Everything Everything de Nicola Yoon

Everything Everything de Nicola Yoon


CouveOK.inddNombre de pages :
 370
Editeur : Bayard Jeunesse
Date de sortie : 6 Avril 2016
Collection : BAY.DIV.LIT+12
Langue : Français
ISBN-10: 2747052788
ISBN-13: 978-2747052788
Prix Editeur : 16,90€ 
Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

 Mon avis :

Je sais que ce livre a beaucoup fait parler de lui avant de paraître en France, mais j’avoue que je ne le connaissais pas du tout avant de lire le résumé il y a quelques semaines. Ce qui m’a poussée vers ce livre est surtout sa très belle couverture ! J’adore les illustrations, elles sont magnifiques !

Rien qu’en lisant le résumé, on sait qu’on doit s’attendre à une histoire triste. En effet, Maddy (Madeline), est une jeune fille de dix-huit ans qui n’a jamais mis les pieds hors de sa maison : elle est atteinte du DICS, une maladie très rare qui la rend allergique au monde. Si elle sort de chez elle, elle pourrait mourir.

Elle ne connait que sa mère et son infirmière, Carla, qu’elle considère comme sa meilleure amie et confidente. Son père et son frère sont morts lorsqu’elle était encore bébé et elle n’a jamais connu personne d’autre, mis à part les professeurs avec lesquels elle prend des cours sur Skype.

Un jour, des nouveaux voisins arrivent et sa vie change. Elle croise le regard d’Olly (Oliver) et se rend compte qu’il existe une vie en dehors de sa bulle. A partir de ce moment, elle se posera beaucoup de questions sur lextérieur et voudra en découvrir toujours plus sur ces choses quelle ne pourra jamais faire.

Une certaine amitié, qui se transforme peu à peu en amour, se met alors en place entre les deux personnages. Au contact d’Oliver, qui vient la voir chez elle (après une douche de décontamination), elle découvre toutes ces choses qui lui ont toujours été interdites : le premier contact avec un étranger, premier baiser… Elle finira même par se mettre elle-même en danger…

Madeline est un personnage très touchant. Cest une jeune fille qui nest jamais sortie de chez elle donc elle ne connait rien de Dehors (c’est comme cela qu’elle nomme toutes les choses externes à sa maison). A chaque fois qu’elle découvre une nouvelle chose, elle fait des recherches sur Internet : par exemple, comment embrasser. Elle lit aussi énormément. J’ai trouvé que c’était un personnage très fort, qui saccroche à la vie malgré la situation dans laquelle elle se trouve.

Oliver est lui aussi très touchant dans un certain sens. Sa vie familiale nest vraiment pas facile, avec un père alcoolique qui bat sa mère et insulte tout le monde tous les soirs. Sa rencontre avec Maddy changera sa vie à bien des égards : il lui portera un amour sans bornes.

J’ai beaucoup aimé cette histoire qui est à la fois touchante et mignonne. Touchante pour les vies des deux personnages qui n’ont rien de facile et mignonne pour le style frais de lauteure et le parlé franc de Maddy. De plus, des illustrations ponctuent le roman pour donner une dimension encore plus ado et rafraîchissante au livre. Cest un véritable plaisir pour les yeux.

Je vais finir cette chronique sur un point négatif : la romance entre les deux personnages. J’ai trouvé qu’elle arrivait un petit trop vite. J’aurais préféré que Maddy et Olly prennent leur temps. De plus, cette romance est mignonne mais beaucoup trop gnangnan à mon goût… A certains moments, jai vraiment cru patauger dans de la guimauve

En conclusion, Everything Everything est une lecture qui m’a beaucoup plu sans être un coup de coeur. Cest frais, cest mignon, cest touchantmais beaucoup trop guimauve !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

A propos Nath 65 Articles
Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis un peu plus d'un an maintenant. Mes genres de prédilection sont le fantastique, la fantasy et le Young Adult mais j'aime aussi découvrir de nouveaux livres et sortir de ma zone de confort. Je fais aussi des chroniques sur mon blog personnel.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*