Endless Seduction de Cecilia Tan

:star: Endless Love Tome 2 : Séduction de Cecilia Tan

Endless Love, T2 de Cecilia TanBroché : 312 pages
Éditeur : Blanche
Date de parution : 12 mars 2015
Collection : New Romance
Langue : Français
ISBN-10 : 2846283575
ISBN-13 : 978-2846283571

Disponible sur liseuse : OUI
Prix : 17,00 €

Résumé :

Deux mois se sont écoulés depuis la séparation douloureuse entre Karina de James, l’amant mystérieux qui réveille ses désirs les plus secrets. En manque de lui, et va tout mettre en ouvre pour le retrouver. Sa recherche l’emmène à Londres, où elle se trouve plongée dans le monde des arts et des plaisirs libertins. Et bientôt, Karina rencontre un autre homme énigmatique qui promet de l’aider à retrouver James mais lui fixe un prix, qu’elle se donne à lui corps et âme…

Damon George est riche, séduisant, membre d’une société secrète riche et puissante dédiée à l’érotisme et la sensualité. Damon va éduquer Karina à aimer et désirer un autre homme. Au moment où elle retrouve James, c’est une autre Karina qu’il découvre. Est-ce que James va la rejeter à nouveau ou l’a trouve-t-il plus irrésistible que jamais ?

Mon avis :

J’ai découvert le premier tome de la saga Endless Love lors de sa sortie (en janvier dernier) et j’avais beaucoup aimé. Même si j’étais un peu sceptique à l’idée de commencer une nouvelle histoire sous fond de BDSM, Cécilia Tan était rapidement parvenue à me faire apprécier cette romance sulfureuse. La fin du tome était surprenante et très inattendue, beaucoup de questions étaient restées sans réponse de la part de l’auteure, notamment celles sur la véritable identité du mystérieux James mais également sur son comportement lors de la soirée de gala. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai commencé la lecture de ce deuxième tome.

Dans « Séduction » nous retrouvons Karina peu de temps après sa rupture avec James. Depuis le scandale dont elle a été victime, après avoir dénoncé son professeur d’histoire de l’art pour harcèlement sexuel, elle aspire à autre chose. Alors quand Réginald Martindale, un conservateur et ami de James, lui propose un poste de guide lors d’une exposition en Angleterre, elle ne peut refuser. Certes, ce n’est qu’un boulot temporaire mais Karina y voit surtout une bonne excuse pour quitter New York mais aussi pour retrouver James.

J’ai pris beaucoup de plaisir à me plonger dans l’univers de Cécilia Tan. Dès les premières pages, j’ai été séduite par la suite des aventures de Karina Casper qui nous conduisent cette fois-ci dans les rues de Londres. De très belles descriptions de la ville rythment le récit, ce qui permet au lecteur de visualiser plus facilement les lieux fréquentés par notre héroïne. La plume de l’auteure est toujours aussi captivante et agréable à lire, même si par moment j’ai trouvé qu’elle avait tendance à se répéter, notamment lors des scènes érotiques.

Alors que dans le premier opus Cécilia Tan nous familiarisait avec l’univers et les coutumes du BDSM, dans ce tome elle approfondit ce côté de l’histoire en incluant la Société du Gant Ecarlate et les stages de SES (Servantes, Esclaves et Soumises) dont Karina va se prêter au jeu. Les scènes érotiques sont plus poussées que celles décrites dans le premier tome. On sent que la jeune femme a beaucoup appris au côté de James, elle s’est épanouie et a plus confiance en soi.

Depuis sa rencontre avec James, Karina a pris plus d’assurance et de maturité. Ce personnage a beaucoup évolué depuis le début de la saga, elle sait ce qu’elle veut et fera tout pour l’obtenir, même si cela a un prix comme celui de devenir la soumise de Damon George. Cependant, j’ai trouvé que, par moment, elle pouvait être vraiment exaspérante à vouloir retrouver James. Pour ma part, je pense que le jeune homme ne mérite pas l’amour qu’elle lui porte, il n’a pas été honnête avec elle. A la fin du roman, lorsque nous apprenons les réelles motivations de Damon à vouloir faire de Karina sa soumise, j’ai vraiment trouvé que James était irrespectueux surtout après tout ce qu’elle a accepté de faire pour lui. J’attendais beaucoup de leurs retrouvailles et malheureusement j’ai été déçue. James tient à la jeune femme, il regrette de l’avoir blessée et d’avoir agi comme il l’a fait, mais j’ai trouvé qu’il s’y prenait très mal pour se faire pardonner.

Nous faisons également la connaissance de Damon George, un riche homme d’affaire et membre du Gant Ecarlate, avec lequel Karina acceptera de se plier aux règles imposées par la société secrète en devenant sa soumise. Damon est décrit comme un homme très séduisant, influent et sympathique. Il est à l’écoute des désirs de Karina et n’hésitera pas à enfreindre les règles pour lui venir en aide. Mais en réalité, Damon est un manipulateur qui prend du plaisir à voir la jeune femme souffrir du silence de James. Il faudra attendre le dernier chapitre pour découvrir sa vraie nature, d’ailleurs j’ai été très surprise car j’ai trouvé le personnage méconnaissable.

C’est avec grand plaisir que je lirai le troisième et dernier tome de la saga Endless Love, dont la sortie est prévue pour le mois de mai. Je suis impatiente de voir comment James va s’y prendre pour reconquérir le cœur de la belle Karina, surtout après les révélations faites à la fin de ce roman !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Les Tomes Publiés Endless Love de Cecilia Tan

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.