ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESPocket JeunesseYOUNG ADULT

Did I mention I need you ? d’Estelle Maskame

:star: Did I mention I need you ? d’Estelle Maskame


Did mention I love you Estelle MaskameNombre de pages :
  352 pages
Editeur :  Pocket Jeunesse
Date de sortie :  4 mai 2016
Collection :  13 ans et +
Langue :  Français
ISBN-10:  2266265210
ISBN-13:  978-2266265218
Prix Editeur :  16,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Cela fait un an qu’Eden n’a pas vu son demi-frère Tyler … son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s’empêcher de se réjouir quand Tyler l’invite pour les vacances à New York. De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi… Pourtant, dans la chaleur étouffante de l’été new-yorkais, il devient vite évident qu’ils s’aiment encore… Pourront-ils résister à la tentation ?

Mon avis :

Voilà un deuxième tome que j’attendais avec TRES grande impatience ! Quand il est arrivé dans ma boîte aux lettres j’ai stoppé ma lecture en cours pour de commencer et le lire d’une traite, autant dire qu’il ne sera pas resté longtemps dans ma pile à lire !

Souvenez-vous, nous avions quitté Eden et Tyler alors que ce dernier partait vivre à New York pour prendre du recul sur les récents événements. Un an plus tard nous retrouvons une Eden transformée, en couple avec Dean et qui s’apprête à partir à l’Université. Mais avant ça, elle compte bien profiter de ses vacances et a ainsi accepté l’invitation de Tyler à venir les passer à New York avec lui. Le demi-frère et la demi-sœur semblent s’entendre à merveille comme une fratrie normale mais rapidement le doute s’immisce. Tyler éprouve-t-il encore des sentiments pour Eden ?

A nouveau pas d’énormes surprises, on se doute assez rapidement de ce qui va arriver et que nos deux protagonistes sont bien loin d’avoir tourné la page sur leur histoire. Mais j’ai pourtant trouvé ce second tome encore meilleur que le premier. Cela pour deux principales raisons. Tout d’abord l’intrigue se passe à New York et on apprend à découvrir la ville comme Eden qui s’émerveille en voyant les buildings pour la première fois, en allant à Central Park etc, rêvant moi-même d’aller un jour visiter la grande pomme, j’ai été ravie de le faire d’une certaine manière à travers le regard de la jeune fille. Et puis contrairement au premier tome où j’avais regretté une omniprésence de soirées alcoolisées, ici c’est beaucoup plus tranquille et réaliste, nos personnages ne sont pas dans l’optique de se rendre ivres tous les 4 chapitres.

Tyler m’a paru plus mature que dans le premier tome dans lequel il jouait un rôle de bad boy insupportable et je l’ai ainsi d’autant plus apprécié. Eden a également pris en maturité, quoique toujours un peu naïve. D’autres personnages refont également leur apparition mais je n’en dirai pas plus pour ne pas vous dévoiler toute l’intrigue !

Le dernier tiers du roman est très touchant et je dois dire qu’il est plutôt bien amené. La fin par contre… Comment l’auteure peut-elle laisser ses lecteurs dans une situation pareille ?! Une chose est sûre, je dévorerais aussi le troisième et dernier tome Did I mention I miss you dès sa sortie !

En attendant je vous invite si ce n’est déjà fait à vous jeter sur cette trilogie qui agit sur moi comme un véritable anti-stress : l’histoire fait vibrer nos petits cœurs et nous vide le cerveau, parfait pour oublier nos tracas quotidiens ! A consommer sans modération !

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Les tomes précédents

Did I mention I love you ? d’Estelle Maskame

Tags
Voir Plus

2 Commentaires

  1. Bien que le premier tome était plutôt sympa à lire, je n’arrive pas à me décider pour lire ou non le second… Cependant lorsque tu dis que Tyler a gagné en maturité, cela me donne envie d’essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils