Un foyer de Julie Lamiré

:star: Un foyer de Julie Lamiré

un foyer Julie LamiréNombre de pages : 228
Éditeur : Editions du 38
Date de sortie : 27 mai 2016
Collection : /
Langue :  Français
ISBN-10:  2374531708
ISBN-13:  978-2374531700
Prix Éditeur :  17€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Divorcée, la quarantaine, mère d’une adolescente, Sarah entame une nouvelle carrière d’éducatrice spécialisée dans un foyer pour garçons.

Dans cet établissement où cohabitent des sans-papiers, des travailleurs sociaux, des jeunes carencés en proie à la colère et à la névrose, Sarah prend conscience du poids de l’exil, du deuil et du manque.

Mon Avis :

Ça faisait un moment que je n’avais pas lu de contemporain autre que de la chick-lit, et ce roman m’a rappelé pourquoi j’aimais le contemporain avec un vrai message caché dedans !

Dans ce court roman c’est alternativement Sarah, nouvelle éducatrice dans un foyer, les autres éducateurs du foyer et les adolescents qui y vivent, que l’on suit selon les chapitres. Parfois également entrecoupés des lettres d’Ibrahima écrit à sa mère, décédée et enterrée au Mali, le pays qu’il vient de quitter. L’auteur ne s’embarrasse pas de futilités ou de longues descriptions, elle va droit au but, parfois avec dureté, parfois avec tendresse.

Ce livre, ça a été un vrai coup de poing. Suivre ces adolescents en difficulté ça permet un regard différent sur eux, leurs aspirations, leurs problèmes,… J’ai adoré chacun d’entre eux, même si parfois ils me tapaient sur les nerfs. Cette histoire est un petit bijou de tendresse, mais aussi de tristesse. J’avoue, j’ai une affection particulière pour Ibrahima et Kevin, car c’est ceux dont on parle le plus et ils sont totalement opposés : Ibrahima, le jeune homme très croyant qui a fui son pays et a vécu la pure misère et la prison ; et Kevin, l’adolescent perturbé qui a été placé en famille car ses parents sont alcooliques et ne s’occupent pas de lui.

Je me suis également beaucoup attachée aux éducateurs. Car c’est non seulement l’histoire des jeunes que l’on suit, mais également celle des adultes : leurs déboires, leurs bonheurs, l’organisation et le fonctionnement du foyer. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé l’emploi de l’indéfini dans le titre, signifiant que c’est un foyer parmi tant d’autres et que ce cas n’est pas forcément singulier, ça donne plus à réfléchir et ce n’est pas plus mal dans notre société où le sujet des migrants prend de plus en plus de place.

Ce roman est à lire, urgemment, pour tout le monde. Un roman coup de poing, coup de cœur, coup de foudre !

Inoubliable

Coup de Coeur

Acheter sur Amazon

 

1 Rétrolien / Ping

  1. Julie fait son bl♀g

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*