Accueil ASCF Colonia de Florian Gallenberger

Colonia de Florian Gallenberger

9 Temps de lecture
5
0

:star:Colonia de Florian Gallenberger


Date de sortie : 
20 juillet 2016
Durée : 1h 50min
De : Florian Gallenberg
Avec : Emma Watson, Daniel Brühl, Michael Nyqvist…
Genres : Drame, historique, thriller
Nationalités : Allemand, Luxembourgeois, Français

Synopsis:

Chili, 1973. Le Général Pinochet s’empare du pouvoir par la force. Les opposants au coup d’Etat descendent dans la rue. Parmi les manifestants, un jeune couple, Daniel photographe et son ami Lena. Daniel est arrêté par la nouvelle police politique. Il est conduit dans un camp secret, caché dans un lieu reculé au sein d’une secte dirigée par un ancien nazi. Une prison dont personne n’est jamais sorti. Pour retrouver son amant, Lena va pourtant rentrer dans la Colonia Dignidad.

Mon avis :

J’ai été attirée par ce film tout d’abord grâce à son actrice principale Emma Watson que j’apprécie beaucoup tant par son jeu que par ses actions personnelles pour le droit des femmes. La bande d’annonce choc m’a confortée dans l’idée que ce film pourrait être excellent. Je peux vous dire qu’il l’a été !

Nous sommes propulsés au Chili en 1973. Lena, hôtesse de l’air, vient d’atterrir et profite de ses quelques jours sur place pour retrouver Daniel son petit ami y vivant depuis plusieurs mois. Le jeune homme prend part active dans le soutien à l’actuel président Salvador Allende, dessinant notamment les affiches pour les manifestations. Lors du coup d’état du 11 septembre qui permet au Général Pinochet de prendre la tête du pays, les opposants sont arrêtés. Parmi eux, Daniel et Lena. Si la jeune femme est rapidement mise hors de cause, Daniel est lui conduit dans un camp isolé. Lena va alors tout faire pour le retrouver et va entrer volontairement dans la Colonia Dignidad, sorte de secte religieuse dont personne ne sait ce qu’il s’y passe.

Dès les premières minutes du film une angoisse s’installe progressivement chez le spectateur. L’atmosphère est tendue, les manifestations sont partout, on sait que le pire va arriver et quand le coup d’état a lieu tout s’accélère, on est alors entraînés dans un enchaînement d’événements tel qu’il est impossible de décrocher. Quand Daniel est arraché à Emma c’est un véritable déchirement qui soulève pas mal d’interrogations : qu’est-ce qu’on aurait fait à sa place ? est-ce qu’on aurait été capables de se faire interner dans la Colonia ? Car si la jeune femme pense tout d’abord qu’elle va recevoir de l’aide pour le sortir de là, elle comprend vite qu’elle sera seule et qu’elle n’aura aucun soutien même de la part d’associations pour les droits de l’Homme qui sont impuissants face à la Colonia. En clair, personne ne sait rien, personne n’en est jamais sorti et personne ne peut intervenir. Très engageant !

Rapidement nous entrons donc avec Lena dans la Colonia Dignidad et rencontrons son leader Paul Schäfer. Là encore, un malaise s’installe et on comprend vite que l’homme qui se dit proche de Dieu est davantage un bourreau qu’un religieux. Lena va apprendre à respecter les règles très strictes de la colonie sans jamais savoir quand et si elle reverra un jour David, les hommes et femmes vivant séparés.

Comme on pouvait s’en douter, la vie dans la colonie est un véritable calvaire et j’ai été en grand stress jusqu’à la fin du film. L’ambiance et le jeu des acteurs sont une totale réussite, Emma Watson est extrêmement convaincante et pour moi c’est son meilleur rôle depuis longtemps. Son partenaire Daniel Brühl, que je ne connaissais pas du tout avant, joue également très bien son personnage qui est d’ailleurs assez particulier (mais je n’en dirai pas plus !).

Au-delà du bon film captivant, Colonia nous permet de découvrir un pan de l’Histoire qu’on connait finalement assez mal. Personnellement je n’avais jamais entendu parler de la Colonia Dignidad avant de voir ce film. Pourtant 1973 ce n’est pas si vieux que ça… Ce film nous ouvre donc les yeux sur une des horreurs qui a eu lieu sous Pinochet et rien que pour ça c’est un film à voir. Enfin impossible de ne pas penser à toutes les autres sectes qui doivent encore exister aux quatre coins du monde. Franchement ça fait froid dans le dos !

Je conseille donc ce film à tout le monde (enfin dans la limite du raisonnable, pour les enfants ce n’est pas l’idéal !) et pas d’inquiétude, le film joue sur la tension et l’angoisse mais ce n’est pas non plus un film d’horreur !

Inoubliable

Galerie photos

 

 

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 

5 Commentaires

  1. liliza

    19 août 2016 à 21 09 52 08528

    Tu as parfaitement résumé ce film ! J’ai comme toi été attirée par ce film grâce à la bande-annonce et au fait qu’Emma Watson soit l’actrice principale. C’est incroyable comment ce film nous tient en haleine tout du long. Jusqu’à la dernière minute on ne sait pas ce qu’il adviendra des protagonistes. Bref, j’ai également adoré ce film et je suis heureuse de voir qu’il obtient de très bonne critique telle que la tienne !

    Réponse

    • Lily

      19 août 2016 à 21 09 54 08548

      C’est exactement ça !! Jusqu’au générique de fin j’angoissais comme pas possible :O
      Merci pour ton commentaire, ça me fait plaisir de voir que la critique a plu 😉

      Réponse

  2. anaisisabelle

    20 août 2016 à 8 08 38 08388

    Merci

    Réponse

  3. Les pages qui chuchotent

    21 août 2016 à 18 06 40 08408

    Merci, j’ai envie de le voir maintenant 😛 !

    Réponse

  4. heyimManon

    15 septembre 2016 à 19 07 41 09419

    hello, j’ai bien aimé ce film, même en ne savant pas du tout à quoi m’attendre en l’attaquant ! Emma est superbe dedans, j’adore la scène où elle est en chemise blanche et chignon, magnifique !

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

International Guy, Tome 3 – Copenhague de Audrey Carlan

Nombre de pages : 180 pages Éditeur : Hugo Roman Date de sortie : 16 août 2018 Collection …