Accueil ASCF Le miroir se brisa d’Agatha Christie

Le miroir se brisa d’Agatha Christie

6 Temps de lecture
1
0
4

:star: Le miroir se brisa d’Agatha Christie


Le miroir se brisa d’Agatha ChristieNombre de pages :
 338
Éditeur : Le Masque
Date de sortie : 8 juin 2016
Collection : Masque Christie
Langue : Français
ISBN-10:  2702446337
ISBN-13:  978-2702446331
Prix Éditeur :  5,60€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Marina Gregg, une célèbre actrice, et son époux Jason Rudd s’installent à Saint Mary Mead, le petit village de Miss Marple. Au cours d’une réception donnée en leur demeure, une jeune femme boit un cocktail empoisonné et trouve la mort. Or tout semble indiquer que ce cocktail était destiné à l’actrice…

Dermot Craddock, inspecteur de Scotland Yard, est envoyé sur place pour élucider ce mystère et trouvera en la personne de Miss Marple une aide précieuse.

Mon Avis :

J’avais déjà lu « Dix petits nègres » et une enquête d’Hercule Poirot, mais je n’avais jamais lu de romans avec Miss Marple. Je dois dire que c’est assez différent des autres.

Miss Marple est une vieille dame habitant à St Mary Mead. De ce fait, plus d’un tiers du roman n’est pas consacré à l’enquête car la vieille dame n’est pas détective ou inspectrice. J’ai trouvé ce début de roman très lent car je m’attendais à entrer de suite dans l’action et la résolution du mystère, mais je me suis finalement retrouvée avec près de 150 pages de descriptions du village, de l’époque et des habitants. Je ne nie pas que ce fût très intéressant car Agatha Christie décrit une époque moderne du point de vue d’une personne âgée qui est donc assez réfractaire au changement. De plus à la fin du livre on voit un certain intérêt à toutes ces informations et ça replace le personnage principal pour ce qu’il est : une vieille dame avant tout ; mais ce n’était pas ce que j’attendais du roman et je me suis donc bien ennuyée pendant une bonne partie.

Bon, une fois l’intrigue lancée par contre, tout s’accélère ! On suit parallèlement l’enquête de Miss Marple qui passe par les ragôts, la discussion anodine et l’attention aux détails, et celle des enquêteurs de Scotland Yard qui passe par des interrogatoires et des analyses d’objets. J’ai adoré le parallèle des deux méthodes qui sont tous aussi efficaces l’une que l’autre et qui permettent une vue d’ensemble. Comme dans les autres romans de l’auteur que j’ai lu, je me suis laissée bernée du début à la fin, sautant d’un suspect à l’autre sans deviner qui avait vraiment tué Mrs Badcock (ou un nom comme ça) ! C’est bien là tout l’art de l’auteur : ne donner qu’un ou deux petits détails et les répéter pour qu’on les connaisse sans se douter qu’ils sont importants pour ensuite nous entuber du début à la fin ! Je ne peux qu’admirer un talent pareil et ça m’a donné envie de me procurer tous ces romans réédités chez Le Masque Poche avec cette superbe charte graphique !

Certes, les enquêtes de Miss Marple ne plairont pas à tout le monde du fait de leur lenteur et de l’aspect « enquête de vieille dame » qui passe par des conversations qui semblent assez ennuyeuses et anodines. Mais ça reste tout de même très drôle de voir une petite mamie résoudre des crimes mieux que Scotland Yard !

Très Bon

Acheter sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans ASCF

Un Commentaire

  1. Sandee

    20 juillet 2016 à 16 04 12 07127

    J’aime beaucoup les Agatha Christie, il ne me semble pas avoir lu celui-ci mais je dois l’avoir dans ma bibliothèque!

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Le Sceau des Sorcières de Jacques Vendroux

Le Sceau des Sorcières de Jacques Vendroux Nombre de pages : 570 pages Éditeur : Robert La…