Chamane de Géraldine Correia

Chamane de Géraldine Correia

Chamane de Géraldine CorreiaNombre de pages : 352 pages
Editeur : Pygmalion
Date de sortie : 2 mars 2016
Collection : Documents et Te
Langue : Français
ISBN-10: 2756417750
ISBN-13: 978-2756417752
Prix Editeur : 18€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

« Je n’ai pas l’habitude de parler de moi. Mais, le voyage de l’âme est si personnel qu’il me faut situer ce récit dans le contexte de ce qu’était et ce qu’est ma vie. À la veille de mes 40 ans, plus qu’un bilan, il me fallait une révolution. La question était celle-ci : Comment en étais-je arrivée là ? Du stade de confort à ce moment de solitude, de révolte, de sentiment d’injustice ? À cette lutte sans merci qu’était devenue la routine quotidienne? Lorsque l’on m’a parlé d’un voyage en Amazonie, cette idée est devenue ma priorité, je n’avais plus que cela en tête. Et j’ai décidé de partir seule, pour m’ouvrir au monde. J’y ai découvert, sans paroles, ce que signifie réapprendre à être humain. Il existe dans le monde spirituel des lois aussi implacables que celles de la physique. Je vais tenter de vous y conduire. »

Mon avis

Aux portes d’une perception qui me dépasse, j’ai satisfait une curiosité de longue date sur le chamanisme, mais j’ai préféré garder une certaine distance face ce témoignage puissant, dense et incarné.

À l’aube de la quarantaine, la machine introspective se met en branle pour l’auteure qui ressent alors un besoin vital de renouveau. Elle part donc faire une retraite chamanique en Amazonie, auprès d’une tribu indigène et de son chaman. Elle ne le sait pas encore à ce moment-là, mais sa vie va définitivement changer.

La vision d’un Occidental est forcément biaisée par sa culture ancrée dans un monde matériel et rationnel. Il est donc possible d’avoir une certaine incompréhension face à ces rituels chamaniques traditionnels faits de diètes, de purges sous l’influence de « drogues » psychoactives causant hallucinations, vomissements et souffrances. Pourquoi s’infliger cela et recommencer, encore et encore ?

Pour aborder cet ouvrage j’ai dû me détacher de toutes croyances erronées concernant le chamanisme et son aura nébuleuse, stigmatisée par le non-savoir. Et en outrepassant cette crainte façonnée par l’ignorance, j’ai découvert une vision d’un au-delà de la conscience. Je ne pense pas avoir tout saisi, mais comme l’auteure l’explique, il est difficile de parler du son si on n’a jamais entendu.

Le chamanisme c’est une communion avec la nature, aidées par des plantes maîtresses qui entrent en relation avec l’esprit afin que celui-ci puisse se trouver dans l’entre-deux mondes ; le monde réel et le monde des songes. C’est une élévation spirituelle ou un basculement dans son propre soi par la transe ; un état de conscience altérée. C’est un acte primitif, un peu comme le premier cri d’un nouveau-né, une sorte de retour à la moelle de l’existence, à l’origine du monde et de nos liens avec la terre nourricière ; la mère de toute chose.

Et c’est le rôle du chaman de faire ce lien entre l’âme et les esprits des plantes. Il est l’intermédiaire qui s’assure que ses voyageurs soient en parfaite sécurité. Le chaman guide l’esprit, envoûte par ses chants, guérit par les plantes tant au niveau physique, énergétique que psychique.

Géraldine Correia nous raconte son parcours de simple apprentie jusqu’à ce qu’elle devienne elle-même Chamane. Son témoignage est riche de descriptions de transes extrasensorielles, de voyages cosmiques, de songes ultras colorés. C’est très particulier à lire – si intime – comme un plongeon dans des dédales inconscients, entre ombre et lumière. Et cela suinte dans son écriture qui coule, qui chante avec une musicalité mystique. C’est déroutant, mais il y a de la beauté en cela. J’ai trouvé cette démarche fascinante bien qu’une étrange énergie dans ces écrits m’ait gênée à plusieurs reprises.

Ce livre est très personnel, mais un apport théorique très documenté donne un appui au lecteur qui ne flotte pas dans une expérience perceptive, sensorielle et métaphysique dont il ignore peut-être tout. D’ailleurs, ce livre construit comme un mémoire comprend des annexes pour les lecteurs qui souhaiteraient passer de la théorie à la pratique.

J’ai peut-être fait l’erreur de lire cet ouvrage d’une traite, le meilleur moyen pour subir cet enseignement qui dépasse mon entendement, cette intensité, cette densité faite de longueurs et de répétitions. J’aurais dû prendre le temps pour apprécier ce parcours, fait d’erreur et de moments de grâce, cette initiation magique qui s’étaye sur les palimpsestes de l’âme, sur les mémoires d’une chamane. C’est aussi un ouvrage pointu sur le chamanisme traditionnel, fondé sur un savoir empirique et scientifique qui intéressera très certainement les spécialistes ou les curieux.

Très Bon

Achetez ce livre sur Amazon

 

 
A propos coxe 40 Articles

Chroniqueuse chez Songe d’une nuit d’été depuis un an environ, je me régale de tous les genres. Mais j’avoue avoir une préférence pour les romances contemporaines et New Adult, c’est mon petit côté fleur bleue.

3 Commentaires

  1. Très intéressant oui 🙂 J’ai eu envie de lâcher l’affaire à certains moments mais je suis contente de l’avoir lu. Cela ouvre l’esprit sur une autre culture, une autre façon de penser ou plutôt de vivre. Un bel enseignement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*