LES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESPygmalionROMAN CONTEMPORAIN

Hors de Question, de Georgia Caldera

:star: Hors de Question, de Georgia Caldera

Hors de Question, de Georgia CalderaNombre de pages :  465 pages
Éditeur :  Pygmalion
Date de sortie :  11 mai 2016
Collection :  Romans
Langue :  Français
ISBN-10 : 2756418676
ISBN-13 : 978-2756418674
Prix Éditeur :  16 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Son leitmotiv ? Ne jamais révéler ses faiblesses. Et pour atteindre son but, Sonia ne se ménage pas. Que personne ne connaisse son vrai visage lui convient parfaitement. Même ses plus proches amies voient en elle une fille légère, frivole et décomplexée. Il n y a que dans ses clichés que le secret affleure la surface…

Lorsque les fantômes de son passé resurgissent, menaçant de détruire ses remparts, elle panique. Mais, c est sans compter le hasard qui va mettre sur son chemin le seul être capable de la percer à jour.

Hanté lui aussi, Axel parviendra-t-il à combattre ses propres démons pour la sauver ?

Mon Avis :

Aux premiers abords, Axel a toutes les caractéristiques de l’anti-héros. Il est malpoli, très cru dans ses paroles et niveau physique, ce n’est pas le top non plus. Pourtant, je suis tombée peu à peu sous son charme à travers son histoire avec Sonia. Je crois que le point fort du roman a été pour moi la description de ce couple aux personnalités si complexes et parfois si semblables.

Cette romance a été un vrai coup de coeur et ça fait du bien. J’ai vraiment passé un bon moment avec Sonia et Axel. L’auteure n’a pas choisi un thème facile mais elle le travaille avec soin et respect. Nos héros sont tous les deux des rescapés de leur vie. Ils ont eu leur part de souffrance et leur confiance en eux est totalement brisée. Pourtant, chacun va trouver en l’autre un phare, un pilier sur lequel se reposer.

J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur. Les scènes assez intenses au niveau émotionnel sont très bien traitées et les personnages se révèlent un peu plus au fur et à mesure, pour notre plus grand bonheur. Du coup, on ne s’ennuie pas du tout.

Quant à la relation qu’ils entretiennent, je ne peux qu’être admirative devant le talent de l’auteure qui a su me faire fondre devant une relation assez simple mais tellement intense. Sonia et Axel vont apprendre à se connaître, à se faire confiance et à respecter l’autre. Chacun traîne son lot de casseroles mais c’est fou comme ils vont bien ensemble! Les personnages secondaires servent surtout à mettre en lumière le caractère des deux personnages mais le roman est vraiment centré sur ce huis-clos qui se déroule dans l’appartement de Sonia et moi qui m’attendais à de la répétition et de l’ennui dans un espace aussi petit, j’ai été agréablement surprise de ma lecture.

Alors oui, on pourrait dire que la fin est plutôt abrupte. Oui, c’est vrai, on se pose encore de nombreuses questions. Et oui, il faut attendre quelques mois avant de connaître la suite des aventures de Sonia et d’Axel. Mais cette romance a eu l’effet d’une bulle de bonheur sur moi et j’en suis ressortie toute heureuse. D’ailleurs un des titres plutôt drôles des chapitres correspond bien à la sensation que j’ai eue tout au long du roman, “Une île de coton au milieu d’un océan de cailloux”.  

Excellent

Coup de Coeur

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

3 Commentaires

  1. Tu me donnes envie de lire le livre rien qu’au bout de quelques lignes… Bon je sais ce que je vais acheter aujourd’hui. surtout que j’adore le style de Georgia ! Merci pour cette chronique <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils