ASCFLES LIVRESLOISIRS & DÉTENTEPygmalion

Ranger : l’étincelle du bonheur de Marie Kondo

:star: Ranger  l’étincelle du bonheur de Marie Kondo

 


ranger l'étincelle du bonheur marie KondoNombre de pages :
224 pages
Éditeur : PYGMALION
Date de sortie : 31 août 2016
Collection : Guide illustré
Langue : Français
ISBN-10 : 275641963X
ISBN-13 : 978-2756419633
Prix Éditeur : 17, 90 €
Disponible sur liseuse : Oui

Résumé :

ENTOUREZ-VOUS D’OBJETS QUI VOUS RENDENT HEUREUX, TRANSFORMEZ VOTRE FOYER EN UN LIEU QUI RESPIRE LA JOIE.

Ce livre est un guide complet et illustré qui vous permettra de faire de la place et de mieux organiser votre espace. De la chambre à la salle de bains en passant par la cuisine, chaque pièce est passée en revue, tout comme une grande variétés d’objets classés en différentes catégories : vêtements, chaussures, photographies, livres, couverts, maquillage, produits de soin et objets de valeur. Des illustrations permettent de mieux comprendre comment plier ses vêtements ou la meilleure façon d’organiser vos tiroirs, placards et étagères.

 

Mon avis :

Je ne vais pas vous leurrer, ce titre m’a tout de suite tapé dans l’œil car je suis une bordélique/désordonnée compulsive qui a la manie de tout, je dis bien tout, conserver. Première remarque, dès la préface, il faut vous prévenir que ce livre s’adresse à celles et ceux qui ont fermement décidé de mettre de l’ordre dans leur intérieur/vie. L’auteur, Marie Kondo – surnommée Konmari (nom donné à son système d’organisation) – a d’ailleurs beaucoup écrit sur le rangement puisque c’est son métier : coach en organisation d’intérieurs.

Mais ici, il ne s’agit pas seulement de ranger ses possessions, mais également de s’en servir pour embellir et enrichir sa bulle personnelle.

D’entrée de jeu, j’ai été refroidie car la mentalité New Age et ses préceptes (atteindre le bien-être, vivre dans une atmosphère zen) qui accompagnent la pratique du rangement, ce n’est pas ma tasse de thé. Mais comme je m’attendais à un catalogue de conseils pratiques, j’ai continué ma lecture ! Deuxième point important : si vous attendez des techniques orientées et strictes, avec des schémas rigoureux, passez votre chemin, ce livre n’est pas pour vous, Konmari agrémente ses chapitres d’anecdotes acquises parmi sa clientèle avec une maestria telle qu’on ne peut qu’adhérer à ses idées et recommandations.

Le titre est d’ailleurs très bien structuré si vous ne voulez aborder qu’un espace précis de chez vous à ordonner, un sommaire précis et rigoureux est là, mais ce serait à mon avis fort regrettable d’utiliser ce raccourci, car il faut vraiment lire le livre en entier, quitte à y revenir en détail quand vous aurez décidé de vous lancer dans le rangement tant il foisonne d’idées apparemment anodines mais ingénieuses tout au long des chapitres. Il y a aussi des petits dessins, enfantins et pastels, qui illustrent les recommandations de l’auteure, ce qui rend la tâche du rangement(rébarbative et longue) plus primesautière et attrayante ! Comme l’ordre dans lequel devrait être attaqué celui-ci…

La chronologie est la suivante :

  1. Engagez-vous.En clair, si vous n’êtes pas décidée à faire le « ménage » chez vous, pas la peine de se lancer dans ce projet.
  2. Visualisez votre mode de vie idéal. Là encore, il faut savoir quel est le but final vers lequel vous tendez, conscientiser de manière concrète comment votre intérieur – ordonné – va influencer votre futur.
  3. Commencez par vous débarrasser. L’horreur de toute personne (comme moi) qui accumule, mais un passage obligé pour faire de la place et – métaphoriquement – éliminer tout ce qui n’est que scories, bagages inutiles et lourdeur.
  4. Triez par catégories, et non par emplacement. Un conseil brillant et avisé, je suis de celles qui pensent d’abord endroits où ranger, alors que classer par thèmes est une évidence.
  5. Suivez le bon ordre. Les vêtements, les livres, les papiers, objets divers (appelés ici komono) et enfin tout ce qui est d’ordre sentimental. En lectrice compulsive, j’aurais mis les livres en première position, mais il y a une logique sensée très bien expliquée à ce choix par Marie Kondo.
  6. Demandez-vous si cet objet vous procure de la joie. Et c’est là que j’ai failli laisser ma lecture en plan, car si j’entasse autant, c’est car j’aime, non ? Lisez attentivement ce passage – qui est le principe de base de la méthode Konmari – et vous serez, comme moi, convertie ! Une trop grande abondance signifie souvent accumulation sans réel profit de tout ce qui nous appartient.

ranger l'étincelle du bonheur marie Kondo 1

Il y a toutefois dans cette première partie qui se veut généraliste, un conseil qui m’a épaté : tout ce qui est inutile ne doit pas forcément être éliminé, du moment que cet objet apporte de la joie : il suffit juste de lui reconnaître cette qualité et de le mettre en valeur pour cette raison.

C’est alors que commence la partie que j’attendais avec impatience : la mise en pratique des méthodes de l’auteure. Chaque catégorie est ainsi étudiée, toujours illustrée de petits croquis pour le pliage, par exemple, et on sent bien que Marie Kondo a vécu en Asie (où la place doit être utilisée le plus rationnellement possible) car il est énormément question de boîtes, casiers, classeurs pour regrouper au maximum les mêmes catégories ensemble. Avec une attention particulière pour la garde-robe féminine, les dessous !

ranger l'étincelle du bonheur marie Kondo 2

Parmi la catégorie vêtements, tout y est passé en revue et plein de conseils judicieux y sont adjoints, comme le pliage à la verticale, que je n’ai pour ma part jamais envisagé, ce qui est un tort !

ranger l'étincelle du bonheur marie Kondo 3

Chaque espace est ainsi passé en revue, avec plein d’idées étonnantes et surtout un incontournable : le tri sévère, car faire du rangement prouvera l’inutilité de certains éléments trop nombreux, comme les sacs en plastique, ou même – ce qui est plus grave – les aliments secs de la cuisine dont beaucoup auront dépassé la date de péremption car cachés au fond d’un placard ! Sans oublier qu’avec l’organisation de chaque pièce vient également son embellissement, pour que la joie en respire, rendant sa présence et ses actions à cet endroit plaisant.

Le bonheur et la joie doivent vivre dans chaque espace rangé !

On l’aura compris, le but de ce guide pratique ne s’arrête pas à l’organisation de nos possessions, mais aussi à la mise en valeur de ce qui nous apporte de la joie pour que notre intérieur reflète non pas nos goûts et préférences, mais simplement que tout est à sa place, clair, aéré et agréable, dans votre logement comme dans votre esprit !
Un livre coup de cœur qui m’a fait voir mon intérieur, mes objets, ma façon de cuisiner, de vivre dans mon appartement d’une toute autre manière. Un titre qui m’incite à ordonner autrement (dans mes placards et dans ma tête), à faire « de la place » dans mon espace (pour de nouvelles idées, de nouveaux projets) pour en changer l’apparence et ouvrir mon esprit au changement !

L’essayer (la méthode Konmari), c’est l’adopter !

Très bon

Coup de Coeur

 

Acheter ce livre sur Amazon

 

 

Tags
Voir Plus

2 Commentaires

  1. Konmari me fait de l’oeil depuis longtemps, mais comme je suis tres attachee a « mes choses », je repousse l’echeance de la lecture… J’ai le bouquin depuis pres d’un an et ne l’ai pas encore ouvert… j’ai peur de la tornade que cela va provoquer!

  2. C’est sûr qu’une fois la machine lancée, Sev, tout son intérieur et ses habitudes de rangement en sont chamboulées. Mais c’est peut-être aussi la preuve qu’en (croyant sacrifier) sacrifiant certains objets, on change sa façon d’appréhender le monde, non ? Enfin, c’est comme ça que je le vois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils