de donner qu’une seule interview, celle de cet homme.

Mais est-il vraiment le coupable ? Après tant d années de solitude, si longtemps après les tragiques événements, dans un état mental jugé fragile par certains, Linda peut-elle encore se fier à ses souvenirs et à ses certitudes ?

 

 

Mon avis :

Durant le temps d’un après-midi, j’ai eu l’impression d’avoir été enfermée dans une pièce, le regard rivé sur une femme aux traits tirés. Elle cherchait à faire éclater la vérité et enfin savoir pourquoi… Pourquoi…

Le monde de Linda Conrads se limite aux murs de sa maison. Coupée du reste de la société, sa vie se déroule dans une sorte de torpeur.  Ses contacts sont restreints à deux personnes et la compagnie de son chien Bukowski. Mais un jour, ce “monde fragile” s’effondre. Il est là… Cet homme qu’elle a aperçu cette nuit. Celui qui a tué sa sœur. Elle l’a enfin retrouvé. Forte de ses convictions, Linda prépare sa confrontation avec “le monstre” pour enfin avoir une réponse à cette douloureuse question: Pourquoi sa sœur ?

Dès les premières pages, on découvre “le monde” de Linda et comment se déroule son quotidien atypique. On comprend très vite que c’est une jeune femme fragilisée par la mort brutale de sa sœur. En proie à quelques hallucinations, on constate que son état psychique est sur la corde raide. J’ai beaucoup apprécié la particularité de leurs descriptions pour nous permettre de les visualiser. Elle m’a, tout de suite, fait penser au film “Répulsion” de Polanski, avec Catherine Deneuve (1965):
– Alors que l’état mental de l’héroïne déclinait,  on voyait apparaître des fissures sur les murs.

Linda est un personnage assez fascinant dans son genre. On suit avec attention les méandres de ses pensées, tout en se demandant si c’est la raison ou la folie qui les imposent. Quant aux autres personnages, ils servent surtout d’appui pour l’intrigue sauf le meurtrier que je vous laisse découvrir son identité.

L’autre point fort de ce roman, c’est sa narration qui s’alterne de deux façons distinctes:
– Tout d’abord, à la première personne avec Linda et ses réflexions  parfois troublantes.
– Puis nous avons des extraits du livre de l’héroïne qui nous offre une belle mise en abyme fort bien menée.
À travers ce choix narratif, l’auteur accentue sur un sentiment : le doute !

Et c’est cela, la grande prouesse de Mélanie Raabe. Ce sentiment qui est omniprésent tout au long du roman,  vous troublera tout autant que les personnages. Et il atteindra son point culminant dans un huis clos plein de tensions. Comme je vous l’ai dit plus haut, j’avais l’impression d’être dans cet espace restreint, le souffle court et me concentrant sur chaque réaction de Linda. Je ne savais plus ce qui était réel ou non. Ayant l’habitude de jouer les “Sherlock Holmes” (ou Hercule Poirot, selon mon humeur) en lisant des thrillers, j’analyse quelques éléments de l’intrigue pour en deviner la fin. Mais le doute était si tenace que je fus troublée. Et rien que pour avoir éprouvé cela, je remercie grandement l’auteur.

Ce fut une lecture très agréable qui a su retenir toute mon attention du début à la fin. Le seul petit reproche, vraiment petit, que je peux lui faire, c’est le dénouement de l’intrigue dans le dernier tiers du livre  qui s’emballe un peu vite et n’a pas le même impact que les scènes précédentes. Quant à la conclusion, elle est pour moi parfaite. J’invite vraiment les amateurs de thriller à découvrir la plume de cette auteure !

Conclusion:
Avec son premier roman, Mélanie Raabe réussit à s’imposer d’une main de maître dans le thriller. D’un style haletant, sans temps morts, vous plongeant dans un huis clos éprouvant, “Le piège” saura vous emprisonner dans une intrigue finement tissée. Un véritable page turner !

Excellent

   Acheter ce livre sur Amazon

 

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par klolianebooks
Charger plus dans ASCF

2 Commentaires

  1. Cocounette

    19 septembre 2016 à 21 09 01 09019

    J’adore les thrillers! Celui ci retient bien mon attention 😉

    Réponse

  2. Yolande Blandin

    20 septembre 2016 à 18 06 19 09199

    JE PENSE QUE JE VAIS ME LAISSER TENTER PAR CE LIVRE D’AUTANT PLUS QUE J’AIME BEAUCOUP LES THRILLERS

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Les Tentations des Songeuses #3 – Mai – Héroïne du mois : Bridget Jones

Bienvenue dans ce nouveau rendez-vous des “Tentations des songeuses” ! Je déla…