ASCFBayard jeunesseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

Trollhunters de Guillermo del Toro et Daniel Kraus

trollhunters guillermo del toroNombre de pages : 382 pages
Editeur : Bayard jeunesse
Date de sortie : 25 Mai 2016
Collection : BAY.DIV.LIT+12
Langue : Français
ISBN-10: 2747058522
ISBN-13: 9782747058520
Prix Editeur : 15,90€
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé :

En 1965, des enfants disparaissent mystérieusement dans une petite ville de Californie. Jack Sturges, 13 ans, est enlevé à son tour, sous les yeux horrifiés de son frère Jim.

Quarante-cinq ans plus tard, le fils de Jim, Jim Junior, doit supporter la paranoïa de son père, qui a transformé la maison en forteresse pour protéger sa famille. Pourtant, une créature étrange réussit à se faufiler dans la chambre du garçon et le kidnappe…

Attention : des trolls sortent de l’ombre et s’attaquent aux humains, leur plat favori…

Mon avis :

Je connais Guillermo Del Toro en tant que réalisateur et j’apprécie beaucoup son travail dans le cinéma, alors je me suis dit pourquoi ne pas tenter l’aventure avec cette collaboration entre lui et un auteur que je voulais découvrir. De plus, je n’ai jamais côtoyé dans mes lectures le monde des trolls. De quoi sortir de mes habitudes littéraires.

Malheureusement, je ressors assez mitigée de cette lecture. Dans un premier temps, les points positifs qui m’ont fait apprécier le récit. Les personnages de Jim et Toby sont l’archétype des souffre-douleur des brutes de l’école qui se serrent les coudes et se soutiennent. J’ai aimé les voir se débrouiller dans un système où la plupart du temps que ce soient élèves ou professeurs font semblant de ne pas voir ce qui se passe, voire restent de simples spectateurs de la maltraitance physique ou morale d’élève dit plus fragile. Autre point qui m’a beaucoup plu est la chasse et les combats contre les trolls. L’action dans ces scènes donne un coup de peps à l’histoire.

Cependant, J’ai quand même eu du mal à avancer dans ma lecture. J’ai trouvé qu’une bonne portion du livre était assez molle et ennuyeuse à cause du manque de rythme dans la première partie. Les cent cinquante premières pages nous font vivre le quotidien de Jim et Toby, mais rien de très intéressant. J’ai eu l’impression de voir le même modèle que dans pas mal de livres pour ados. Pour les trolls, je ne me les imaginais pas tout à fait comme ça, la faute sûrement aux jeux vidéo. J’ai donc été décontenancée par les descriptions qu’en faisait l’auteur, je n’ai pas réussi à me les représenter comme lui les voyait.

A côté de ça, j’ai trouvé les personnages très bien fait. Leurs caractères sont bien définis même si aucun n’a trouvé grâce à mes yeux. Je suis restée tout le temps de ma lecture comme un personnage extérieur à l’histoire, je n’ai pas réussi à y entrer complètement.

Pour conclure, c’est une lecture qui m’aura laissée sur ma faim. Pas assez de mélange entre l’action et les moments plus calmes qui font que l’on peut s’ennuyer pendant une bonne partie du livre.

Moyen

 Achetez ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Karine

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J'aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils