ASCFChroniques de FilmsCINÉ & SÉRIE TVLa Sélection de la semaine !

Instinct de survie de Jaume Collet-Serra

:star: Instinct de survie de Jaume Collet-Serra

 

instinct-de-survie-affiche-du-filmDate de sortie : 17 août 2016
Durée : 1h 27min
De : Jaume Collet-Serra
Avec : Blake Lively, Angelo Lozano Corzo, Jose Manuel Trujillo Salas
Genres : Thriller, épouvante-horreur
Nationalités : Américain

Synopsis :

Nancy surfe en solitaire sur une plage isolée lorsqu’elle est attaquée par un grand requin blanc. Elle se réfugie sur un rocher, hors de portée du squale. Elle a moins de 200 mètres à parcourir à la nage pour être sauvée, mais regagner la terre ferme sera le plus mortel des combats…

 

 

 

Mon avis :

Quand j’ai vu la bande d’annonce de ce film pour la première fois j’étais loin, très loin d’imaginer que j’allais être capable de le voir en entier ! Pourquoi me direz-vous ? Facile ! Imaginez un crash d’avion en pleine mer ou un bateau qui fait naufrage et vous qui finissez dans l’eau, accrochés à une micro planche, sans voir plus loin qu’à 30 centimètres de profondeur. Vous avez là ma plus grande phobie. La seconde sont les baleines (raccord avec la première cela-dit). Alors un film se passant en pleine mer, avec une attaque de requin ET un passage avec une baleine comment dire… Bref. J’ai fini par prendre mon courage à deux mains car phobie ou pas, j’adore les films à suspense qui font monter la pression et pendant lesquels on retient son souffle. Attention hein, je ne parle pas de films d’horreur-épouvante avec des passages de torture ou d’apparition démoniaque ou que sais-je. D’ailleurs ce film est classé en horreur-épouvante mais on est plus sur du suspense, pas de quoi flipper dans son lit la nuit je vous rassure !

Nancy, interne en médecine, décide de faire un voyage au Mexique pour trouver la plage où a surfé sa mère alors qu’elle était enceinte d’elle. Une façon de se recentrer sur elle-même et de prendre de la distance par rapport à sa vie. Dans l’eau elle fait la connaissance de deux mexicains qui finissent par regagner la plage pour partir. A ce moment Nancy découvre une baleine morte dans l’eau. Elle s’approche et est alors prise en chasse par un requin. Trop tard pour appeler à l’aide, les deux surfeurs sont déjà trop loin. Elle trouve refuge sur un rocher mais le compte à rebours commence car dans quelques heures la marée sera haute et le rocher entièrement immergé.

Contrairement à ce que j’aurais pu imaginer j’ai pris beaucoup de plaisir à regarder ce film. Déjà les paysages sont sublimes, enfin surtout la plage puisque c’est là que se déroule 95 % du film. Ça donnerait presque envie d’aller s’y baigner. Presque hein, après avoir vu le film l’envie passe. Blake Lively est très convaincante dans son rôle, Nancy tente de ne pas perdre son sang froid (et son sang tout court, ah. ah.) mais quand elle a mal je vous promets que ses cris font froid dans le dos ! Bon forcément ils ont pris une jeune femme avec une formation en médecine et comme d’habitude elle arrive à jouer les MacGyver avec trois fois rien pour se « soigner » ou en tout cas éviter que la situation n’empire. Ce qui me fait à chaque fois penser que, comme beaucoup, à sa place j’aurai rendu mon dernier souffle en quelques minutes (c’était la petite note d’espoir de la chronique !).

Le rythme est très bon, il n’y a pas de moments plats et la tension est toujours présente et s’accentue au fil des heures qui s’écoulent dans le film. La fin est facile mais le film ne se veut pas être un chef d’oeuvre non plus, il est très divertissant c’est le principal !

Je vous le conseille donc si vous aimez frissonnez sans en faire des cauchemars !

Très Bon

Galerie d’images

Tags
Voir Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils