ASCFLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

Sur la ligne…, tome 1 : Sur le fil du rasoir de B.Page

:star:Sur la ligne…, tome 1 : sur le fil du rasoir de Bridget Page

Nombre de pages : 256 pages
Editeur :  Brigitte Legrand Robardey
Date de sortie :  17 mai 2016
Collection :  Sur le fil…
Langue : Français
ISBN-13: 979-1095823063
ASIN : B01FS1KVDG
Prix Editeur :  11,96€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Avez-vous un jour imaginé que votre existence puisse, en un instant, virer à la tragédie ? Que se passerait-il si, en une fraction de seconde, vous perdiez ce qui vous était le plus cher, ce qui faisait toute votre vie ? Qu’arrive-t-il lorsque le mal absolu croise votre chemin et vous fait sienne ? Et, plus important que tout, comment y survit-on ?

Mon avis :

En ce moment et après avoir lu beaucoup de romans YA, j’avais très envie de lire un bon thriller. Sur la ligne m’a alors été proposé et je dois dire que je n’ai pas été déçue une seule seconde !

Dès le début nous rencontrons Emma, jeune femme de 29 ans, mariée à Simon. Tous les deux sont entrés dans leur banque Du Mans sans imaginer ce qui allait survenir. Car rapidement, trois hommes la prennent d’assaut et, armés de kalachnikovs, menacent clients et employés. Simon est l’un des premiers à être abattu de sang froid par Stan, le cerveau de la bande, pour montrer l’exemple et faire comprendre à la brigade de policiers et du G.I.G.N qu’ils ne plaisantent pas. Dès lors, l’existence d’Emma bascule. Elle veut (sur)vivre mais aussi mourir, elle veut se rebeller mais aussi faire ce qu’on lui demande. Cette ambivalence n’échappe pas à Stan et dès lors, un lien très particulier se noue entre eux.

WOUAOUH. Si vous ne deviez retenir qu’une chose ce serait ça. Ce court roman a tout des plus grands et je tire mon chapeau à l’auteure qui, en auto-édition, a réussi à proposer un récit d’une grande qualité tant au niveau du fond que de la forme (la couverture n’est-elle pas franchement réussie ?). Dès les premières lignes j’ai été happée par sa plume et la narration d’Emma et je n’ai plus lâché le livre jusqu’à la fin. Elle a réussi d’une main de maitre à nous transporter dans la peau de ses personnages et à aucun moment je me suis dit que ce n’était pas réaliste, que c’était trop ou pas assez. Il aurait pu y avoir écrit sur la couverture « tiré d’une histoire vraie » ça ne m’aurait absolument pas surprise.

Les sentiments des personnages sont décrits à la perfection, on suit très bien le cheminement des pensées d’Emma et il est impossible de ne pas la comprendre. Je n’ai cessé de me demander ce que j’aurais fait à sa place et je n’ai toujours pas la réponse. En tout cas je peux vous assurer qu’on ne peut pas rester insensible au sort d’Emma et des autres membres du « cheptel » comme Stan aime les appeler. Ce dernier prend d’ailleurs une place très importante dans le roman puisque l’auteure nous fait régulièrement entrer dans sa tête de psychopathe. Autant vous dire que ça fait froid dans le dos. Un autre personnage nous livre également ses pensées à certains chapitres mais je ne préfère rien dire afin que vous gardiez la surprise (car oui dès la fin de la lecture de cette chronique vous allez vous précipitez pour l’acheter bien entendu !).

Vous l’aurez compris, ce premier tome m’a bluffée aussi bien pour son contenu, pour les mots de l’auteure, pour l’intrigue, pour les personnages, pour l’ambiance, pour le réalisme. Bref, je suis incapable de relever des points négatifs et c’est assez rare pour être souligné. Le roman est court certes (quoiqu’il fait tout de même plus de 200 pages) mais il ne nécessitait pas d’être plus long et c’est clairement appréciable. Combien de fois en lisant de courts romans avez-vous déjà senti qu’ils manquaient de plusieurs chapitres ou que la fin était bâclée ? Ici ce n’est absolument pas le cas, le rythme est très bon et alterne entre des phases d’interrogation centrée sur la psychologie des personnages et d’autres phases d’action et d’horreur. La taille du livre est ainsi largement suffisante pour que l’auteure puisse nous livrer toute son histoire sans longueur et sans précipitation. Mention spéciale pour l’intrigue qui se déroule en France au Mans et qui a rendu le récit encore plus réel.

Un roman inoubliable donc. Pas un coup de cœur car pour moi un roman coup de cœur et un roman qui nous touche profondément, qui est tout simplement beau et qu’on aurait envie de lire et relire pour se sentir bien. Difficile donc avec un tel sujet de créer un coup de cœur mais je peux vous assurer que, si coup de cœur il n’y a pas eu pour l’histoire en générale, j’en ai eu un énorme pour la plume de l’auteure et la facilité avec laquelle elle parvient à nous faire entrer dans cette banque pour ne plus nous laisser en sortir. Attention tout de même, le thriller n’est pas à mettre entre toutes les mains, il est très noir et contient des scènes qui ne conviendrait pas à un public sensible.

Le tome 2 sort le 27 juin et j’ai vraiment hâte de me replonger dans cet univers ! J’espère que cette chronique aura su vous convaincre !

Inoubliable

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils