ASCFHarlequin - BlancheLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

Petit tour chez le médecin

Le bonheur d’une sage-femme de Fiona McArthur- Un rôle en or pour le Dr Crawford de Lucy Clark

Le bonheur d’une sage-femme de Fiona McArthur- Un rôle en or pour le Dr Crawford de Lucy ClarkNombre de pages : 288 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1er Mai 2016
Collection : Blanche
Langue : Français
ISBN-10: 2280343932
ISBN-13: 9782280343930
Prix Editeur : 6,95€
Disponible sur Liseuse : Oui 

Son résumé :

Le bonheur d’une sage-femme, Fiona McArthur

 Brun, viril, terriblement séduisant… Le Dr Leonardo Durante, pédiatre de renom, est un célibataire très convoité – et très jaloux de sa liberté. Aussi Tamara ne se fait-elle guère d’illusions sur l’avenir de leur relation : il se lassera d’elle, se dit-elle, comme il s’est lassé de ses précédentes conquêtes. Une inquiétude légitime, qui se mue en angoisse de chaque instant quand elle apprend, quelques mois à peine après le début de leur liaison, qu’elle attend un enfant de lui…

 Un rôle en or pour le Dr Crawford, Lucy Clark

 Depuis l’admission du petit Noah dans son service de pédiatrie, Lia s’interroge sur Durran Forrester, le père de l’enfant. Qui est-il vraiment, et que fait-il ici, à des milliers de kilomètres de chez lui, seul avec son fils malade ? Dès leurs premiers échanges, Lia est frappée par son attitude presque hostile à son égard. Et sent confusément que ce n’est pas tant le médecin qu’il semble mépriser en elle, que la femme. Une impression dont elle ferait peu de cas si une attirance inattendue ne la poussait chaque jour davantage vers lui…

Mon avis :                      

Le bonheur d’une sage-femme

Je me demande encore par où, je vais commencer pour vous faire part de ma déconfiture et de ma déception concernant cette lecture. Déjà le résumé, il ne correspond en rien à l’histoire sauf la dernière ligne qui vous divulgue les trois dernières pages du récit. Les noms des personnages sont les bons, mais tout le reste est faux. Le personnage de Leandro est tout sauf le célibataire le plus convoité et jaloux de sa liberté. Sa vie, c’est son fils Paulo et sa clinique à laquelle il aimerait ajouter une extension pédiatrique. Tamara est la meilleure amie de la femme du frère de Leo et sage-femme à Lyrebird Lake où ils sont réunis pour le mariage du couple.

Concernant l’histoire, je suis assez mitigée. D’un côté le thème sur les méthodes plus douces et naturelles pour les accouchements m’a intéressée, autant le reste a été un peu bancal. La scène qui m’a le plus fait tiquée est celle d’un accouchement difficile où la sage-femme arrive à poser le bébé sur le ventre de la mère alors que celle-ci est censée être à quatre pattes sur le lit et la tête légèrement incliner vers le bas. Je me suis dit comme est-ce possible un tour de magie pareil. J’ai eu du mal à encaisser l’information.

Pour la relation qui se développe entre Leo et Tamara, elle est assez naturelle sans être précipitée. Même si j’ai ri lorsque notre sage-femme dès que notre gentil monsieur l’embrassait, s’accrochait à lui de toutes ses forces sinon elle s’écroulait par terre car ses jambes allaient la lâcher et ce à chaque baiser. Finalement, j’ai lu cette histoire sans éprouver le moindre attachement pour l’un des personnages. Cette lecture ne m’a pas passionnée.

 

Un rôle en or pour le Dr Crawford

Alors ici, ce fut la cerise sur le gâteau. Le résumé n’est pas seulement faux, mais appartient à une autre histoire. Il n’y a aucunement de Lia, Noah ou Durran dans ce texte. Mais plutôt Iris Voisin, jeune femme ayant perdu son mari quatre ans plus tôt dans l’incendie de leur maison. Dexter Crawford médecin des urgences de Didja et Anya que l’on voit dans la dernière partie de l’histoire. Iris arrive dans la ville de son amie pour assister à son mariage, mais aussi occuper le poste de pédiatre pour six mois dans le petit hôpital de la ville. Elle est accueillie par Dexter, le frère de celle-ci qui reprend son poste au stand des baisers…

J’avoue que cette histoire m’a été plus agréable à lire que la précédente, la première rencontre entre Iris et Dexter, est amusante. Le séducteur en prend pour son ego. J’ai aimé que ces deux personnes blessées par le destin finissent par se parler et peu à peu se confier l’un à l’autre. Même si Dexter à une attitude désinvolte, dès qu’il s’agit de quelque chose de sérieux, son comportement change du tout au tout et l’on découvre l’homme compatissant et professionnel qui prend à cœur son métier.

Après ma déception, cette histoire fut la bienvenue. Les personnages sont sympathiques. Le seul bémol que j’ai trouvé ce sont les réactions d’Iris envers Dexter. Certes, il donne  l’impression d’être un coureur de jupons, mais le fait qu’elle lui résiste puis qu’elle change d’avis pour cinq minutes après le rejeter à nouveau m’a exaspérée. J’admire la persévérance du personnage.

Pour conclure, j’ai eu le sentiment d’être flouée à cause des résumés qui ne correspondaient pas à la réalité. Malgré une seconde histoire agréable, je reste assez déçue de ma lecture.

 

Moyen

Achetez ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Karine

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J'aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

2 Commentaires

  1. Oui, je n’en revenais pas d’une telle gaffe et j’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé à quel livre ce résumé appartenait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils