Accueil ASCF L’Héritier des Vêpres de Leah S. Baird

L’Héritier des Vêpres de Leah S. Baird

9 Temps de lecture
0
0

:star: L’Héritier des Vêpres de Leah S. Baird

L'Héritier des Vêpres de Leah S. BairdNombre de pages :  550 pages
Éditeur :  MxM Bookmark
Date de sortie : 20 mai 2016
Collection :  M/M
Langue :  Français
ISBN papier : 9782375740200 
ISBN numérique : 9782375740194 
Prix Éditeur : 5,99 euros
Disponible sur Liseuse : oui (uniquement format Epub)

Son résumé :

Depuis des siècles, de jeunes hommes payent le prix fort dans l’espoir d’intégrer le Temple de Valnon en tant qu’Oiseaux Chanteurs. Tous les douze ans, deux d’entre eux, une Alouette et une Grive, sont apurés afin de préserver leurs voix célestes. Mais rares sont ceux qui parviennent un jour à accéder au rang convoité de Colombe, l’avatar de Saint Alveron lui-même. Depuis la création du Temple il y a environ six cents ans, Willim est seulement la troisième personne à devenir Oiseau Chanteur au prix de son sang. Quasi prisonnier du Temple durant la totalité de son mandat, Willim ne se soucie que d’une chose : remplir sa mission en chantant pour Valnon.

Mais tout bascule le jour où son fidèle garde du corps est assassiné. Willim, quant à lui, est sauvé de justesse par Nicholas Grayson, un mercenaire qui porte avec lui des rumeurs de scandales et des prophéties. Hanté par les fantômes et les cauchemars, trahi par un autre Oiseau Chanteur et poussé à l’exil, Willim s’efforce tant bien que mal de déchiffrer l’histoire enchevêtrée du titre de Colombe, afin de mieux comprendre ses devoirs envers Valnon, et son Saint…

Mon Avis :

Leah S. Baird signe ici le premier tome d’une série de fantasy nommée Les Oiseaux Chanteurs. Elle y réunit tous les éléments susceptibles de nous plaire, et une fois entré dans l’histoire, on se plaît à suivre les aventures de Willim et de Grayson, son garde du corps. J’ai donc trouvé dommage de ne pas avoir réussi à m’attacher plus rapidement à l’intrigue. En effet, durant toute la première partie, j’ai eu du mal à suivre les péripéties des jeunes héros. L’auteur nous donne énormément d’informations et cela rend souvent le récit un peu confus mais une fois qu’on comprend comment fonctionne la société de Valnon, c’est avec un véritable plaisir qu’on suit les aventures des trois Oiseaux Chanteurs, Willim, Eillis et Dmitri, trois hommes qui ont été choisis par les Saints afin de chanter pour eux d’une voix enchanteresse.

Le rythme est haletant, les péripéties s’enchaînent sans nous ennuyer et ce, dès le départ puisque le roman commence lorsqu’un homme, Corbeau, décide de lancer un coup d’état contre le Temple, puissance sacrée de la ville de Valnon. À partir de cet instant, les Oiseaux Chanteurs, figures sacrées du Temple, vont devoir affronter de nombreux dangers afin de reprendre le pouvoir. Mais on comprend rapidement que les choses sont plus complexes que ce qu’il paraît et l’aspect stratégique de la guerre a une place importante dans le roman. Les Oiseaux Chanteurs, exilés de force de leur Temple alors qu’ils n’ont jamais rien connu d’autre, vont découvrir le monde extérieur et le roman prend alors les formes d’un roman initiatique.

J’ai particulièrement apprécié le comportement de Willim, qui fait quelque peu figure de chef parmi les Oiseaux Chanteurs. Parfois arrogant et très ignorant au début du roman, il va progressivement prendre conscience de ce qui l’entoure et va devoir faire des choix. Il est entouré de mystères et on ne peut que dévorer les pages afin de savoir ce qu’il en est réellement de son identité.

La plume de l’auteur est fluide et nous entraîne dans les méandres de cette guerre qui se prépare. Elle a un sens du détail qui nous fait imaginer avec facilité les scènes qui se déroulent sous nos yeux. Un des éléments que j’ai beaucoup aimés est le changement de point de vue au fur et à mesure du roman. Nous suivons ainsi, à un moment ou à un autre, l’histoire selon le regard des divers personnages impliqués dans le complot, ce qui fait que le récit demeure toujours surprenant.

Le roman est davantage centré sur la fantasy et la romance est très peu présente, ce qui en soi n’est pas du tout gênant et convient au contraire mieux au récit puisque la romance ne fait pas vraiment avancer l’histoire. Grayson est un personnage complexe qu’on se plaît à suivre. Il a vécu mille dangers et son air torturé ainsi que sa bravoure le rendent très vite attachant. De plus, sa franchise fait que les secrets sont révélés au fur et à mesure, pour notre plus grand plaisir, mais continuent toujours à titiller notre curiosité.

Il s’agit donc d’un roman qui a su m’entraîner dans Valnon, à la suite de Willim et de ses amis. La musique devient poésie et j’ai pris plaisir à lire ce roman rempli de magie.

Excellent

Acheter ce roman sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…